Horatio

268 votes

  • La fourche du Diable

    Elena Arseneva

    6/10 Le boyard Artem continue ses enquêtes, accompagné de son fils adoptif et de ses deux varlets, et il faut bien reconnaître qu'elles sont toujours aussi plaisantes, même si la recette est déjà connue. L'ambiance est originale et l'intrigue intéressante, le style agréable. Pas un grand roman non plus, mais de quoi passer un bon moment.

    25/01/2012 à 19:07

  • Le sceau de Vladimir

    Elena Arseneva

    6/10 Un polar qui tire un excellent parti de son cadre original : la Russie du XIème siècle, avec ses boyards et ses starets, l'influence de Byzance, et surtout des survivances du paganisme qui se mêlent au christianisme orthodoxe. Les légendes et les croyances au surnaturel (sorcières, lieux abandonnés et maudits...) sont donc encore bien vivaces, et servent de point de départ à une intrigue pas très originale mais sympathique, d'autant que s'y mêlent des éléments de chasse au trésor. L'écriture est simple et directe, le livre se lit donc très rapidement. Un roman pas transcendant mais néanmoins agréable, pour les lecteurs qui s'intéressent aux polars historiques notamment.

    09/01/2012 à 20:17

  • Le Jeu de la Damnation

    Clive Barker

    5/10 Une histoire originale et un style pour le moins déroutant, pour un roman difficile à cataloguer qui navigue entre horreur et grotesque assumé. Le livre souffre néanmoins de quelques longueurs durant certains passages.

    02/09/2010 à 20:03

  • Laissez bronzer les cadavres

    Jean-Pierre Bastid, Jean-Patrick Manchette

    8/10 Court mais intense, et pour cause : les trois quarts du récit sont constitués d'une gigantesque scène d'action ! Un réjouissant jeu de massacre mené de main de maître par Manchette et Bastid.

    11/09/2010 à 09:17 4

  • Le Livre rouge de Jack l'Éventreur

    Stéphane Bourgoin

    7/10 La première partie du livre, très bonne, voit Stéphane Bourgoin présenter les faits avérés dans cette affaire et tordre le cou en passant à certaines idées reçues (ah, le fameux brouillard de Londres à couper au couteau... mais qui n'était jamais là les jours des meurtres). L'auteur n'accuse personne mais déroule les hypothèses, et finalement élimine pas mal de suspects. La deuxième partie, composée de neuf courtes histoires, m'a moins convaincu : certaines sont plutôt bonnes, d'autres nettement moins. Une bibliographie/filmographie, utile pour ceux qui voudraient aller plus loin, complète ce livre intéressant et très bien documenté.

    01/08/2012 à 20:26

  • Dans la brume électrique avec les morts confédérés

    James Lee Burke

    8/10 L'intrigue est classique, mais James Lee Burke la mène à la perfection. Sa plume magnifie la Louisiane et forge des personnages ambigus et hantés, en quête d'une rédemption souvent impossible. Le style est assez lent et descriptif, et colle parfaitement à l'ambiance désenchantée. L'intrusion du surnaturel m'a laissé un peu sur ma faim, mais le roman est très bon tout de même.

    08/12/2010 à 13:04 3

  • Quand la ville dort

    W.R. Burnett

    9/10 Le roman qui a lancé indirectement (par le biais de l'adaptation cinématographique de John Huston) le genre du "film de casse". Cependant, le casse lui-même tout comme sa préparation sont expédiés en quelques pages et l'histoire se concentre uniquement sur les personnalités des protagonistes, leurs fêlures et leurs défauts, qui peuvent faire capoter le plan le mieux conçu. Comme beaucoup de romans noirs de cette époque, le thème de la fatalité est omniprésent et les pages finales sont particulièrement intenses et émouvantes.

    17/02/2013 à 14:25 2

  • The Corner, Enquête sur un marché de la drogue à ciel ouvert

    Ed Burns, David Simon

    8/10 David Simon excelle à présenter des personnages en nuances de gris, capables du pire comme du meilleur. Et dans le Corner de Baltimore le moins qu'on puisse dire est qu'il y a matière aux deux. Les destins se croisent, ceux qui ont sombré ou qui vont sombrer ; ceux, plus rares, qui réussissent à s'en sortir en fuyant les lieux ; ceux qui veulent soulager les souffrances... Tout peut changer, les rôles sont interchangeables, mais souvent pour le pire. On ferme le livre désabusé mais on ne peut s'empêcher de s'interroger sur le sort de ses protagonistes. Le mélange roman/documentaire permet de mieux comprendre la situation même s'il est parfois déconcertant. A quand la suite, car il ne s'agit là que de la première partie de l’œuvre originale ?

    12/04/2016 à 12:01 2

  • Code Lupin

    Michel Bussi

    6/10 Michel Bussi nous propose avec ce livre de marcher sur les traces d'Arsène Lupin dans le fameux "triangle cauchois", et on peut dire que ça fonctionne plutôt bien. Le livre est rempli de références aux histoires du célèbre gentleman cambrioleur, de clins d’œil amusés au Da Vinci Code et aux chasses aux trésors (les Templiers, etc.). Mais c'est surtout un énorme hommage à la Normandie et plus particulièrement au Pays de Caux, qu'on visite en long, en large et en travers, photos à l'appui. L'intrigue est amusante et vraiment très bien trouvée, et les amateurs de Lupin ou d'énigmes cryptées se régaleront. Par contre, le récit est parfois un peu longuet et le style n'est pas transcendant, mais malgré tout cette enquête possède un charme certain.

    29/11/2011 à 20:18 1

  • Le bluffeur

    James M. Cain

    8/10 L'histoire tragique de l'ascension puis de la chute d'un simple chauffeur de la pègre, agacé d'être un larbin qu'on traite avec mépris. L'ambiance est typiquement hardboiled : politiciens et policiers corrompus qui tiennent la ville en camouflant les activités des truands, femmes fatales qui conduisent tout droit au faux pas, etc. Le style de James M. Cain est élégant, les nombreux personnages sont hauts en couleur, bref on passe un très bon moment avec ce classique du roman noir.

    03/05/2011 à 09:11

  • Sleepers

    Lorenzo Carcaterra

    7/10 Présenté comme une histoire vraie (même s'il y a des doutes sur ce point), Sleepers fait froid dans le dos lorsqu'on imagine que c'est peut-être réellement le cas. Même si la violence est souvent présentée de façon crue, c'est un sentiment de fatalité qui prédomine, de gâchis aussi, pour ces gamins aux destins brisés. Le roman n'est pas parfait, il y a des lenteurs et quelques maladresses, mais certains passages sont véritablement poignants.

    22/10/2012 à 22:16

  • Les Exploits de Sherlock Holmes

    John Dickson Carr

    7/10 L'idée de détailler les enquêtes de Holmes seulement évoquées par Watson dans les autres livres est très ingénieuse, d'autant qu'il n'y a pas de grosse trahison ici : les douze aventures de ce volume sont respectueuses des personnages et de l'ambiance de la série d'origine, à quelques exceptions près. Mais malgré cette fidélité, je trouve ces histoires un peu moins réussies que celles écrites par Arthur Conan Doyle. Certains passages sont néanmoins très bons, tel celui qui voit Watson, vieilli, ranger pour de bon plume et encrier avant de revenir en rêve au bon vieux temps de Baker Street.

    13/02/2011 à 21:41

  • In Tenebris

    Maxime Chattam

    8/10 Sans aucun doute le meilleur Chattam que j'ai lu jusqu'à présent, et un des meilleurs thrillers également. Rythmé, avec un suspense bien géré, relativement sobre dans son déroulement à quelques exceptions près, In Tenebris s'impose comme un très bon polar.

    20/05/2011 à 11:55

  • L'Âme du Mal

    Maxime Chattam

    7/10 Un bon polar, aux personnages fouillés et au suspense réussi. Le roman souffre hélas de quelques longueurs, en particulier quand l'auteur nous sort toute l'artillerie de la police scientifique de façon un peu trop scolaire, et son style est parfois empesé. Ceux qui connaissent les écrits de Lovecraft ne pourront s'empêcher d'avoir un petit sourire de temps en temps...

    13/04/2011 à 17:53

  • Noires sont les ailes de mon ange

    Lewis Elliott Chaze

    8/10 Un pur roman noir à l'ancienne, au croisement de James M. Cain, Jim Thompson et Charles Williams. L'aspect psychologique est en permanence mis en avant, que ce soit le sentiment de culpabilité, la passion amoureuse dévorante et surtout la certitude pour le narrateur de s'enfoncer inexorablement dans des profondeurs dont il ne pourra jamais ressortir. À cause de quelques longueurs, ce roman ne se hisse peut-être pas au niveau des plus grands du genre mais il reste tout de même très solide.

    28/06/2011 à 13:36

  • Relic

    Lincoln Child, Douglas Preston

    6/10 Un roman inégal, mais plaisant à lire. La bonne idée de départ, le côté "aventures exotiques", le lieu où se situe l'action (le musée) ainsi que quelques personnages attachants suffisent à nous plonger dans l'histoire. Heureusement d'ailleurs, parce que les longueurs se multiplient dès le milieu du roman, et la dernière partie s'éternise sans raison. Quelques autres maladresses ne viennent cependant pas entamer le capital sympathie du livre. À noter que le film est du même tonneau : divertissant et sans prétention.

    22/02/2011 à 15:41 1

  • Dix Petits Nègres

    Agatha Christie

    9/10 Un superbe roman, sans doute le meilleur d'Agatha Christie, qui mêle avec bonheur suspense, psychologie, ambiance mystérieuse et même humour. Étonnement garanti dans les dernières pages pour les chanceux qui le dévorent pour la première fois !

    17/05/2011 à 22:35 3

  • La Mystérieuse affaire de Styles

    Agatha Christie

    6/10 Sympathique premier roman d'Agatha Christie, bien ficelé, qui marque également le début des enquêtes d'Hercule Poirot. Un bémol : Hastings devient vite insupportable, et on le subit tout au long du livre puisqu'il s'agit du narrateur. Mais apparemment, c'était une habitude d'Agatha Christie de mettre en scène des personnages agaçants...

    23/03/2011 à 10:36

  • Dans les bois

    Harlan Coben

    5/10 Tout commençait plutôt bien pour mon premier Coben. Il y a les promesses d'une histoire prenante et des personnages hantés par leur passé, et le style de Coben, sans être transcendant, n'est pas rédhibitoire non plus. Qui plus est, les pages se tournent à toute allure, mais la belle mécanique finit par se gripper. Certaines révélations sont tirées par les cheveux, personnages et intrigue s'enlisent, le final est si bien préparé qu'il en devient en partie prévisible. Dommage, mais le bouquin reste cependant divertissant, sans plus.

    28/10/2010 à 09:56 1

  • Les Ronds dans l'eau

    Hervé Commère

    8/10 Un roman pour le moins atypique : un peu polar, un peu tranche de vie, un peu critique sociale... Parce que c'est un livre qui parle avant tout de la vie des gens, des croisements qui s'y opèrent, de ce qui en ressort - pour le meilleur ou pour le pire. Les personnages sont attachants et fouillés, je ne peux pas dire que l'intrigue est véritablement crédible mais en même temps l'intérêt n'est pas là. L'auteur s'amuse avec les multiples rebondissements, il joue avec les clichés, et au final ça donne un roman original, dynamique et frais. Je n'ai pas accroché aux dernières "révélations", mais le reste est tellement sympathique et savoureux que ça n'a pas vraiment d'importance. Qui plus est, le livre est très bien écrit et se lit à vitesse grand V.

    08/12/2011 à 19:57 3