La Tristesse du Samouraï

(La tristeza del samurái)

17 votes

  • 8/10 Différents fils se trament pour un roman tissé de riches intrigues, complots politiques et secrets plus ou moins gardés. Le rythme est sidérant de tension dans une grande partie du livre, le reste est fluide. L’histoire se joue dans plusieurs espaces temps, l’écriture est douce (la traduction admirable) et presque chorale. Dépaysement garanti !

    09/11/2018 à 21:13 clemence (268 votes, 7.7/10 de moyenne) 6

  • 8/10 Intrigue et personnages denses, avec différents faits historiques du 20e siècle en Espagne en trame de fond.

    03/01/2018 à 10:26 clochette (58 votes, 7.7/10 de moyenne) 4

  • 9/10 L'objectif était ambitieux; placer une intrigue complexe au centre d'un contexte historique instable s'étalant sur quarante années de l'histoire d'Espagne.
    Et le résultat est quasi parfait. Un puzzle où chaque pièce trouve sa place au moment qu'il convient, ni trop tôt ni trop tard..
    On y trouve de nombreux personnages, très cohérents, trainant tous leur croix, à la recherche de la rédemption avant le jugement dernier.
    Et la description de l'Espagne face à son passé n'est pas en reste, de la guerre civile au coup d'état de 1981, en passant par la division Azul.
    Le tout dans un style très fluide, très équilibré, en un mot parfaitement maitrisé.
    Une réussite.

    07/07/2017 à 18:48 mkl (157 votes, 6.9/10 de moyenne) 12

  • 8/10 Lu il y a plusieurs années, je me souviens d'un livre ambitieux, j'avais eu du mal à tenir la distance, je m'étais un peu perdu dans les époques et nombreux personnages, mais j'avais trouvé l'écriture très belle. Je me suis promis de revenir vers cet auteur très prometteur.

    09/03/2017 à 09:31 Polarbear (363 votes, 7.9/10 de moyenne) 10

  • 10/10 Un livre formidable, dans une Espagne qui n'a pas pansée ses plaies de près de quarante ans de dictature.
    Le destin de trois familles sur trois générations.
    Des personnages que l'on quitte avec beaucoup de regrets une fois la dernière page tournée.

    09/03/2017 à 05:43 tduvi (324 votes, 7.6/10 de moyenne) 11

  • 9/10 Il s'agit de mon premier roman de l'auteur, j'ai été captivé par l'écriture à la fois rugueuse et douce. La consturction du récit est vraiment superbe avec une maîtrise parfaite. Par ailleurs, l'époque franquiste est décrite dans toute son horreur et l'on constate une nouvelle fois que la fin d'une dictature n'est pas la fin de ses partisans. Il s'agit d'une oeuvre avec une tristesse absolue et d'une fatalité glaçante Mon sentiement avec cette histoire forte et vibrante, c'est qu'elle va m'accompagner encore longtemps...

    17/02/2017 à 11:34 amaru96 (226 votes, 8/10 de moyenne) 12

  • 10/10 Les premiers mots qui me viennent à l'esprit à peine ce livre refermé sont: brillant, passionnant, à lire impérativement, ciselé de main de maître, œuvre littéraire!

    D'entrée de jeu, j'ai été saisi par le style de la traduction de ce livre que je considère assurément comme une œuvre littéraire du 21e siècle. L'auteur nous fait voyager entre 1941 et 1981, dans la vie de plusieurs familles et citoyens espagnols, qui nous apprennent que notre présent se joue aussi dans le passé de nos familles. Pour moi qui n'ai de cesse de répéter à l'envi que nous ne sommes pas responsables des erreurs commises par nos ancêtres et par nos proches (maxime que j'ai encore répétée récemment dans diverses conversations privées), ce roman apparaît comme une véritable occasion de remise en question (mesurée) de mes sacro-saints principes! Et c'est bien une caractéristique qui fait pour moi d'un roman une œuvre inoubliable: quand le livre est capable de bouleverser mes évidences, quand il remet en question ce que je suis, ce que je pense, et que l'auteur distille des éléments de réflexion sérieux, étayés par une intrigue réalise... j'ai alors le sentiment d'être en présence d'un "grand" livre. En termes de qualités littéraires "objectives", je dois avouer que la manière fine qu'a del Árbol de mettre progressivement son récit en route, de poser ses personnages, de manier avec brio le contexte historique dans lequel ils évoluent, de décrire les gestes, les sentiments, les lieux, sans excès, mais avec une précision "immédiate" qui lui évite les redites... tout cela a produit en moi une véritable "réjouissance"!

    Il faut toutefois faire preuve d'attention dès le départ, afin de ne pas se perdre parmi les personnages qui constellent le récit. Il faut sans cesse garder à l'esprit les filiations, les affiliations politiques, les exactions de chacun... pour savourer pleinement la force de la plume de l'auteur.

    Le roman contemporain ne semble pas à même de nous livrer des monument tels ceux commis par Dostoïevski. Il est tributaire d'exigences commerciales que n'aurait certainement pas satisfait l'auteur de Crime et châtiment. Avec un livre tel que La Tristesse du Samouraï, on se prend à rêver de voir revenir le temps des grandes plumes, qui ont le talent de proposer des intrigues lisibles sur plusieurs plans. On peut suivre, simplement, les histoires familiales dans une Espagne en proie à ses démons. On peut aussi prendre pour fil conducteur les manipulations auxquelles se livre une poignée de partisans du franquisme... on peut par ailleurs savourer la mise en perspective de la figure du Samouraï et de ses codes d'honneur pour comprendre la complexité de ce récit...

    Vous l'aurez compris, La Tristesse du Samouraï est un de ces grands romans, que l'on se plaira sans doute à relire à un âge plus avancé... Un coup de cœur en ce qui me concerne!

    (il s'agit de mon premier 10/10 sur PP... à vrai dire je lui mettrais plutôt 9.5/10... il mérite plus qu'un 9, assurément)

    29/12/2016 à 18:10 thibe (125 votes, 7.1/10 de moyenne) 11

  • 10/10 Un véritable coup de coeur pour mon premier roman de cet auteur découvert récemment au festival du polar à Toulouse.
    J'ai plus qu'apprécié la façon dont Victor Del Arbol nous parle de l'histoire de son pays en s'attachant plus particulièrement à nous faire partager la vie de ses personnages, dont nous saurons absolument tout...et il y a de la matière.
    J'ai trouvé ce livre très brillant, regrettant juste le moment...ou je l'ai terminé...
    Il est clair que ses livres suivants ne vont pas tarder à me passer entre les mains !

    20/10/2016 à 19:43 TaiGooBe (186 votes, 7.6/10 de moyenne) 12

  • 9/10 Mise à part,peut être,la fin qui est un petit peu longue à se décanter alors que toutes les pièces du puzzle sont identifiées il n'y a rien à jeter dans la Tristesse du Samouraï.C'est un roman dense,complet,riche et qui fait la part belle autant au genre historique qu'au roman noir.
    Meurtres,manipulations,haine,secrets et mensonges nous font voyager de l'immédiat après-guerre en Espagne à 40 ans plus tard avec les conséquences de celle-ci sur 3 familles.
    c'était mon 1er Victor Del Arbol (et il me disait à Étonnants Voyageurs que ça n'en serait que meilleur) et ça ne sera pas le dernier.
    cela m'a donné également l'envie d’approfondir certains aspects de l'histoire et notamment la Division Azul sur le Front Russe à travers les romans d'Ignacio del Valle

    07/09/2015 à 12:33 Fab (459 votes, 7.9/10 de moyenne) 10

  • 10/10 Coup de cœur également pour moi.
    Ce roman est une plongée dans quarante ans d'histoire de la péninsule Ibérique, le Franquisme, la guerre civile, la division Azul . Quarante années de haine, de combats, de vengeance, qui malheureusement ont laissé de traces qui ne sont pas encore effacé de nos jours.

    27/07/2015 à 19:04 janjak (466 votes, 7.9/10 de moyenne) 8

  • 9/10 V. Del Arbol captive son lecteur grâce à sa plume somptueuse et à la construction de son récit habile et tortueuse.
    40 années d'histoire de l'Espagne traitées avec finesse et vérité, des personnages charismatiques certains attachants d'autres détestables, un excellent roman impeccable et marquant.

    15/05/2015 à 15:57 Emil (402 votes, 7.3/10 de moyenne) 10

  • 8/10 Une construction particulièrement riche, des personnages bien étudiés, Victor del Arbol a beaucoup de talent exprimé dans cet ouvrage dont la lecture se doit d'être concentrée pour l'apprécier.

    01/11/2014 à 08:49 Ssarlotte (501 votes, 7.1/10 de moyenne) 9

  • 10/10 Admirablement construit, prenant de la première à la dernière page, intelligent, brillant, bouleversant, émouvant... et servi par une plume magnifique, La Tristesse du Samouraï est un bijou, un chef-d'oeuvre. Un gros coup de coeur.

    06/10/2014 à 23:27 LeJugeW (992 votes, 7.5/10 de moyenne) 9

  • 9/10 J'ai vraiment apprécié la plume de cet auteur qui, de plus, met en place une trame lisible mais surtout haletante et pavée d'émotions justes. Auteur à suivre!

    24/08/2014 à 19:28 chouchou (524 votes, 7.6/10 de moyenne) 8

  • 7/10 Malgré que les faits racontés se déroulent à différentes époques, le lecteur peut facilement suivre l'intrigue. Un bon roman.

    10/12/2012 à 01:24 Joelleth (84 votes, 6.5/10 de moyenne) 1

  • 8/10 Très bon roman, très bien écrit, les pièces du puzzle se mettent peu à peu en place. On passe d'une époque à l'autre sans aucun problème

    20/10/2012 à 08:00 Jabba (439 votes, 7.1/10 de moyenne) 6

  • 8/10 Un polar historique ambitieux et réussi. En suivant le parcours de nombreux personnages, Victor Del Arbol balaie avec son histoire une bonne partie de l'histoire contemporaine de l'Espagne. A découvrir...

    04/09/2012 à 22:51 Hoel (806 votes, 7.7/10 de moyenne) 8