panou71

43 votes

  • Dans les brumes de Capelans

    Olivier Norek

    8/10 Norek nous embarque sur la mystérieuse ile de St-Pierre-et-Miquelon au côté de son bucheron préféré, le Capitaine Coste. Encore marqué par le drame qui a couté la vie à une de ses coéquipière, il s'est coupé du monde, de sa famille et amis et est maintenant chargé de protéger les témoins d'enquêtes particulièrement à risque. Mais un jour débarque sur son caillou perdu une jeune fille, Anna, au cœur d'une affaire particulièrement sordide qui va l'obliger à sortir de sa réserve. Pour ce thriller, O. Norek change de nouveau de style en proposant pendant une bonne moitié de son livre une sorte de huit-clos étouffant entre Coste et sa jeune témoin. Le rythme est très lent, le temps de mettre les pièces du puzzle en place, on est totalement transporté et on se laisse envahir par le spleen (et les brumes) régnant sur cette ilot du bout du Monde, jamais évoqué dans la littérature contemporaine. Ensuite, ça s'acélère sacrément , retour à un thriller plus classique, au final bouleversant (quoique prévisible). Plusieurs éléments liés à l'enquête me font un peu tiquer dans ce livre mais l'ensemble se révèle plus qu'efficace dans ce nouvel opus de l'un des maitre du polar français actuellement.

    28/07/2022 à 11:11 4

  • Ne me cherche pas demain

    Adrian McKinty

    8/10 Plein d'ingrédients qui font de ce livre un excellent polar : un rythme sans temps mort, un fonds historique assez méconnu (pour ma part), un perso principal à la morale assez douteuse et surtout deux enquêtes pour le prix d'une brillamment menées et sacrément bien ficelées. Le style est classique, mais l'auteur fait largement le taf et offre un très bon moment de lecture. Ici pas de twist mais un style efficace au service d'une très bonne histoire au cœur d'une société nord-irlandaise des années 80 ravagée et divisée. Prix largement merité, merci à ceux qui l'ont proposé!

    31/03/2022 à 17:08 10

  • Isola

    Asa Avdic

    3/10 Un polar à la Agatha Christie sur fond de dystopie paru chez Actes Sud? Que de bonnes promesses... Et pourtant, Isola est un gros soufflé bien fade. Une intrigue menée avec les pieds avec de pauvres rebondissements (d'ailleurs y'en a t-il?), des personnages sans profondeur dont on se fout totalement, un rythme plat à mourir et un cadre dystopique totalement inexploité. Le pire ce sont les meurtres balancés sur 2 lignes avec des personnages qui disparaissent et réapparaissent par magie. Bref, c'est une sacrée déception qui ne me reconciliera pas avec les polars nordiques... A eviter.

    22/03/2022 à 10:55 5

  • Le Démon de la Colline aux Loups

    Dimitri Rouchon-Borie

    1/10 Première fois (ou presque) que je démonte un bouquin sur ce site. OK, c'est malhonnête de noter un livre dont on a lu qu'une cinquantaine de pages mais c'est bien la première fois qu'un style d'ecriture m'empêche autant de donner une chance au produit. Ecrit à la première personne par un taulard condamné à une longue peine (semble-t-il), ce récit-confession connait des critiques élogieuses de partout. Je suis passé à côté clairement mais relire des phrases bourrés de répétitions, et qui pourraient être écrites par un gamin de 7 ans m'a complètement éjectés de l'histoire. J'ai lu 50 pages, et je n'ai rien pané... Bande d'arrêt d'urgence, je m'arrête, ça ne sert à rien de continuer...

    01/02/2022 à 23:37 6

  • L'Île des âmes

    Piergiorgio Pulixi

    8/10 Terre rude de traditions ancestrales et familiales, la Sardaigne est ici le théâtre de crimes affreux infligés à des jeunes filles depuis plusieurs décennies. Par qui sont-ils commis? Une mystérieuse secte? Un seul assassin? Une équipe d'enquêteurs tous marqués par la vie et plus moins mis en placard par leur hiérarchie est chargée de d'arrêter cette série de drames sordides... Un polar original et immersif qui m'a beaucoup plu au cœur d'une terre totalement inconnue, loin des images de carte postale. L'alchimie entre notre équipe de policiers prend bien et l'histoire, simple mais efficace est bien ficelée. Un polar intéressant à plus d'un titre.

    31/01/2022 à 09:36 10

  • Les Promises

    Jean-Christophe Grangé

    7/10 Avec "Les promises", Grangé s'engage dans la voie du thriller historique et il le fait plutôt bien. L'intrigue apparait basique, les ficelles de l'intrigue extrêmement grosses et capillotractés mais l'incursion de l'auteur dans le Berlin des années 30 vaut le coup d'œil. Les amateurs de polar seront peut-être un peu déçu mais l'application et la rigueur de l'auteur à nous présenter le tableau de la capitale allemande des années tragiques est remarquable. Contrairement à un grand nombre de lecteurs apparemment, j'ai adoré la 1ère moitié du bouquin (riches en infos et particulièrement immersive), beaucoup moins la 2ème alors que les 3 persos principaux (plus cyniques et détestables les uns que les autres) quittent Berlin pour poursuivre leur enquête... Question de point de vue surement, en tant qu'amateur de cette periode, je n'avais pas envie je pense, de subir un cours d'Histoire condensé sur 200 pages sur les principaux champs d'opération européens de la 2nde GM... Bouquin avec quelques défauts à mes yeux mais franchement dans le haut du panier.

    22/12/2021 à 18:21 8

  • Le Gibier

    Nicolas Lebel

    8/10 Sans révolutionner le genre, "Le gibier" apparait comme un excellent polar grâce à la qualité de son récit et les différentes fausses pistes qui le jalonnent. Dommage que la 4ème de couverture s'amuse à nous en spolier la moitié! Efficace, court et rythmé, on a pas le temps de s'ennuyer et les péripéties bien que quelquefois un peu prévisibles se révèlent bien ficelées... Un bon cru.

    09/09/2021 à 09:27 6

  • Delicious Foods

    James Hannaham

    4/10 Malgré un début plus qu'intriguant, j'ai eu du mal à rentrer dans ce bouquin. Intéressant et curieux à plus d'un titre (la thématique générale, la personnification du crack en Scotty par exemple), ce livre manque néanmoins de rythme et souffre de quelques incohérences vis à vis de l'attitude de certains persos (notamment la mère que j'ai franchement détesté). J'ai été au bout mais franchement j'ai failli laisser tomber.

    03/08/2021 à 11:25 2

  • Fantazmë

    Niko Tackian

    8/10 Franchement pas le temps de s'ennuyer dans ce (trop) court polar de Nicko Tackian qui sort un peu des sentiers battus par sa morale et le parti pris de son auteur envers ses héros. Pas de manicheisme ici: pas de victime, ni bourreau mais une police incarné par l'Inspecteur Tomar qui compte les coups et relève les cadavres dans un Paris malsain ou suintent la crasse et la misère. Sans révolutionner le genre au niveau du rythme et du style (qui peut s'apparenter aux 1ers polars de Norek), Tackian aurait mérité de creuser un peu plus ses personnages et son histoire, notamment de son "héros" principal. Bref, un auteur que j'ai découvert et que je prendrai plaisir à découvrir avec ses prochains bouquins. Et un petit consil : il vaut mieux avoir lu "Toxique" avant "Fantazme" qui comporte plein de références à son précédent ouvrage.

    09/06/2021 à 22:35 4

  • Les Somnambules

    Chuck Wendig

    8/10 A la fois roman post-apocalyptique, thriller fantastique et roman survivaliste, voilà un pavé (1200 pages!) remarquable à cause des faits décrits dans le bouquin qui se calquent parfaitement à notre réalité actuelle (la pandémie de COVID). On ne va pas trop spolier mais c'est c'est glaçant quand on sait qu'il a été ecrit courant 2018 apparemment. Malgré quelques longueurs au milieu du roman (normal avec un tel titre), "Les Somnambules" mériterait son adaptation en mini-série. Chuck Wending bosse pour la télé et cela se ressent dans son écriture (marquée par une touche Stephen King pas dégueu). Chapeau à la traduction également qui a fait du bon boulot (comme d'habitude avec Sonatine, une maison d'édition qui ne déçoit que rarement).

    01/06/2021 à 17:18 13

  • Lëd

    Caryl Férey

    8/10 Petite ballade au fin fond de la Sibérie au côté du meilleur globe-trotter du glauque, Caryl Ferey. Et comme d'habitude ça matche, l'auteur s'appliquant à la fois à nous offrir un bon polar en nous plongeant au cœur d'une destination fascinante ou il ne fait pas bon vivre, Norilsk, la ville la plus polluée du Monde que ses habitants ne peuvent pas quitter. L'immersion est totale et on se plait à suivre les aventures de ces personnages, cabossés et sacrifiés depuis maintenant plusieurs générations, victimes des magouilles des conglomérats et des industriels, du pouvoir totalitaire et de la violence endémique qui frappe ce petit coin de Sibérie au climat extraordinaire (- 50°C en hiver). Pourtant, la solidarité, la camaraderie et les liens sont forts entre tous et les rares moments de fraternité du livre offre une respiration bienvenue au milieu de cette chape de plomb ultra-réaliste et cruelle. Bravo Mr Ferey pour ce récit et cette enquête (qui se goupille parfaitement) et merci une nouvelle fois pour cette virée à vos côtés...

    06/05/2021 à 10:48 6

  • Les Aigles endormis

    Danü Danquigny

    8/10 Plus que le récit d'une vendetta (qui s'avere d'ailleurs très réussie), Danquigny offre un témoignage brut sur les années de plomb de la fin du XXème siècle en Albanie. Avide de liberté mais né au mauvais endroits (la dictature d'Hoxha) Beni va tout faire pour sortir sa famille de sa petite condition au risque de se brûler les ailes et de faire des actes qui le dépassent (en rejoignant les rangs d'un clan mafieux). Bien qu'indéfendables, ces crimes (proxénétisme, trafic de drogue ou d'armes) sont presque légitimes au vu de l'enjeu pour son auteur, le droit à la liberté et au bonheur... Bien qu'un peu long à se mettre en place (mais il était important de poser le cadre), le récit s'emballe magnifiquement offrant un final brillant et nerveux.

    10/04/2021 à 13:28 7

  • Toute la violence des hommes

    Paul Colize

    7/10 En usant de fausses pistes et grâce à sa qualité d'ecriture, Paul Colize nous offre une nouvelle fois un bon livre sur un thème pas évident : le choc post-traumatique des civils victimes de guerre et le conflit en ex-Yougolavie. A travers les yeux de Nikola, graffeur ravagé par son enfance en Croatie et embrigadé dans une affaire criminel ou tout l'accuse, l'auteur belge propose une enquête intéressante (sans être transcendante) et quelques scènes flash-back (propres à Colize) plutôt marquante (dont une qui marquera à vie notre jeune héros). Quelques longueurs, un final plutôt convenu mais qui a le mérite de parfaitement coller à l'histoire. Pas le meilleur de Colize mais un polar efficace sur un sujet grandement intéressant...

    04/04/2021 à 23:06 5

  • Ce lien entre nous

    David Joy

    8/10 Bravo à l'auteur, qui à travers cette histoire de vengeance rurale ultra-bourrinne arrive à nous faire passer par plein de sentiments inattendus, rarement ressenti dans ce type de bouquin. Impossible notamment de ne pas ressentir de l'empathie pour Dwayne, le méchant ultra-violent de l'Histoire à qui on a enlevé celui qui comptait encore le plus pour lui sur cette Terre, son petit-frère ou rester bouche-bée devant les paysages décrits par David Joy, qui marquent le récit de la 1ère à la dernière page (en mode Ron Rash) . Bref, en quelques pages, on arrive à vibrer en comptant les coups tout en s'évadant et en s'apitoyant sur un méchant pas comme les autres. Une étrange mais belle expérience chez les Rednecks...

    24/03/2021 à 18:11 7

  • City of Windows

    Robert Pobi

    8/10 Efficace par son rythme et son action (on est happé dès la le 1er chapitre!), ce thriller nerveux et spectaculaire pêche néanmoins par un ou deux raccourcis scénaristique et une fin un poil précipité qui laissent un peu le lecteur sur sa fin... Pas le temps de s'ennuyer pourtant dans ce bon thriller finalement assez engagé (l'auteur envoie quelques scuds à l'attention de la NRA et de ses dirigeants) ou l'on arpente New York à travers la lunette de notre tueur en série impitoyable et à travers l'oeil (celui qui lui reste) du mystérieux Docteur Lucas Page, l'expert surdoué en balistique chargé de l'enquête. Bref, 2-3 défauts mais un moment de lecture vraiment prenant et addictif.

    02/03/2021 à 17:53 9

  • L'Homme aux Murmures

    Steve Mosby

    7/10 Un thriller sympathique qui instaure d'entrée une ambiance plutôt malaisante à base d'enlèvements d'enfants et d'un vilain méchant qui murmure à l'oreille de nos petits pendant la nuit. C'est efficace, l'histoire se goupille plutôt bien mais ça reste quand même relativement classique (sans le gros happy end qui va bien, malgré tout). Le petit côté surnaturel du livre passe bien et le rythme est là, donc au final on a pas le temps de s'ennuyer. Bref, c'est pas mal mais pas de quoi s'en relever la nuit et laisser sa porte entrebaillée. ;o)

    05/02/2021 à 18:05 7

  • L'Attaque du Calcutta-Darjeeling

    Abir Mukherjee

    9/10 A travers une enquête classique mais non dénié d'intérêt, nous sommes plongé au coeur de l'Inde sous domination anglaise du début du XXème siècle. Mais là pas de clichés, d'éléphants et de carte postale à la Kipling, c'est une immersion au fin fond des rues poisseuses de Calcutta avec ses fumeurs d'opium, ses tueurs et sa misère ambiante. L'enquête (qui aurait pu s'inscrire dans la collection Grands detectives de l'editeur 10-18 ) apparait sans temps mort (avec un petit twist bienvenu) et brille par son côté immersif grâce au formidable boulot de documentation de l'auteur. Bref, c'est une belle réussite.

    30/01/2021 à 15:33 10

  • Impact

    Olivier Norek

    5/10 Difficile de ne pas être désarçonné devant "Impact" quand on a lu l'intégralité ou presque de l'oeuvre de Norek. de nouveau, l'ancien policier opère un virage à 180°C dans son style en proposant un thriller très orienté ou le bouquin n'est qu'un prétexte pour cracher sur les agissements, l'inaction et les magouilles des puissants et dirigeants du Monde conduisant à la destruction de notre belle planète Terre... OK, on apprend plein de choses, OK on est briefé sur les sales années qui s'annoncent en étant mis le nez dans notre propre m... mais est-ce que c'est ce qu'on attend d'un bon polar écrit par l'un des meilleur auteur français dans le domaine? A mes yeux, pas trop. le message n'est pas subtil et le flot d'infos (plus ou moins verifiables) prend le pas sur le reste, une histoire d'ailleurs très décevante et à la morale plus que douteuse. Autant écrire un essai que de nous embarquer dans un tel brulot sans aucune subtilité (contrairement à "Entre deux-mondes" ou ça balançait grave mais avec un récit passionnant). La démarche de Norek de mettre en avant sa notoriété naissante est honorable mais j'espère personnellement qu'"Impact" n'est qu'une parenthèse... Si j'ai envie de me pendre personnellement, j'allume BFM, je n'ouvre pas un bouquin d'un mes auteurs préférés. ;o)

    28/12/2020 à 21:44 5

  • Et toujours les Forêts

    Sandrine Collette

    8/10 Partir en voyage avec Sandrine Collette est toujours une expérience dont on sort rarement indemne mais avec ce nouveau livre, on est sacrément servi. Après le très sombre "Juste après la vague", j'ai voulu remettre le couvert avec "Et toujours les forets" qui jouissait d'un très bon bouche à oreille. C'est dur, plombant, sans espoir (le cadre est posé d'entrée!) et un vrai bon livre à la personnalité affirmée qui merite le coup d'oeil. Roman post-apocalyptique loin d'etre rejouissant en cette periode post confinement à l'ecriture ciselé qui a le merite de nous mettre à la place de son héros, Corentin, un héros lambda du quotidien, dans un monde devasté en quelques secondes... Qu'aurions-nous fait si cela nous arrivait? Rebatir le monde et sauver l'Humanité mais dans quel but? Sandrine Collette y répond à sa façon à travers le destin brisé de ce jeune homme qui meritait pourtant tellement mieux...

    27/11/2020 à 14:17 8

  • L'Heure des fous

    Nicolas Lebel

    6/10 J'avoue ne pas avoir transcendé par ce polar. Le livre offre de bonnes choses (une trame de départ et des persos sympathiques) mais il manque quelque chose pour en faire un bon cru: le final tombe plutôt à plat et est complétement balancé (un coup de fil qui précipitent les évènements notamment) alors que quelques scènes auraient pu être abrégés (les égouts entre autre). L'écriture est pas phénoménale non plus et l'argot et la gouaille de l'inspecteur Mehrlich au prime abord plutôt cools se sont vite révélés un peu lourds... Bref, je ne me suis pas ennuyé mais je n'ai pas été transporté...

    19/11/2020 à 22:51 3