Ray Bradbury

22/08/1920 — 05/06/2012

Ray Bradbury est né à Waukegan, Illinois, en 1920.
Après avoir terminé ses études secondaires à Los Angeles en 1938, il a continué de se former en autodidacte, travaillant le soir dans les bibliothèques et le jour devant sa machine à écrire.
Il a été vendeur de journaux aux coins des rues de 1938 à 1942, modestes débuts pour un homme dont le nom a fini par symboliser le meilleur de la science-fiction.
Ray Bradbury a publié sa première nouvelle en 1941 et a aussitôt acquis une solide réputation dans les magazines spécialisés.
Plusieurs de ses textes ont figuré au sommaire de recueils sélectionnant les meilleures nouvelles américaines de l'année en 1946, 1948 et 1952.
Il a reçu de nombreux prix parmi lesquels le O'Henry Memorial Award, le Benjamin Franklin Award en 1954, et l'Aviation-Space Writer's Association Award du meilleur article de revue consacré à l'espace en 1967.
Ray Bradbury a écrit pour la télévision, la radio, le cinéma, le théâtre, et publié dans les plus prestigieuses revues américaines.
Traduits dans le monde entier, ses romans et recueils, parmi lesquels Fahrenheit 451, Les Chroniques martiennes, Le Vin de l'été, Je chante le corps électrique, Les Pommes d'or du soleil, Un remède à la mélancolie, L'Homme illustré et Bien après minuit, lui ont valu une renommée internationale.
Son roman La Foire des ténèbres a été adapté à l'écran par les studios Walt Disney sur un scénario de l'auteur.
Avec La Solitude est un cercueil de verre (Denoël, 1986 et 2017), le maître de la science-fiction rend hommage aux grands classiques du roman noir américain et livre un récit sombre et envoûtant.
Avec La Baleine de Dublin (Denoël, 1993 et 2018), Ray Bradbury signe un roman poétique et contemplatif avec lequel il clôt sa trilogie autobiographique en dévoilant une nouvelle facette de son écriture.

http://www.raybradbury.com/ | https://fr.wikipedia.org/wiki/Ray_Bradbury |

Proposer des corrections