Le Diable rebat les cartes

(Rather Be the Devil)

1 vote

  • 8/10 Malgré son statut de retraité et ses soucis de santé, Rebus n'arrive pas à lever le pied et il ne lâche rien. Plus de cigarettes et presque plus d'alcool, mais toujours aussi caustique et adepte des méthodes d'enquête peu orthodoxes. Big Ger Cafferty, son meilleur ennemi, n'est pas en reste et reprend aussi du service.
    J'apprécie encore plus le personnage de Rebus et sa ville depuis mon séjour à Edimbourg.

    14/05/2018 à 13:41 gamille67 (1363 votes, 7.3/10 de moyenne) 4