Out

(Auto)

« Qu’était devenue son existence ? Dans quel but avait-elle travaillé ? Dans quel but avait-elle vécu ? En pensant à l’usure des ans et à sa situation présente, sans endroit où se réfugier, elle sentit ses larmes rouler sur son visage. C’est probablement pour cela qu’elle avait choisi de travailler à la fabrique de nuit. Dormir le jour, travailler la nuit. Mettre son corps constamment en action, s’épuiser à l’extrême pour s’empêcher de penser. Mais mener une vie à l’inverse de sa famille n’avait fait qu’accroître son malaise et sa tristesse. »
De minuit à cinq heures du matin, sans la moindre pause, Masako, Yoshié, Kuniko et Yayoi garnissent des paniers-repas qui passent devant elles sur un tapis roulant. Le travail à la chaîne exigeant une forte dose de complicité, les quatre femmes s’entraident. Elles ont d’autant moins la vie facile que le jour, elles doivent malgré leur fatigue affronter une vie de couple sans éclat et des maris qui les traitent comme de vulgaires objets encombrants. Lorsque commence le récit, Yayoi vient une fois de plus de se disputer avec son conjoint, qui dilapide au jeu l’argent qu’elle est seule à gagner. Un jour, n’y tenant plus, elle l’étrangle. Une femme qui tue sans préméditation ne sait plus quoi faire pour se débarrasser du cadavre : toute seule, elle ne peut pas le transporter. Yayoi fait donc tout naturellement appel à Masako…

Roman à suspense

Il ne semble pas encore y avoir de sujet sur cet ouvrage sur le forum... Cliquez ici pour en créer un !

Soumis le 11/12/2007 par El Marco

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

couverture

Les Assassins de la 5e B

Suggéré par Norbert

couverture

Treize Marches

Suggéré par Norbert