ericdesh

734 votes

  • L'été de cristal

    Philip Kerr

    7/10 Un bon roman qui démarre bien la série.
    L'écriture de Philip Kerr est agréable et entraînante, le contexte historique passionnant et les personnages, dont en premier lieu Bernie, intéressants.
    Je regrette juste que l'intrigue ne soit pas complètement à la hauteur et qu'elle soit même parfois un peu confuse.
    Pour autant, cette première aventure m'a donné envie de continuer à découvrir la trilogie berlinoise voire même, pourquoi pas, continuer à lire les aventures suivantes de Bernie Gunther.
    7,5 plus que 7 donc.

    29/07/2021 à 22:04 5

  • Les Assassins

    R.J. Ellory

    8/10 Encore un très bon roman d'Ellory, toujours aussi agréable à lire.
    Certes, et une fois n'est pas coutume, son roman ne se distingue pas par son originalité mais il apporte tout de même une belle pierre à l'édifice des très bons thrillers qui traitent des tueurs en série.
    Pour ma part, je n'ai pas été déçu par la fin que je n'ai trouvé ni trop rapide, ni pas assez explicative.
    Un très bon Ellory donc, qui "fait le job", même s'il ne m'a autant séduit que ses, selon moi, meilleurs romans (Papillon de nuit, Vendetta et Le chant de l'assassin).

    25/07/2021 à 13:00 2

  • L'Ombre du renard

    Nicolas Feuz

    7/10 Un petit roman agréable et rythmé. Alors, certes, le traitement de l'intrigue est tout ce qu'il y a de plus classique (et tous les codes du genre sont présents), mais on ne s'ennuie pas un seconde.
    Un bon petit roman, ni plus ni moins, selon moi.

    18/07/2021 à 18:28 1

  • L'Année du lion

    Deon Meyer

    8/10 Pour ma part, ce roman à été une expérience unique de lecture.
    En effet, j'ai été happé dès les premières pages du roman et la fascination qu'a exercé sur moi le récit de Deon Meyer, décrivant formidablement bien la création d'Amanzi, ne s'est jamais démentie au cours des 500 premières pages.
    J'ai uniquement regretté que Meyer s'attarde un peu trop longuement sur les scènes de batailles. Pour autant, mon intérêt n'en a pas pâti.
    La suite du roman m'a parfois un peu moins convaincu. Le long passage sur les côtiers était notamment, selon moi, plus que dispensable car cela n'a rien apporté à l'histoire, a introduit des personnages inutiles et a amoindri un peu mon intérêt.
    Heureusement, les 100 dernières pages m'ont permis d'obtenir les réponses sur les origines du virus. Alors certes (et cela reste mon opinion) c'est un peu gros pour être crédible mais au moins, même si la fin est un peu rapide, l'auteur nous fournit des réponses.
    Au final, je suis satisfait de ma lecture et, même s'il aurait gagné à etre raccourci, L'année du lion mérite vraiment le détour.

    En aparté, mais cela n'a rien à voir avec le travail de Deon Meyer, je me demande si le rédacteur du résumé de la 4ème de couverture a lu le roman ou s'il s'est contenté de ne lire que les 150 dernières pages tellement cette 4ème de couv' est réductrice.

    17/07/2021 à 16:36 6

  • Là où chantent les écrevisses

    Delia Owens

    10/10 Bouleversant !
    J'ai adoré ce magnifique roman et son touchant et inoubliable personnage.
    Ce roman est une véritable ode à la nature mais l'auteur à l'intelligence de ne pas opposer l'homme et la nature et ne tombe pas dans le manifeste écologique.
    Le marais, sa faune et sa flore, est le décor mais ce roman reste avant tout l'histoire touchante de Kya.
    Un immense coup de coeur.

    10/07/2021 à 21:08 5

  • Un homme dans la brume

    Dorothy B. Hughes

    7/10 J'ai beaucoup aimé les 2 premiers tiers du romans mais j'ai été un peu déçu par le dernier tiers, beaucoup trop descriptif et dénué d'action. De plus, et alors que l'auteur prend bien son temps tout au long du roman, la fin est beaucoup trop rapide et attendue.
    Pour autant, et alors que je ne suis pas aussi emballé par ce roman que la majorité des lecteurs, je dois reconnaître que l'écriture de Dorothy B Hughes est entraînante et résolument moderne. En effet, si on fait un tour sur internet pour regarder quelques images de l'adaptation ciné de 1950 (Le Violent avec Humphrey Bogart), on y voit bien évidemment des images en noir et blanc alors que, pour ma part, j'ai imaginé des personnages plus "modernes" et des images en couleur.
    Au final, un bon roman même si je ne l'ai peut être pas apprécié à sa juste valeur.

    04/07/2021 à 11:20 3

  • Les Fantômes de Reykjavik

    Arnaldur Indridason

    8/10 Le 2ème roman de la série Konrad est un ton au dessus de 1er et je l'ai vraiment trouvé très bon. Je craignais pourtant que l'aspect "surnaturel" (inévitable quand un des protagonistes est medium) ne gâche un peu l'histoire mais finalement cela s'intègre parfaitement bien dans l'intrigue. Dans le 1er roman, j'avais trouvé que cette histoire de médium (avec l'histoire du père de Konrad et de son acolyte) prenait une place un peu trop importante mais dans ce roman, ce n'est qu'un infime compensante. Ici, le sujet est tout autre, et bien plus grave, et il est extrêmement bien traité par Indridason dans ce roman très agréable à lire. De plus, et contrairement au 1er de la série, je me suis beaucoup plus attaché au personnage de Konrad que j'ai trouvé très intéressant et que j'ai hâte de retrouver.

    28/06/2021 à 19:22 3

  • Une âme de trop

    Brigitte Aubert

    5/10 Déçu par ce roman qui, bien que comportant moins de 300 pages, m'a semblé plutôt long. En effet, passé la moitié, j'ai trouvé que l'intrigue avançait peu, que cela tournait vraiment en rond.
    Alors certes, l'intrigue n'est pas si mal, même si elle est loin d'etre originale mais j'ai surtout été déçu par le style de Brigitte Aubert. En effet, alors que le ton humoristique se veut décalé, pour ma part, j'ai trouvé cela très lourd et répétitif.
    De plus, chaque chapitre est précédé par une page (parfois une demie page ou bien même seulement quelques lignes) nommée "incision" qui est à chaque fois incompréhensible et totalement dispensable. Je ne vois pas ce que l'auteure à voulu faire mais le résultat, selon moi est raté et même plutôt ridicule.
    Reste, heureusement, le dénouement plutôt original, pas mal trouvé et que je n'avais pas vu venir. Cette fin réhausse légèrement mon opinion mais elle n'est cependant pas suffisante pour me faire oublier la médiocrité de ce roman doté d'un style qui m'a agacé.

    25/06/2021 à 23:03 1

  • Vindicta

    Cédric Sire

    8/10 Un très bon thriller, très rythmé et doté de très bons personnages. Alors certes, tout n'est pas parfait et le roman n'est pas exempt de quelques caricatures mais le plaisir de lecture est bel est bien là, favorisé par un style alerte, un peu à la manière de Karine Giebel (des phrases courtes). Au final, un roman prenant et efficace.

    21/06/2021 à 22:56 3

  • Malamorte

    Antoine Albertini

    4/10 Mais quel ennui ... Je rejoins complètement l'avis de calimero13 sur ce personnage que je n'ai pas aimé et dont l'histoire personnelle m'a indifféré. En ce qui concerne l'intrigue (double intrigue même, ce qui est trop pour ce roman de 300 pages), elle se noie dans un roman qui multiplie les descriptions inutiles et qui est beaucoup trop lent et parfois confus. J'ai souvent hésité à abandonner ma lecture, mais je regrette de ne pas l'avoir fait car au final j'ai survolé les 50 dernières pages. Il ne me restera pas grand chose de cette lecture, si ce n'est la certitude que je ne lirai pas le roman suivant Banditi.

    14/06/2021 à 09:36 1

  • 1793

    Niklas Natt och Dag

    9/10 Je m'associe au concert de louanges dont bénéficie ce magnifique roman, très immersif. Après l'avoir lu, une chose m'apparait certaine : si j'avais la faculté de choisir où et à quelle époque vivre pendant plusieurs mois, je ne choisirais pas Stockholm en 1793 ! La vie telle que la décrit superbement Niklas Natt och Dag y est extrêmement dure, on peut y être victime de terribles injustices, la situation sanitaire y est déplorable, on peut se retrouver à la rue rapidement et y mourir de froid, etc, etc ... En bref, des conditions de vie extrêmement éprouvantes.
    (D'ailleurs, après la lecture de ce roman, je m'aperçois que j'y ai très peu lu certains mots tels que joie, bonheur, amour, ...).
    Pour en venir au roman car le décor est une chose (et l'auteur l'utilise à merveille), mais je lis surtout un roman pour son intrigue et ses personnages, et là non plus l'auteur n'est pas en reste. J'ai eu plaisir à y suivre ses très bons personnages qui servent admirablement bien une intrigue riche et passionnante. On decouvre les personnages au cours des 3 premières parties, avec une histoire qui leur est propre et tout s'imbrique au cours de la 4ème partie pour former un tout parfaitement cohérent. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé la conclusion de ce roman, qui se déguste plus qu'il ne se dévore.
    Magnifique !

    07/06/2021 à 10:48 6

  • Né d'aucune femme

    Franck Bouysse

    7/10 Un bon roman noir et on ne peut qu'avoir de l'empathie pour Rose.
    J'ai beaucoup aimé le fond avec cette histoire forte et intéressante.
    Pour la forme, et comme souvent avec cet auteur, j'ai plus de mal. Pourtant, dans ce roman, il se détache beaucoup de son habituelle écriture (trop et, selon moi, inutilement) sophistiquée et la lecture n'en est pas moins moins agréable. Elle en devient même beaucoup plus fluide (même si j'ai du mal à imaginer qu'une enfant de 14 ans puisse aussi bien s'exprimer). Malheureusement, dès qu'on sort des chapitres dévoilant les cahiers de Rose, et tous les derniers chapitres, l'auteur revient à son écriture un peu ampoulée, parfois à la limite du compréhensible.
    Bref, un bon roman même si je ne m'associe pas aux critiques dithyrambiques que je comprends néanmoins.

    31/05/2021 à 20:57 5

  • Sur le ciel effondré

    Colin Niel

    8/10 Dans la lignée des 3 premiers romans de sa série guyanaise, Sur le ciel effondré est très riche, très documenté et doté d'une très bonne intrigue. Dans ce volet, Niel met un peu de côté (ce qui était un peu le fil rouge des romans précédents) la recherche de ses origines d'Anato et donne un rôle prépondérant à un nouveau et très intéressant personnage féminin. Encore une fois, du très bel ouvrage même si je suis persuadé qu'il aurait gagné à être un peu raccourci car j'ai trouvé plusieurs passages un peu long. Au final, peut-être plus 7,5 que 8 mais Colin Niel est tellement talentueux et le travail préparatoire, qu'il a fourni pour l'écriture, tellement important que je ne peux qu'arrondir au supérieur.

    27/05/2021 à 20:40 5

  • Et les vivants autour

    Barbara Abel

    9/10 Le meilleur roman que j'ai lu de Barbara Abel.
    A partir d'un fait divers (et c'est terrible d'avoir une fois de plus la confirmation que la perversion humaine n'a aucune limite) l'auteur développe une excellente intrigue.
    Pour autant, ce n'est même pas là le point fort du roman.
    En effet, Abel n'a pas son pareil pour décrire la psychologie et les tourments de ses personnages. Et surtout, elle décrit admirablement bien les interactions entre chaque personnage.
    C'est avant tout cela que je retiendrai de ce passionnant roman.

    17/05/2021 à 17:41 3

  • Tr@que sur le web

    Didier Fossey

    8/10 Didier Fossey prouve avec ce très bon petit roman qu'il n'est pas forcément nécessaire de développer une intrigue tortueuse pour rendre un récit passionnant.
    Ici, l'histoire est plutôt simple et classique et les révélations pas super originales mais le roman n'en demeure pas moins très agréable à lire et d'une redoutable efficacité.
    En effet, très peu d'artifices sont utilisés par l'auteur mais les personnages sont sympathiques, l'écriture est simple, le récit va à l'essentiel mais Fossey évite les situations caricaturales (ici, pas de flics alcooliques, pas d'énervantes guerres des polices, ni de frictions journalistes-flics), et agrémente son récit de quelques touches d'humour.
    Une belle découverte.

    13/05/2021 à 23:11 2

  • Les Oubliés de Dieu

    Ludovic Lancien

    8/10 Ce deuxième roman de Ludovic Lancien est, selon moi, un cran au dessus du premier. L'histoire est originale et l'écriture toujours aussi fluide, ce qui rend la lecture très agréable. De plus, ce roman souffre moins de certaines caricatures qui étaient présentes dans Le singe d'Harlow ce qui rend Les oubliés de Dieu plus abouti.
    Un très bon thriller de cet auteur à suivre.

    12/05/2021 à 19:55 2

  • Miroir de nos peines

    Pierre Lemaitre

    7/10 Un bon roman mais que j'ai trouvé un ton en dessous de Couleurs de l'incendie et deux tons en dessous de Au revoir là-haut.
    Pour autant, j'aime toujours autant l'écriture de Lemaitre, ses personnages et l'histoire qu'il nous raconte. Mais il m'a manqué un peu de rythme et surtout des enjeux un peu plus forts.
    En effet, le roman est toujours intéressant mais ne dépasse que rarement ce stade et ne devient jamais vraiment palpitant.
    De plus, arrivé à sa moitié, j'ai trouvé que l'histoire piétine un peu ce que Lemaitre aurait peut-être pu éviter en faisant l'économie d'une cinquantaine de pages.
    Il n'en demeure pas moins un bon roman, très documenté et qui se déroule durant une période très intéressante de la seconde guerre mondiale.

    07/05/2021 à 22:08 4

  • Regarde

    Hervé Commère

    8/10 Dans la même veine que Sauf, Regarde nous permet d'y retrouver les mêmes personnages, mais n'en est pas pour autant la suite. D'ailleurs, je ne me souvenais pas très bien des personnages car Sauf, bien qu'agréable à lire, ne m'avait pas réellement marqué. Regarde est un cran au dessus, selon moi, et j'ai trouvé la quête de vérité de Mylène palpitante. De plus, je craignais d'être un peu déçu par le dénouement car avec ce genre d'histoire, beaucoup d'auteurs versent dans la facilité d'une révélation finale fracassante. Ici, Commère à fait le choix d'un dénouement moins spectaculaire mais plus subtile et que j'ai trouvé très réussi.

    30/04/2021 à 23:52 4

  • Le Singe d'Harlow

    Ludovic Lancien

    7/10 Un bon premier roman qui, même s'il ne sort pas des sentiers battus, est agréable à lire.
    L'écriture de ce nouvel auteur est fluide et le scénario est plutôt alambiqué ce qui nécessite de bien rester concentré pour ne pas perdre le fil.
    Alors certes, Ludovic Lancien force parfois
    un peu le trait en ce qui concerne les relations entre certains personnages (l'antagonisme entre certains flics et entre les flics et les journalistes sont assez caricaturaux) mais cela reste anecdotique et ne gâche pas la lecture.
    Un bon premier roman. 7,5 plutôt que 7.

    26/04/2021 à 23:18 4

  • Mamie Luger

    Benoît Philippon

    8/10 Tout à la fois idéaliste, optimiste, féministe, naïve et "un brin" impulsive, Mamie Luger est avant tout un personnage extrêmement attachant qu'il est impossible, malgré les "petites entorses à la loi" qu'elle s'est autorisée tout au long de sa vie, de ne pas aimer.
    Pour ma part, j'ai beaucoup apprécié la construction du roman avec ses allers-retours passé-présent, il est vrai, très classiques mais qui siéent parfaitement à l'histoire.
    J'ai également beaucoup aimé l'écriture de Benoît Philippon qui n'en fait pas trop et qui trouve un très bon équilibre entre humour et émotion.
    En effet, beaucoup de situations sont très amusantes mais je retiendrai surtout de ce personnage, à l'instar de Ventura (Lino ou Columbo pour les intimes !), la profonde humanité.

    21/04/2021 à 10:12 6