Fredo

952 votes

  • (I Can't Get No) Mastication

    Jean-Luc Bizien

    6/10 Je me suis un peu ennuyé avec ces monologues d'un loup garou en devenir. C'est fun, c'est rigolo mais c'est vide, il ne se passe pas grand chose dans cet opus, assez linéaire et sans surprises. Mais ça reste un bel exercice de style et ça donne très envie de découvrir le reste de la collection.

    18/08/2007 à 01:07 1

  • ... Et justice pour tous

    Michaël Mention

    9/10 Michael Mention a débuté sa trilogie anglaise en 2012 avec Sale temps pour le pays, prolongée avec Adieu demain... Et achevée avec ce troisième et dernier tome, quintessence de sa bibliographie.
    ... Et justice pour tous, à paraitre le 9 septembre prochain, est le plus stupéfiant des romans noirs d'un auteur qui tape encore une fois très fort.
    Michael Mention se hisse haut de la chaine alimentaire et devient le prédateur ultime du rayon polar.
    Je reprends ici même la conclusion de ma chronique de l'année dernière pour Adieu demain, qui colle parfaitement bien avec mon ressenti :
    « Avec Michael Mention, le noir n'a jamais été aussi brillant. »

    06/09/2015 à 14:33 12

  • 13

    Steve Cavanagh

    7/10 Un excellent opus, captivant de bout en bout. Cavanagh joue parfaitement bien avec nos nerfs et surpassent l'un de ses maitres, Jeffery Deaver, le patron des mis-directions.
    Ma déception vient du fait que Bragelonne a traduit le tome 4 de la série et pas le tome 3. Ce qui explique que la situation familiale du héros n'est pas forcément raccord avec le tome précédent. J'ai horreur quand un éditeur flingue une série en jouant avec l'ordre de publication...

    18/11/2018 à 16:29 7

  • 1er à Mourir

    James Patterson

    8/10 Patterson prouve qu'il est capable d'écrire "au fémini", comme l'avait déjà montré la Diabolique.
    Excellente histoire que vous allez adorer si vous êtes fans de polars !

    31/07/2005 à 15:00

  • 22/11/63

    Stephen King

    10/10 Si vous n'aviez qu'un roman à lire de Stephen King, ça serait celui-ci.
    Si vous n'aviez qu'un roman à lire également.

    28/03/2013 à 18:57

  • 2e Chance

    James Patterson

    8/10 j'ai retrouvé avec un grand plaisir le quatuor très attachant de 1er à mourir !

    02/01/2007 à 13:27

  • 3 fois plus loin

    Jérôme Camut, Nathalie Hug

    9/10 Là où Nathalie Hug et Jérôme Camut mettent à profit leur art, c’est en racontant cette aventure comme un témoignage. Ce qui a déjà fait le charme de leurs précédents romans, c’est leurs tons psychologiques. En ramenant cette histoire à un niveau humain, les auteurs s’attardent plus sur l’être, que sur « l’organisation » d’un tel périple. Et cela permet au livre de gagner un rythme différent. Le but n’est pas d’arriver vite à destination, mais plutôt de profiter tranquillement du chemin qui va nous y emmener.
    Vous allez entamer la lecture de l’épilogue, terminer de lire sa dernière phrase et sentir un truc vous envahir. Une euphorie, une chaleur, un sentiment de bien être apaisant, qui gravera un sacré sourire à vos lèvres, bien après avoir reposé le livre.

    21/01/2009 à 18:57 1

  • 41

    Rogelio Guedea

    8/10 Dire que j'ai été bousculé par cette lecture serait un euphémisme... Si le destin de celui que l'on peut considérer comme le héros de l'histoire est particulièrement sombre et tragique, le "Japonais" se révèle être un personnage fascinant. Dans la lignée des polars du Sud Africain Roger Smith (Mélanges de sang, Blondie et la mort) et de celui de Larry Fondation (Sur les nerfs), 41 porte un regard sans concession sur ce monde où l'ombre de la mort pointe son nez à chaque coin de rue. C'est le deuxième titre de la collection Ombres Noires, après le roman de Marin Ledun. Il confirme la volonté de l'éditeur de diversifier le paysage du roman noir en librairie.

    24/10/2012 à 23:13

  • 48 heures pour mourir

    Andreas Gruber

    7/10 Andreas Gruber invite son lecteur dans 48 heures pour mourir à découvrir une héroïne attachante malgré une intrigue assez classique qui n'est pas forcément d'une folle originalité. À l'image des motivations du tueur qui peuvent paraitre fade mais la cadence infernale imposée par l'auteur rend difficile le fait de refermer son roman avant la fin.
    On n'est pas forcement au rende-vous promis par Sebastian Fitzek du scénario ultra efficace mais c'est suffisamment captivant nous tenir en haleine jusqu'à la fin.
    À la lecture de ce livre, il est difficile de ne pas penser à des classiques du genre qui ont déjà mis la barre très haute, tel que l'Analyste de John Katzenbach, Thérapie de Sebastian Fitzek ou le récent Am Stram Gram de M. J. Arlidge.

    01/09/2015 à 17:41 1

  • 658

    John Verdon

    8/10 658 de John Verdon est une mécanique implacable. L'auteur nous embarque, en compagnie de son héros David Gurney, dans la course à la résolution de différentes énigmes. Et les réponses sont là, sous nos yeux. Si vous aimez mettre votre sens de la déduction à l'épreuve, c'est le livre idéal. En espérant que c'est le premier opus d'une série, tant le personnage principal est attachant.

    18/05/2011 à 15:41

  • 7 jours à River Falls

    Alexis Aubenque

    7/10 Le thème est un grand classique du genre mais comme le dit Cassie, ça se laisse lire, jusqu'à la dernière page.

    10/06/2008 à 09:38

  • A cause de la Nuit

    James Ellroy

    8/10 la trilogie de Lloyd Hopkins est un régal, tentez l'aventure à votre tour !

    19/05/2006 à 01:41 2

  • A comme Apocalypse

    Lincoln Child, Douglas Preston

    8/10 14 ans après la publication française d'Ice Limit, les éditions de l'Archipel fêtent un chouette anniversaire : A Comme Apocalypse revient sur les éléments restés en suspends et vient clore l'intrigue qui entoure cette mystérieuse météorite. Je l'ai dévoré en une journée.
    Une lecture indispensable pour les fans du livre de 2002 et du duo d'auteurs.

    22/11/2016 à 22:12 6

  • À découvert

    Harlan Coben

    6/10 Harlan Coben parvient à rendre son casting particulièrement attachant. On regrettera quand même cet enchainement de clichés et l'utilisation hasardeuse de Myron Bolitar qui semble être juste-là pour servir de caution. Mickey se révèle être une version ado de son oncle qui peut alors créer un pont sympa entre les deux séries. La conclusion de l'intrigue est un peu tarabiscotée mais l'on prendra plaisir à lire la suite, notre curiosité étant piquée. À découvert et à suivre.

    14/10/2012 à 10:59

  • A L'Ombre des Humains

    Lalie Walker

    7/10 J'ai eu un peu de mal avec les 80 premières pages, trop de personnages à mon gout mais j'ai vite retrouvé le sourire avec la suite, jusqu'à la fin ! Miss Walker est toujours aussi efficace. Petite frustration quand même quand aux infos distillées sur Debords ...

    30/04/2008 à 18:56 1

  • À la Poursuite de l'Atlantide

    Andy McDermott

    7/10 Bon roman certes avec pleins de rebondissements. Mais le côté "héros quasi invulnérable" pourrait gêner certains lecteurs. Mais l'auteur a un style très cinématographique et on ne peut que penser à Douglas Preston & Lincoln Child. Du coup, ça donne envie de se plonger dans l'histoire de l'Atlantide. Petit bémol pour la fin qui n'est qu'un prétexte pas vraiment crédible pour lancer la série dans une nouvelle direction. Mais je suivrai cette série avec attention !

    03/08/2008 à 11:11

  • A la vue, à la mort

    Françoise Guérin

    6/10 Belle découverte que ce premier roman mais je ne suis pas aussi emballé que les autres. J'ai clairement préféré les parties d'analyses au reste du roman. La fin donne un peu plus de tonus à l'histoire mais je n'ai pas été "emporté" par les problèmes du héros. Cela permet de placer l'enquêteur dans une situation inédite mais cela paraitra mal exploité par moment (l'odeur capté par Lanester, les études à ce sujet, sa cécité). Mais je suis plus que curieux de retrouver l'équipe de ce roman dans une suite !

    08/12/2008 à 17:00

  • À vol d'oiseau

    Craig Johnson

    8/10 Après Philadelphie et la montagne, Craig Johnson embarque son héros Walter Longmire dans une enquête au cœur de la réserve Indienne. Une nouvelle occasion pour l'auteur de mettre en avant de nouveaux personnages et de prendre soin de ses seconds rôles. Encore une histoire pleine d'humanité, teintée de poésie et de spiritisme. Encore une fois, le résultat de l'intrigue n'est vraiment pas l'atout principal du livre. On suit avec grande attention les pérégrinations du héros, avec les doses habituelles d'humour et de pince-sans-rire.

    12/12/2016 à 15:51 4

  • Adam

    Ted Dekker

    5/10 J'ai été emballé par les 3/4 du roman et un peu moins par sa conclusion, en rupture avec le reste de l'histoire qui s'apparentait à la traque habituelle du flic et du tueur en série ... Mais le style de Ted Dekker vaut le détour et sa volonté d'enrichir son thriller en lui insufflant quelques ingrédients du genre épouvante intrigue. Un auteur à découvrir et à suivre.

    03/06/2009 à 17:55

  • Adieu demain

    Michaël Mention

    8/10 Efficace, intriguant, passionnant, Michael Mention fait le métier et poursuit sa trilogie anglaise avec cette voix, ce style si particulier. Je me suis régalé. Vivement le prochain !

    26/03/2014 à 20:30 4