mireille

294 votes

  • Dans les brumes du mal

    René Manzor

    9/10 Une fois commencé je n'ai pas pu lâcher ce livre ! Le rythme très rapide , très cinématographique est bien là servi par une écriture fluide. Les paysages et l'atmosphère de la Caroline du Sud sont formidablement rendus et rendent notre immersion dans ce roman immédiate et totale. Le sujet abordé des enfants maltraités et des enfants des rues ne laisse pas indifférent. Et même si j'avais deviné assez rapidement l'identité réelle de l'assassin justicier, ce qui m'a subjugué dans ce thriller c'est l'amour et la bienveillance que l'auteur porte aux enfants, cela transpire dans son écriture, le fait qu'ils ont chacun des personnalités différentes et bien marquées, la complicité et la tendresse de la relation entre Nathan et sa fille Alyssa. Un super moment de lecture !

    avant hier à 17:22 5

  • Nuit sans fin

    Lincoln Child, Douglas Preston

    9/10 J'ai adoré retrouver les personnages de Pendergast et de D'Agosta, j'avais l'impression de retrouver de vieux amis et ça m'a fait un bien fou, surtout avec le super travail de traduction de Sébastien Danchin qui m'a permit de me plonger immédiatement dans l'histoire. Les chapitres sont courts, c'est rythmé, sans temps morts,et ça se lit très vite. Contrairement à Fredo, je n'ai pas trouvé que Pendergast était incomplet, comme le prouve le jeu psychologique final auquel il doit se plier pour comprendre le tueur et le capturer, mais faillible et terriblement humain, et ça fait un bien fou de constater que Pendergast n'est pas qu'une machine dépourvue de sentiments et je trouve qu'il était temps qu'il se rende compte qu'il aime Constance ! Vivement la suite !

    01/09/2019 à 15:15 2

  • Tenebra Roma

    Donato Carrisi

    9/10 Terriblement diabolique ! Il y a du Silence des agneaux dans la relation Cornelius Van Buren/Marcus et indéniablement du Hannibal Lecter dans Cornelius dans sa façon de manipuler Marcus pour parvenir à ses fins et Mathilde avant lui. Des chapitres courts, de l'action , des rebondissements jusqu'à la dernière page font de ce roman un thriller totalement addictif qu'on ne peut lâcher avant la fin. L'auteur a su créé un climat oppressant et angoissant grâce à la pluie et au black out qui colle à l'urgence pour nos héros de résoudre l'enquête et de sauver Rome. Vivement la suite !

    17/08/2019 à 12:45 2

  • Disparue

    Lisa Gardner

    7/10 Un thriller qui démarre très fort pour s'enliser un peu pendant les recherches menées par les différents services d'enquête et une fin un peu rapide, notamment en ce qui concerne l'identité du kidnappeur et ses motivations. L'auteur a plutôt axé son roman sur la psychologie de Rainie et de Quincy, qui de ce point de vue est très réussi. L'écriture de l'auteur est toujours aussi agréable, et fait de ce roman un bon divertissement.

    09/08/2019 à 21:44 1

  • Mange tes morts

    Jack Heath

    9/10 Jack Heath nous a mitonné un roman aux petits oignons qui se dévore d'une traite. Son héros Timothy Blake est particulièrement original et savoureux, il a su le rendre attachant, l'histoire n'est pas gore mais juste saignante comme il faut, avec un zeste d'humour noir. J'aimerais lire une suite dans laquelle on retrouverait l'agent Reese Thistle et connaître l'évolution de ses relations avec Timothy. Délicieusement rafraîchissant, à consommer sans aucune modération !

    26/07/2019 à 14:35 3

  • Ne te retourne pas

    Alison Gaylin

    6/10 Ce thriller est d'une lecture agréable, mais n'apporte rien de nouveau : il s'agit de secrets dont certains de famille qui vont avoir des conséquences désastreuses sur les personnes concernées. De plus, j'ai eu beaucoup de mal à m'identifier à l'héroïne (trop glaciale) pour apprécier pleinement une histoire pas très originale.

    19/07/2019 à 09:54 1

  • Les Chiens de Détroit

    Jérôme Loubry

    8/10 Un premier roman anxiogène où tout de la ville de Détroit aux personnages de Stan et Sarah semble se désagréger peu à peu, sans retour en arrière possible. Sous la plume de l'auteur, la ville de Détroit prend vie (ses veines) et est un personnage à part entière de l'histoire si ce n'est le personnage principal, et dans laquelle nos héros vont mettre tout en œuvre pour retrouver les enfants kidnappés par le Géant de brume. L'auteur a parfaitement su utilisé une légende pour créer une histoire logique et ses personnages sont d'une grande profondeur psychologique. Un auteur à suivre.

    09/07/2019 à 21:36 3

  • Écorchures

    Tess Gerritsen

    8/10 Tess Gerritsen a le don de nous transporter au Bostwana, dès les premiers mots on se retrouve plongé en plein safari avec les couleurs, les odeurs et les prédateurs de la brousse. Avec des mots simples elle instaure tout de suite une atmosphère et un suspens qui va aller crescendo. Le seul petit bémol est que j'aurais aimé que les motivations du tueur soient plus approfondies. Un réel plaisir de lecture, dépaysant et qui nous apprend des choses sur les léopards et les pumas.

    02/07/2019 à 19:47 3

  • Je sais pas

    Barbara Abel

    9/10 Pas de doute Barbara Abel est une virtuose de la psychologie et de l'introspection. Les comportements et les réflexions de ses personnages sont finement analysés. L'écriture est agréable grâce à des mots simples mais justes. Et surtout pour moi, la grande force de l'auteur est d'aboutir à une histoire en miroir entre Mylène et Emma avec le même traumatisme, qui survient au même âge (5 ans), la même façon de répondre (je sais pas) et vraisemblablement pour les mêmes raisons (lettre de Camille et lettre de Virginie, la mère de Mylène, qui n'a pas été retrouvée). Un roman plus complexe qu'il n'y paraît sur les sentiments que les parents peuvent être amenés à éprouver envers leurs enfants, et qui pose la question : est-ce qu'enfance égale forcément innocence ?

    25/06/2019 à 20:10 2

  • Une Fille modèle

    Karin Slaughter

    7/10 La psychologie des personnages, surtout des deux héroïnes - Sam et Charlie-, est bien travaillée. L'auteur nous montre comment un drame et des secrets les ont façonné. Ce qui a rendu la lecture un peu rébarbative pour moi est le fait que l'auteur nous relate le drame passé au moins quatre fois à l'identique en y ajoutant seulement quelques à chaque fois jusqu'à l'ultime vérité. Et même si cela contribue au suspens, c'est un peu barbant de lire plusieurs fois le même épisode. Mais j'ai tout de même passé un bon moment de lecture.

    20/06/2019 à 13:12 1

  • Dernier souffle

    Karin Slaughter

    7/10 Une histoire qui n'est pas forcément des plus originales mais agréable à lire grâce au style de l'auteur. Un roman court (216 p. en format poche) qui se lit en un Week-end, un bon moment de lecture.

    02/06/2019 à 09:28 2

  • L'Appât

    Daniel Cole

    8/10 Un thriller qui démarre très fort avec de multiples rebondissements pour mieux nous balader et nous emmener là où on ne s'y attendait pas. Par contre, j'ai vraiment eu du mal à accrocher avec le personnage de Baxter (même chose pour Fawkes dans Ragdoll) beaucoup trop borderline et avec certaines scènes entre les protagonistes qui n'apportent rien ni à l'histoire ni à la psychologie des personnages (chasse à l'araignée à l'hôtel). Par contre, j'ai beaucoup apprécié la peinture de la guerre des polices et du monde impitoyable des journalistes. Je trouve que le personnage d'Edmunds est le plus réussi et il mériterait d'être le héros à part entière d'un roman.

    01/06/2019 à 10:54 2

  • Ragdoll

    Daniel Cole

    8/10 Un tueur en série original, des personnages de policiers complexes et torturés, des relations ambiguës et tendues, une peinture au vitriol des médias...Bref, un bon moment de lecture.

    19/05/2019 à 21:18 2

  • Humeur noire à Venise

    Olivier Barde-Cabuçon

    6/10 L'auteur par l'intermédiaire du Chevalier de Volnay et du moine nous sort de Paris et nous fait découvrir la Venise du XVIIème siècle dans toute sa splendeur, mais aussi dans toute sa noirceur, sa duplicité. Il ne faut pas s'attendre à de grandes enquêtes sur des meurtres, l'intrigue étant surtout le prétexte à une peinture de la société vénitienne du XVIIème siècle dans toute sa beauté et sa complexité politique, c'est aussi le prétexte à une comédie des sentiments pour nos personnages puisque nous sommes dans la ville de l'amour et du théâtre. Le style de l'auteur est fluide et se fait poétique par moment faisant de ce roman un agréable moment de lecture, un moment de grâce subtile mais les amateurs d'intrigues policières plus ardues passeront leur chemin.

    13/05/2019 à 15:18 3

  • Tu tueras l'ange

    Sandrone Dazieri

    7/10 Dazieri grâce à son sens du suspens, des situations chocs et à une écriture fluide m'a fait oublier les invraisemblances, les incohérences de son histoire, et je me suis retrouvée embarqué dans un roman impossible à lâcher avant la fin qui se révèle être d'ailleurs un incroyable cliffhanger, et je n'ai qu'une hâte : connaître le dénouement de cette histoire !

    07/05/2019 à 22:10 2

  • After Anna

    Alex Lake

    8/10 L'originalité de ce thriller psychologique est que l'action continue ou plutôt ne fait que commencer quand l'enfant kidnappée est de retour. Toute la première partie est centrée sur le kidnapping de l'enfant, les recherches qui sont entreprises pour la retrouver, le ressenti psychologique de la mère. Cette partie fait environ 200 pages soit la moitié du roman, mais on ne s'ennuie pas, ça se lit vite. Puis arrive la deuxième partie quand l'enfant est rendue. Commencent alors les questions sur les véritables intentions du kidnappeur, cette partie est plus basée sur l'action. Il y a aussi dans ce roman une critique du mal que la Presse et les réseaux sociaux peuvent engendrer en relayant de fausses informations. La psychologie des personnages est très approfondie, en particulier celle de la mère. Un excellent moment de lecture !

    24/04/2019 à 21:29 3

  • La Cave

    Natasha Preston

    7/10 Un thriller classé jeunesse mais qui peut être lu sans problème par les adultes. Le côté psychologique est plutôt bien approfondi, ce qui pèche c'est surtout au niveau des recherches menées pour retrouver Summer et la découverte du coupable. Et on sent que l'auteur a voulu absolument montré ce que l'héroïne ressent après sa libération, comment elle ressort changé de sa captivité et tous les efforts qu'il lui reste à faire afin de retrouver une vie normale.

    14/04/2019 à 19:44 2

  • Les Démoniaques

    Mattias Köping

    10/10 C'est un roman choc, qui ose et l'on se prend un uppercut en pleine gueule ! C'est anxiogène, poisseux, violent mais jamais gratuitement. L'auteur avec son écriture simple, percutante et efficace dénonce les vices et les perversions des Hommes : drogue, proxénétisme, torture, meurtres, pédophilie, violences, séquestrations… avec réalisme. Tout sonne juste dans ce thriller noir, autant les comportements des personnages que les dialogues. Un roman qui prend toute sa dimension au moment où je le lis avec les événements de ces dernières semaines dans l'actualité (un candidat de jeu TV écroué pour détention d'images et vidéos pédopornographiques ou un profession de français à Singapour arrêté pour pédophilie). Un roman qui nous immerge dans l'histoire dès le premier chapitre pour ne plus s'arrêter ensuite. La lumière vient du personnage de Kimy, qui a su garder une part d'humanité malgré tout ce qu'elle a subi. La fin correspond bien à l'ambiance générale du livre et on la sentait venir depuis un moment, néanmoins j'avais espéré une autre fin (la faute à mon cœur d'artichaut !). J'ai apprécié que l'auteur ne laisse aucune zone d'ombre , que tout soit clarifié à la fin. Un roman qui marque durablement et qui fait réfléchir. Un vrai coup de cœur !

    07/04/2019 à 10:57 7

  • Le Camp

    Christophe Nicolas

    7/10 Une lecture qui me laisse un sentiment mitigé. J'ai adoré la scène d'ouverture génialement écrite, tout le côté thriller fantastique de la première partie avec des personnages très réalistes dans leurs réactions, leurs interrogations, leurs soupçons, leurs dialogues. Par contre, je n'ai pas du tout accroché au côté science-fiction - un genre que je n'apprécie pas en général. Mais le style de l'auteur fait que l'on a envie de connaître le fin mot de l'histoire et que cela se lit très vite. Au moment où j'ai lu ce roman il faisait d'autant plus sens avec d'une part le problème des immigrants et d'autre part avec la crise des gilets jaunes, et la conclusion de l'auteur selon laquelle tout Homme est libre d'agir ou non est percutante, frappante, tellement juste. Ce que j'ai le plus aimé dans ce roman c'est le style de l'auteur, son sens du suspens et sa peinture très réaliste des personnages.

    29/03/2019 à 11:03 3

  • Le Cri

    Nicolas Beuglet

    8/10 Au vu du sujet ambitieux choisi par l'auteur j'avais peur que la lecture en soit compliquée, mais heureusement il en a rien été, l'auteur a su adopté un style fluide et clair qui facilite la lecture et il a su rendre abordable un sujet complexe. C'est original, surprenant, ça démarre très fort et se lit très vite. En bref un bon moment de lecture.

    23/03/2019 à 10:25 4