Polarbear

504 votes

  • Le Sauveur

    Jo Nesbø

    8/10 Encore un très bon roman de la série Harry Hole, qui, dans cette histoire, fait preuve d'une grande finesse psychologique. L'auteur m'a complètement bluffé pour résoudre cette énigme des plus complexes. Un tueur attachant, issu de la guerre des Balkans, une promesse faite à la mère de celui-ci, une société, l'armée du salut, sous couvert d'œuvres de bienveillance, cache bien des secrets, une vengeance machiavélique, de nombreux personnages à la psychologie bien fouillée, un changement de chef pour Harry, et quand on connait les rapports conflictuels qu'a pu rencontrer notre inspecteur avec sa hiérarchie par le passé, cela promet des frictions et étincelles, avec tant de paramètres, JO NESBO nous dessert un final parfait. Pour ceux qui suivent la série dans l'ordre, on en apprend plus sur le trafic d'armes abordé dans un opus précédent. Un roman brillant auquel on peut reprocher d'être un peu long à aboutir.

    avant hier à 10:13 5

  • Gift +- tome 1

    Yuka Nagate

    8/10 Un manga à ne pas mettre entre toutes les mains. Tant au niveau moral que des dessins explicites, on navigue dans le "pour public averti". La comparaison avec la série Dexter est justifiée, par son ambiance, un héros, ou plutôt ici, une héroïne dépourvue d'émotion, l'univers décrit, celui du trafic d'organes, est glaçant, mais on se régale. Une touche d'érotisme, des passages gore, une série choc que je ne manquerai pas de suivre.

    08/04/2021 à 10:27

  • Le Temps de la sorcière

    Arni Thorarinsson

    6/10 Un polar nordique de qualité moyenne à mon gout. Le personnage d'Einar est bien ficelé, certains protagonistes périphériques sont aussi bien croqués, je conseille de noter les noms sur une fiche pour ne pas se perdre. L'ambiance de cette petite ville du nord de l'Islande est prégnante, mais le ton du roman, entre le dramatique et une légèreté digne d'une série B, ne se marie pas très bien. Certaines scènes sont, à mon avis, ratées tout simplement, l'agression du héro et sa collègue par 3 voyous bêtes à manger du foin, une des seules scènes d'action du livre, m'a particulièrement irrité. Malgré tout, j'ai trouvé certaines situations, l'angle pris par l'auteur pour aborder des aspects de l'histoire, assez judicieux. J'y reviendrai peut être.

    07/04/2021 à 09:13 3

  • Ajin tome 1

    Tsuina Miura, Gamon Sakurai

    7/10 Une bonne entrée en matière pour une série anxiogène. De l'action, de l'horreur, quelques passages un peu gore. Le thème de l'immortalité vu sous un angle plutôt négatif. Les dessins sont très bons, notamment les personnages fantastiques et les scènes d'action.

    30/03/2021 à 18:11 1

  • Portugal

    Cyril Pedrosa

    8/10 Une BD volumineuse mais qui se lit aisément, le découpage étant maitrisé, la colorisation, le style du dessin lui-même, plus ou moins clair, évolue selon les états d'âme du personnage principal. Une histoire qui ravira les expatriés de tous genres, Simon un auteur de BD est en panne d'inspiration et se questionne beaucoup sur le sens à donner à sa vie. Lors d'un séjour au Portugal, le pays de ses origines, comme l'auteur du récit Cyril Pedrosa d'ailleurs, ce qui agrémente l'ouvrage d'un aspect auto biographique, Simon part à la recherche de ses racines et découvre une atmosphère très particulière, qu'il "reconnait", comme s'il l'avait vécue. Pourtant, il ne parle pas la langue, n'a jamais mis les pieds dans ce pays, Petit à petit au fil des témoignages, les émotions remontent à la surface, et entraînent le lecteur dans une atmosphère surannée, nostalgique et chaleureuse.

    26/03/2021 à 09:43 2

  • Delicious Foods

    James Hannaham

    7/10 La scène d'introduction de ce roman est très marquante. Eddie, un ado noir est en fuite au volant d'une voiture perdu dans la campagne du sud des USA, le volant il le manie avec ses deux moignons ensanglantés, il n'a plus de main, il les a sacrifiées pour pouvoir s'enfuir… glaçant! La suite nous raconte comment Eddie en est arrivé là, il est question d'esclavagisme moderne, de racisme, de drogue. Darlene, la maman d'Eddie, est une victime qui a pris pour compagnon de route Scotty depuis l'assassinat de son mari Nat. Scotty, ce n'est pas une personne, même s'il est présenté comme tel, avec un langage qui lui est propre, c'est la drogue. La descente aux enfers est inéluctable. Malgré des passages poignants, j'ai parfois été gagné par l'ennui, la faute à une écriture dense, des phrases longues, un rythme qui retombe en cours de lecture.

    24/03/2021 à 09:12 7

  • Pereira prétend

    Pierre-Henry Gomont

    8/10 Voilà un bel ouvrage, où le graphisme sert le récit. Une histoire intimiste d'un journaliste qui réalise petit à petit quel pleutre il est devenu, en se laissant aller tant physiquement que intellectuellement. Il est pourtant raffiné, subtile, mais malléable, un mouton. Dans le Portugal de l'entre deux guerres, la montée du fascisme ne tolère aucune dissidence, ses chroniques littéraires ne font pas de vagues, son auto censure va être bousculée par l'embauche d'un stagiaire beaucoup plus subversif. Le ton de cette BD est entre ironie et indolence, douce amère mais puissante. Une réussite!

    20/03/2021 à 10:29 1

  • No Guns Life tome 1

    Tasuku Karasuma

    6/10 Un Manga assez puissant dans le scénario, le côté cybernétique m'a plutôt plu, les êtres améliorés appelés Extends qui échappent à tout contrôle, c'est assez prenant, même si dans cette histoire, l'auteur a l'air de s'amuser à nous faire des nœuds dans le cerveau. Par contre le dessin, j'ai mis du temps à l'apprivoiser, c'est confus, et beaucoup trop de lettres majuscules et points d'exclamations qui prennent les 3/4 des cases, j'ai trouvé cela indigeste. J'y reviendrai peut être mais ça ne sera pas une priorité.

    15/03/2021 à 18:29 1

  • Pierre qui roule

    Donald Westlake

    7/10 Une lecture légère qui donne le sourire. Le premier Dortmunder que j'avais déjà découvert en BD, le roman est plus drôle, les réparties aux p'tits oignons, mais bon, on n'apprend rien sur rien, on passe tout de même un bon moment. Me reste à voir le film.

    15/03/2021 à 14:17 5

  • L'Attaque du Calcutta-Darjeeling

    Abir Mukherjee

    8/10 Un exotisme fou se dégage de ce roman, l'Inde au sortir de la 1ère Guerre Mondiale, une époque charnière, un inspecteur traumatisé par la guerre, issu de Scotland Yard, Sam Wyndham, épaulé par un inspecteur local ultra perspicace, Sat Banerjee vont devoir mener une enquête suite à un assassinat d'une ponte de l'administration, un blanc, et d'une attaque d'un train. L'immersion est totale, l'écriture très fluide, les personnages sont originaux et surtout, l'ambiance entre colonialisme avec ce que cela comprend de complexe de supériorité d'un côté, et désir d'indépendance, le ras le bol des envahisseurs britanniques de l'autre, on a le droit à de savoureux échanges. Je me suis régalé, et j'en serai pour les prochaines aventures de ce duo d'enquêteurs très attachant.

    15/03/2021 à 09:45 6

  • Ikigami tome 1

    Motoro Mase

    8/10 Un manga qui ne manque pas d’intérêt avec une idée au départ très originale, et qui permet de (se) poser des questions essentielles. Le gouvernement a mis en place une loterie un peu particulière pour que les citoyens apprennent l'importance de la vie, et contribuer à la prospérité de la Nation. Tout simplement, une loi prévoit d'inoculer un vaccin à chaque habitant dès leur première année d'école, et selon un procédé bien huilé et inéluctable, 1 personne sur mille tirée au sort, va mourir avant l'âge adulte. 24h avant de trépasser, ils reçoivent l'IKIGAMI, leur avis de décès. L'auteur s'intéresse au sens que donnent ces condamnés à leurs dernières heures de vie et au messager, celui qui vient leur annoncer leur fin programmée. Dans ce premier opus, nous avons droit à deux réactions différentes, une vengeance, suite à humiliations et le temps des regrets pour un artiste à la course au succès. Un début de série très prometteur.

    10/03/2021 à 10:29 2

  • Le Jardin des Pendus

    Ian Rankin

    8/10 Un très bon Rebus, une fois de plus, même si la partie vie privée de notre Héros est moins entraînante que dans certains opus, Ici c'est plutôt une ambiance plombante dans la vie personnelle de notre inspecteur favori. En effet, sa fille Sam a été percutée (volontairement?) par une voiture et est plongée dans un profond coma à l'hôpital, ce qui permet à John Rebus de renouer les contacts avec Rhona, Patience, entre deux excursions mouvementées, les passages à l'hôpital sont quand même bien tristounet. Si Siobhan Clarke est très en retrait dans cette histoire, Brian Holmes lui a complètement disparu, c'est son ami Jack Morton qui monte au créneau et joue les infiltrés pour tenter de piéger un gros poisson et mettre un terme à la guerre des chefs que se livrent à distance le gros Gerry Cafferty, du fond de sa cellule et Tommy Telford, un jeune aux dents longues qui veut prendre la main sur les bas-fonds d’Édimbourg, et même au-delà, avec des ramifications jusque dans la mafia russe et même les Yakuzas. C'est bien à ce niveau que se situe l’intérêt du roman. La ligne entre les filous et les ripoux est de plus en plus floue, Rebus use de ses "bons" rapports avec le gros Gerry Cafferty, au point qu'on se demande qui manipule qui... En arrière plan, il est aussi question de criminels nazis ayant bénéficié, au lendemain de la seconde Guerre mondiale, d'une protections en haut lieu, gouvernements occidentaux et Vatican, la Ratline, et que notre sombre enquêteur va secouer comme le cocotier.. Vous l'aurez compris, il y a plusieurs niveaux d’intérêt, de nombreux personnages, c'est accessible pour le peu que l'on suive les aventures de Rebus depuis le début, c'est très intéressant, j'en redemande et vous le recommande.

    04/03/2021 à 11:28 6

  • Royal City, tome 1 : Famille décomposée

    Jeff Lemire

    9/10 Une BD comme je n'en avais jamais lue, un récit intimiste sur une famille qui vit à Royal City, une petite ville industrielle où Royal Manufacturing a fait vivre de nombreuses générations, mais les temps changent, l'usine emploie de moins en moins de monde, les jeunes quittent la ville, une atmosphère très particulière, Dans cette famille, une fratrie de 4, le plus jeune Tommy est mort accidentellement et à partir de ce drame, toutes les craquelures familiales sont devenues des brèches. Quand le patriarche fait une crise cardiaque, tout le monde se retrouve à son chevet. Chaque personnage continue de "parler" avec Tommy pour évoquer ses difficultés. Le fantôme de Tommy revêt différents aspects, âge, fonction, selon la personne qui l'évoque, mais pour chacun d'entre eux, il répare les fêlures, pousse à aller de l'avant, tant bien que mal. C'est brillant, puissant et le dessin sert parfaitement le récit. Le début d'une série de très haut niveau.

    24/02/2021 à 10:06 1

  • Prendre les loups pour des chiens

    Hervé Le Corre

    10/10 Quelle claque ! De Hervé Le Corre, je ne connaissais que Après la guerre que j'avais adoré. Prendre les loups pour des chiens va le rejoindre dans mes coups de cœur. La trame est classique, Franck sort de prison après s'être fait serré lors d'un braquage, ce qui lui a valu 5 ans au frais, mais il n'a pas cafté et compte bien désormais, profiter de son pécule durement acquis. Un peu looser, ce n'est pas Fabien, son mentor de frère qui l'accueille à la sortie du centre pénitencier, mais Jessica, la petite amie de celui-ci, une bombe qui ne le laisse pas indifférent. De bombe, celle-ci est à retardement, et va entraîner inexorablement notre Francky vers l'abîme, dans une suite d’événements de plus en plus violents, dans un climat des plus étouffants, et il faut l'écriture précise d'un Hervé Le Corre au sommet pour nous happer et ne plus nous lâcher. Un roman inoubliable, d'une noirceur absolue, la quintessence du noir, un chef d'oeuvre!

    23/02/2021 à 09:55 12

  • City of Windows

    Robert Pobi

    7/10 Un bon thriller dans l'ensemble, agréable à lire, les pages se tournent toutes seules.. Les personnages atypiques, de bonnes réparties, un rythme soutenu, ça se lit bien. Dans les thèmes abordés, j'ai apprécié les positions anti NRA, anti suprématistes que défend le héros. Un thriller calibré pour un bon film d'action avec des personnages originaux, à la limite des super pouvoirs, tant chez le bon que chez le méchant, un bon face à face, mais rien de bien transcendant.

    18/02/2021 à 16:56 8

  • Les Oubliés tome 1

    Koike Nokuto

    6/10 Un début de série assez intriguant, mais qui mise uniquement sur l'étrangeté de la situation. Aucun début d'explication, l'auteur attise notre curiosité, mais on ne sait pas du tout où cela va nous mener. Une île même pas répertoriée sur les cartes, une peuplade enthousiaste mais étrange dans son mode de vie. Des personnages moyens moyens, ... pour le moment. Bref un opus qui nous laisse dans l'expectative, quelques scènes effrayantes mais l'histoire ne décolle pas vraiment.

    17/02/2021 à 09:26 1

  • Snjór

    Ragnar Jonasson

    7/10 "Il ne se passe jamais rien à Siglufjördur". Un mantra qui jalonne le roman et nous met dans l'ambiance. Siglufjördur, c'est au nord de l'Islande, c'est perdu, il y fait très très froid, la neige bloque tout, on est comme emprisonné. C'est pourtant dans ce bled perdu que Ari Thor va faire ses premiers pas dans la Police, découvrir et nous avec, les particularités de ces contrées perdues à deux pas du cercle arctique. Le roman est agréable à parcourir, on ressent le dépaysement, on s’imprègne des personnages et on suit l'intrigue, car il s'en passe quand même des bonnes à Siglufjördur. Ce n'est certes pas un chef d'oeuvre mais ça se laisse lire. On s'attache aux personnages, on vit leur doutes, on se prend au jeu des romances, donc je poursuivrai l'aventure avec Ragnar Jonasson.

    15/02/2021 à 10:38 9

  • NeuN tome 1

    Tsutomu Takahashi

    8/10 Des personnages sinistres, inquiétants, pour certains ayant existé remplissent ces pages agréables à parcourir. Un très bon démarrage de série, on est de suite pris dans l'engrenage, grâce à des scènes violentes et fulgurantes avec un dessin vraiment original et maîtrisé, très expressif.

    11/02/2021 à 18:55 1

  • Ce lien entre nous

    David Joy

    9/10 Encore un excellent roman de David Joy qui nous emmène dans les Appalaches avec une histoire d'accident de chasse ou plutôt de braconnage, et de vengeance. Ce qui m'a frappé c'est finalement le peu de poids de la Police devant la Loi des hommes et de leur environnement. Dans cette vie âpre, souvent injuste, il n'y a pas les bons d'un côté, les méchants de l'autre, il y a les hommes et la nature, les liens qui les unissent, et les lois tacites qui régissent l'ensemble. Dans un récit très sombre, fatalement, tout nous mène à un terrible face à face. La plume de David Joy fait merveille, on sent que l'auteur sait de quel univers il restaure l'atmosphère, c'est du vécu. Si l'entame est conventionnelle, la tension monte progressivement, puissamment, jusqu'au final haletant.

    10/02/2021 à 10:35 10

  • L'Agneau

    Christian De Metter

    7/10 Une mise en place de la seconde saison. On change totalement de contexte, et de ton aussi. Reste le dessin de De Metter toujours aussi bon. Nous sommes en Italie dans les années de plomb. Une histoire d'enlèvement d'une jeune fille de la haute, comme on dit, son père est juge, son grand père maternel richissime. Lors de l'enlèvement, le garde du corps, une ex-flic est tuée, les ravisseurs sont issus de l'ultra gauche, un peu pieds nickelés, et la jeune fille s’échappe dans les bois..! Voilà le cadre est installé, mais on reste dans l’expectative... un peu sur notre faim, il faut le dire. Une intrigue classique, et pour le moment zéro rebondissement.

    05/02/2021 à 10:42 2