mireille

300 votes

  • Tuer Alex Cross

    James Patterson

    6/10 Un thriller sous tension avec des chapitres courts qui maintiennent le rythme soutenu des deux histoires, qui se lit très vite. Mais j'ai trouvé dommage que Alex Cross use de méthodes pas très légales pour résoudre l'affaire du kidnapping comme si l'auteur ne se savait comment clore son enquête. J'ai également été déçue par l'intrigue sur le terrorisme qui n'est pas finie, j'ai trouvé que ça s'arrêtait au moment où ça devenait le plus intéressant. En fait, je pense que Patterson a voulu montrer que parfois dans une situation désespérée la fin justifie les moyens même s'ils ne sont pas légaux, même de la part d'un excellent inspecteur, pour sauver des vies. Une lecture qui reste agréable.

    aujourd'hui à 14:50

  • La Terre des morts

    Jean-Christophe Grangé

    9/10 Un début un peu long avec une enquête laborieuse dans le domaine des perversions sexuelles (domaine déjà ébauché dans Lontano) qui endort un peu le lecteur pour mieux rebondir et s'intensifier avec le procès (là on ne sait plus sur quel pied danser : innocent ou coupable ?) et finir en apothéose. C'est tout bonnement machiavélique ! D'accord on peut trouver cela irréaliste mais n'est-ce pas le propre de la littérature et de la littérature de genre en particulier ? En tout cas, moi, j'ai adoré me faire manipuler par Grangé et j'en redemande !

    29/11/2019 à 15:05 2

  • Rituels

    Ellison Cooper

    9/10 Un très bon thriller avec des rebondissements à chaque chapitre, un mobile original pour le tueur, mais surtout une héroïne très pugnace, entièrement dévouée au sauvetage des innocents en dehors de toutes les contingences politiques. Le style est fluide et les propos scientifiques expliqués de façon abordable pour le profane. Une mention spéciale pour le personnage de Sophia McDuff, la mamie de l'héroïne, très dynamique, qui ne laisse pas faire et apporte une touche d'humour bienvenue dans ce thriller très noir mais réussi cependant à ne pas sombrer dans le gore ni le voyeurisme. Une excellente lecture pour se divertir même elle n'est pas destinée à marquer les esprits durablement. J'ai hâte de lire la suite et de faire plus ample connaissance avec les personnages.

    18/11/2019 à 10:47 5

  • Baby Doll

    Hollie Overton

    9/10 Un thriller psychologique très abouti qui explore les conséquences d'un enlèvement sur la victime qui a réussi à s'échapper, sa famille et sa sœur jumelle. Grâce à l'alternance des chapitres concernant les quatre personnages principaux, l'auteur permet l'avancée de l'histoire tout en livrant le ressenti de chacun de ces personnages. Le lien unique qui unit les jumelles est parfaitement retranscrit. Un très bon premier roman.

    11/11/2019 à 15:20 5

  • L'Homme craie

    C. J. Tudor

    7/10 Ce roman se lit facilement, l'alternance passé/présent nous pousse à lire pour connaître la suite des événements dans chacune des époque concernées. Mais peut-être qu'à cause des critiques dithyrambiques j'en attendais beaucoup, en tout cas plus de machiavélisme, de crime, de sordide et j'ai été déçue, bien que j'admets que l'idée de départ est originale et alléchante et la toute fin imprévisible. Je n'ai pas ressenti d'empathie pour Eddie, j'ai trouvé que la psychologie d'Eddie et ses amis n'est pas assez fouillée, et surtout le personnage de Nicky ne sert à rien si ce n'est à être le personnage féminin à la longue chevelure rousse maltraitée par son père (une pâle copie de Beverly de Ca). Le code des enfants avec les craies tout juste évoqué, les réponses finales un peu légères. Bref, avec une telle idée j'attendais quelque chose de plus abouti, approfondi, machiavélique sans que cela soit forcément lié au fantastique, mais c'est le problème avec la lecture : plus on lit, plus on veut être surpris, transporté, impressionné et j'en passe. Il va sans dire que ce thriller reste un bon premier roman d'une lecture agréable et divertissante, et un bel hommage à Stephen King.

    10/10/2019 à 15:05 3

  • Carnets noirs

    Stephen King

    8/10 Ce roman peut se lire seul sans que le lecteur soit perdu puisque l'auteur rappelle ce qu'il s'est passé dans Mr Mercedes, mais Stephen King l'a relié ingénieusement à la tragédie du City Center survenue dans Mr Mercedes grâce au personnage de Tom Saubers, et plus tard dans le roman grâce au retour des personnages présents dans Mr Mercedes. King en indéniable conteur prend le temps d'installer son histoire, de présenter ses nouveaux personnages afin que tout puisse converger vers un unique but, et une fois tous les éléments mis en place le rythme s'accélère, allant crescendo pour ne plus s'arrêter avant le dénouement, les émotions et l'angoisse montent en intensité. King sait nous dépeindre des personnages attachants, et j'adore tout particulièrement le personnage d'Holly Gibney. King nous fait ressentir son amour de la lecture, de la littérature américaine mais pas que (référence à Etienne Lantier de Germinal) et surtout nous fait partager sa crainte de la folie que l'obsession d'un auteur , d'une œuvre peut engendrer chez certains lecteurs fanatiques. L'élément surnaturel est amené progressivement grâce aux visite que Hodges rend à Hartsfield et la fin ne dépareille pas car le fantastique c'est l'irruption d'un phénomène surnaturel dans la vie réelle. C'est un roman très maîtrisé et un très bon moment de lecture.

    01/10/2019 à 14:24 6

  • Dans les brumes du mal

    René Manzor

    9/10 Une fois commencé je n'ai pas pu lâcher ce livre ! Le rythme très rapide , très cinématographique est bien là servi par une écriture fluide. Les paysages et l'atmosphère de la Caroline du Sud sont formidablement rendus et rendent notre immersion dans ce roman immédiate et totale. Le sujet abordé des enfants maltraités et des enfants des rues ne laisse pas indifférent. Et même si j'avais deviné assez rapidement l'identité réelle de l'assassin justicier, ce qui m'a subjugué dans ce thriller c'est l'amour et la bienveillance que l'auteur porte aux enfants, cela transpire dans son écriture, le fait qu'ils ont chacun des personnalités différentes et bien marquées, la complicité et la tendresse de la relation entre Nathan et sa fille Alyssa. Un super moment de lecture !

    18/09/2019 à 17:22 5

  • Nuit sans fin

    Lincoln Child, Douglas Preston

    9/10 J'ai adoré retrouver les personnages de Pendergast et de D'Agosta, j'avais l'impression de retrouver de vieux amis et ça m'a fait un bien fou, surtout avec le super travail de traduction de Sébastien Danchin qui m'a permit de me plonger immédiatement dans l'histoire. Les chapitres sont courts, c'est rythmé, sans temps morts,et ça se lit très vite. Contrairement à Fredo, je n'ai pas trouvé que Pendergast était incomplet, comme le prouve le jeu psychologique final auquel il doit se plier pour comprendre le tueur et le capturer, mais faillible et terriblement humain, et ça fait un bien fou de constater que Pendergast n'est pas qu'une machine dépourvue de sentiments et je trouve qu'il était temps qu'il se rende compte qu'il aime Constance ! Vivement la suite !

    01/09/2019 à 15:15 2

  • Tenebra Roma

    Donato Carrisi

    9/10 Terriblement diabolique ! Il y a du Silence des agneaux dans la relation Cornelius Van Buren/Marcus et indéniablement du Hannibal Lecter dans Cornelius dans sa façon de manipuler Marcus pour parvenir à ses fins et Mathilde avant lui. Des chapitres courts, de l'action , des rebondissements jusqu'à la dernière page font de ce roman un thriller totalement addictif qu'on ne peut lâcher avant la fin. L'auteur a su créé un climat oppressant et angoissant grâce à la pluie et au black out qui colle à l'urgence pour nos héros de résoudre l'enquête et de sauver Rome. Vivement la suite !

    17/08/2019 à 12:45 2

  • Disparue

    Lisa Gardner

    7/10 Un thriller qui démarre très fort pour s'enliser un peu pendant les recherches menées par les différents services d'enquête et une fin un peu rapide, notamment en ce qui concerne l'identité du kidnappeur et ses motivations. L'auteur a plutôt axé son roman sur la psychologie de Rainie et de Quincy, qui de ce point de vue est très réussi. L'écriture de l'auteur est toujours aussi agréable, et fait de ce roman un bon divertissement.

    09/08/2019 à 21:44 1

  • Mange tes morts

    Jack Heath

    9/10 Jack Heath nous a mitonné un roman aux petits oignons qui se dévore d'une traite. Son héros Timothy Blake est particulièrement original et savoureux, il a su le rendre attachant, l'histoire n'est pas gore mais juste saignante comme il faut, avec un zeste d'humour noir. J'aimerais lire une suite dans laquelle on retrouverait l'agent Reese Thistle et connaître l'évolution de ses relations avec Timothy. Délicieusement rafraîchissant, à consommer sans aucune modération !

    26/07/2019 à 14:35 3

  • Ne te retourne pas

    Alison Gaylin

    6/10 Ce thriller est d'une lecture agréable, mais n'apporte rien de nouveau : il s'agit de secrets dont certains de famille qui vont avoir des conséquences désastreuses sur les personnes concernées. De plus, j'ai eu beaucoup de mal à m'identifier à l'héroïne (trop glaciale) pour apprécier pleinement une histoire pas très originale.

    19/07/2019 à 09:54 1

  • Les Chiens de Détroit

    Jérôme Loubry

    8/10 Un premier roman anxiogène où tout de la ville de Détroit aux personnages de Stan et Sarah semble se désagréger peu à peu, sans retour en arrière possible. Sous la plume de l'auteur, la ville de Détroit prend vie (ses veines) et est un personnage à part entière de l'histoire si ce n'est le personnage principal, et dans laquelle nos héros vont mettre tout en œuvre pour retrouver les enfants kidnappés par le Géant de brume. L'auteur a parfaitement su utilisé une légende pour créer une histoire logique et ses personnages sont d'une grande profondeur psychologique. Un auteur à suivre.

    09/07/2019 à 21:36 3

  • Écorchures

    Tess Gerritsen

    8/10 Tess Gerritsen a le don de nous transporter au Bostwana, dès les premiers mots on se retrouve plongé en plein safari avec les couleurs, les odeurs et les prédateurs de la brousse. Avec des mots simples elle instaure tout de suite une atmosphère et un suspens qui va aller crescendo. Le seul petit bémol est que j'aurais aimé que les motivations du tueur soient plus approfondies. Un réel plaisir de lecture, dépaysant et qui nous apprend des choses sur les léopards et les pumas.

    02/07/2019 à 19:47 3

  • Je sais pas

    Barbara Abel

    9/10 Pas de doute Barbara Abel est une virtuose de la psychologie et de l'introspection. Les comportements et les réflexions de ses personnages sont finement analysés. L'écriture est agréable grâce à des mots simples mais justes. Et surtout pour moi, la grande force de l'auteur est d'aboutir à une histoire en miroir entre Mylène et Emma avec le même traumatisme, qui survient au même âge (5 ans), la même façon de répondre (je sais pas) et vraisemblablement pour les mêmes raisons (lettre de Camille et lettre de Virginie, la mère de Mylène, qui n'a pas été retrouvée). Un roman plus complexe qu'il n'y paraît sur les sentiments que les parents peuvent être amenés à éprouver envers leurs enfants, et qui pose la question : est-ce qu'enfance égale forcément innocence ?

    25/06/2019 à 20:10 2

  • Une fille modèle

    Karin Slaughter

    7/10 La psychologie des personnages, surtout des deux héroïnes - Sam et Charlie-, est bien travaillée. L'auteur nous montre comment un drame et des secrets les ont façonné. Ce qui a rendu la lecture un peu rébarbative pour moi est le fait que l'auteur nous relate le drame passé au moins quatre fois à l'identique en y ajoutant seulement quelques à chaque fois jusqu'à l'ultime vérité. Et même si cela contribue au suspens, c'est un peu barbant de lire plusieurs fois le même épisode. Mais j'ai tout de même passé un bon moment de lecture.

    20/06/2019 à 13:12 3

  • Dernier souffle

    Karin Slaughter

    7/10 Une histoire qui n'est pas forcément des plus originales mais agréable à lire grâce au style de l'auteur. Un roman court (216 p. en format poche) qui se lit en un Week-end, un bon moment de lecture.

    02/06/2019 à 09:28 2

  • L'Appât

    Daniel Cole

    8/10 Un thriller qui démarre très fort avec de multiples rebondissements pour mieux nous balader et nous emmener là où on ne s'y attendait pas. Par contre, j'ai vraiment eu du mal à accrocher avec le personnage de Baxter (même chose pour Fawkes dans Ragdoll) beaucoup trop borderline et avec certaines scènes entre les protagonistes qui n'apportent rien ni à l'histoire ni à la psychologie des personnages (chasse à l'araignée à l'hôtel). Par contre, j'ai beaucoup apprécié la peinture de la guerre des polices et du monde impitoyable des journalistes. Je trouve que le personnage d'Edmunds est le plus réussi et il mériterait d'être le héros à part entière d'un roman.

    01/06/2019 à 10:54 3

  • Ragdoll

    Daniel Cole

    8/10 Un tueur en série original, des personnages de policiers complexes et torturés, des relations ambiguës et tendues, une peinture au vitriol des médias...Bref, un bon moment de lecture.

    19/05/2019 à 21:18 2

  • Humeur noire à Venise

    Olivier Barde-Cabuçon

    6/10 L'auteur par l'intermédiaire du Chevalier de Volnay et du moine nous sort de Paris et nous fait découvrir la Venise du XVIIème siècle dans toute sa splendeur, mais aussi dans toute sa noirceur, sa duplicité. Il ne faut pas s'attendre à de grandes enquêtes sur des meurtres, l'intrigue étant surtout le prétexte à une peinture de la société vénitienne du XVIIème siècle dans toute sa beauté et sa complexité politique, c'est aussi le prétexte à une comédie des sentiments pour nos personnages puisque nous sommes dans la ville de l'amour et du théâtre. Le style de l'auteur est fluide et se fait poétique par moment faisant de ce roman un agréable moment de lecture, un moment de grâce subtile mais les amateurs d'intrigues policières plus ardues passeront leur chemin.

    13/05/2019 à 15:18 3