(I Can't Get No) Mastication

9 votes

  • 8/10 Nouveau chasseur: Vuk, un personnage hors-norme et nouvelle proie : des loups-garous aux dents longues. Le style et le ton choisis par Jean-Luc Bizien font passer un très agréable moment. Bien sûr, ici on donne plutôt dans le côté "bourrin", ça tire dans tous les sens, les morts s'empilent, mais toujours avec une petite pointe d'humour et beaucoup de rock n'roll, un mot qui résume à lui seul l'ambiance de ce roman.

    21/02/2016 à 18:20 Jabba (439 votes, 7.1/10 de moyenne) 2

  • 7/10 Une histoire de vampire et de loup-garou, je me suis dis que ce n'était pas pour moi, je préfère le bon vieux polar, le bon roman noir..
    Mais je dois dire que j'ai été agréablement surpris, comme si j'avais fait un saut quelques années avant, quand j'ai découvert le Dobermann de Joël Houssin...
    Violent, explosif, bourrin quoi...
    Sauf que Jean-Luc Bizien est plein d'humour (en plus d'avoir de bons gouts musicaux), ce polar est une joie tant les calembours dissimulés, les répliques fusent et donne " un peu de finesse dans ce roman de brutes"
    Un livre à lire au second degrés, si vous rechercher un polar avec les règles établies, et une intrigue bien ficelée, passez votre route, si vous avez envie de faire une pause, de lire un truc à part, cynique et drôle, arrêtez vous et lisez....
    Vuck, un Dobermann futuriste combattant lycantropes et autres goules...

    03/06/2011 à 08:14 laligator (51 votes, 7.5/10 de moyenne)

  • 8/10 Excellent ce Vuk. Vaut mieux être dans son camp que l'inverse. J'ai bien rigolé en lisant certaines de ces répliques. Merci Jean-Luc

    05/07/2009 à 17:50 taylor (266 votes, 7.5/10 de moyenne) 1

  • 7/10 Le roman idéal pour se "détendre" et se payer quelques bonnes crises de rire tellement Vuk a des réparties qui font mouche. Jean-Luc Bizien n'y va pas avec le dos de la cuillère mais ça passe très bien !

    04/12/2008 à 16:40 montse (237 votes, 7.7/10 de moyenne)

  • 8/10 Un pur moment de bonheur bien bourrin ! Des flingues, du sang, des lycans atroces, un chef de clan impitoyable et détestable, un héros qui ne l'est pas moins. Bref, quand on aime les livres qui bougent et explosent à chaque coin de page, c'est le pied !

    23/06/2008 à 18:52 Baruch (43 votes, 8.2/10 de moyenne)

  • 10/10

    18/11/2007 à 17:23 BiblioSofy (3 votes, 9.3/10 de moyenne)

  • 7/10 Bon soyons clairs : si vous voulez lire un livre qui présente une intrigue bien ficelée et originale, passez votre chemin. Par contre si vous aimez les personnages CBB (cyniques, bourrins, blasés, type Bruce Willis dans Die Hard), si vous aimez quand les réparties fusent aussi vite que les balles, alors vous aimerez cet opus du CVH ! Moi j'y ai passé un bon moment sans prise de tête en tout cas !

    01/10/2007 à 23:14 Sybil (642 votes, 7.5/10 de moyenne)

  • 6/10 Je me suis un peu ennuyé avec ces monologues d'un loup garou en devenir. C'est fun, c'est rigolo mais c'est vide, il ne se passe pas grand chose dans cet opus, assez linéaire et sans surprises. Mais ça reste un bel exercice de style et ça donne très envie de découvrir le reste de la collection.

    18/08/2007 à 01:07 Fredo (972 votes, 7.9/10 de moyenne) 1

  • 9/10 n pur plaisir de lire ce festival du décalage!
    J'ai eu l'impression de lire un livre de tarantino, et c'est un excellent compliment pour moi!!! Que ce soit au niveau des scènes et leurs decsriptions, ou au niveau des dialogues (Quel plaisir cet humour noi, et cet amour de la répartie de Vuk!!! Mr. Green J'adore ce personnage!!!!!), c'est totalement Tarantinesque!!!! C'est vrai qu'on ne peut pas nier pour la scène finale la filiation avec Une nuit en enfer de Rodriguez!
    Jean-luc Bizien nous livre une oeuvre où il s'est fait plaisr, ça se ressent à chaque mot. Et j'ai pris mon pied à lire ça!!!! Très sincèrement.

    17/08/2007 à 18:41 fabien (230 votes, 7.9/10 de moyenne)