Kôtarô Isaka

25/05/1971

Kôtarô Isaka est un des auteurs japonais de thrillers les plus réputés de ces dernières années. Ayant étudié le droit à l'université de Tohoku, il se tourna dans un premier temps vers une carrière d'ingénieur, tout en s'adonnant à l'écriture. Son premier récit, Akuto-tachi ga meni shimiru ("Les voleurs pénètrent vos yeux") paru en 1996, a remporté le treizième Suntory Grand Prize of Mystery.

En 2000, il remporte le cinquième prix Ushio Shin Mystery Club avec Audubon's Prayer (disponible en français chez l'éditeur Philippe Picquier), qui lance définitivement sa carrière de romancier professionnel. Il s'ensuivra une très longue carrière qu'il serait bien exhaustif de détailler ici, comprenant une vingtaine de romans et encore d'avantage de publications en magazine ou en recueils.

A l'instar du Prince des Ténèbres, nombreuses furent ses œuvres qui bénéficièrent d'une adaptation, soit au cinéma (Ahiru to kamo no coin locker "Un canard et un canard sauvage dans la même armoire", Accuracy of Death Sweet Rain,...), en téléfilm (Chidren), en série télé (Potechi "Pommes chips"), en feuilleton radio... et bien sur en manga ! On retrouve notamment Audubon's Prayer adapté par le mangaka Tetsuya Kimura, ou encore Grasshopper par Hiroto IDA, publié en 3 volumes chez Kadokawa Shoten.


Considéré comme un auteur de polar, Kôtarô Isaka a souvent prouvé qu'il ne se limitait pas au genre, et pouvait même aller dans la comédie ou dans le sentimental, tout en posant ses intrigues autour des réflexions humaines. En outre, il ne cache pas son respect pour des auteurs comme Osamu Tezuka ou Shimada Shiyôzi, mais aussi, plus étonnant, du réalisateur français Jean-luc Godard ! Ses œuvres s'ancrant généralement dans une société contemporaine, Isaka sait en saisir les codes et les références, attirant ainsi un lectorat assez jeune et dynamique. Aujourd'hui, il mène une vie paisible avec son épouse à Sendaï, dans la préfecture de Miyagi.

Proposer des corrections