Les neuf dragons

(9 dragons)

16 votes

  • 9/10 Encore un excellent Connelly. Des triades chinoises de Los Angeles à Hong Kong, le parcours de Harry va l'amener à récupérer sa fille et devoir vivre avec elle. C'est rapide, nerveux, bien construit, avec des fausses pistes... Même si ce polar ne fait pas l'unanimité parmi les lecteurs de Polars Pourpres, moi, il m'a beaucoup plu ! Un excellent moment de lecture...

    29/11/2022 à 10:48 Franck 28 (674 votes, 7.7/10 de moyenne) 2

  • 7/10 Un seulement bon Connelly. Ravi de retrouver Harry, mais ses tribulations a Hong Kong laisse un petit gout de bâcler et laisse place à des situations invraisemblables et la résolution de sa quête hong-kongaise est quelque peu tirée par les cheveux et assez improbable. Pourquoi bon alors, ca reste assez subjectif, juste pour le bon moment passé avec Harry et les autres personnages qui sont toujours aussi attrayant.

    23/05/2022 à 20:30 bidibule (257 votes, 7.9/10 de moyenne) 4

  • 3/10 si la seconde partie met un peu de rythme une grande partie du roman et tellement vide d intéret qu il apparait avoir été écrit pour arriver aux nombre de page obligatoire pour la parution de celui ci , de plus la fin est invraisemblable

    03/09/2021 à 11:26 latimer (705 votes, 6.9/10 de moyenne) 3

  • 8/10 Un excellent Bosch! Certes l'intrigue a perdu le réalisme qui était l'une des particularités des tomes précédents, mais elle a gagné en nervosité. Il a manqué également de dramatisme compte tenu des péripéties que notre célèbre inspecteur a dû affronté. Mais cet opus reste l'un des gros tournants dans la vie de Bosch et donne grandement envie de lire le suivant.

    23/03/2020 à 15:45 LeoLabs (337 votes, 7.3/10 de moyenne) 6

  • 6/10 Cette enquête de Bosch débute par le meurtre d'un vieil épicier chinois, assassiné de trois balles dans sa boutique. Très vite, notre policier va se retrouver à enquêter sur les triades, arrêtant l'homme qui rackettait régulièrement la victime. Une affaire assez routinière pour notre agent du LAPD, jusqu'à ce qu'il reçoive un message sur son portable en provenance de sa fille qui vit à Hong-Kong et qui vient d'être enlevée par les membres d'un groupe mafieux local. Rien de très original dans cette aventure d'Harry Bosch: un plat réchauffé ou autrement dit des ficelles connues pour quiconque côtoie le polar. Connelly étoffe l'histoire personnelle de son personnage avec cette fille qu'il va finir par avoir avec lui à temps plein, mais les péripéties sont, il me semble, soit trop prévisibles, soit quelque peu forcées. Et côté psychologie, surtout celle de notre cher et attachant Bosch, cela ne vole pas très haut et manque sérieusement d'épaisseur. Bref, on ne tient pas ici un roman indispensable de Connelly.

    03/12/2015 à 14:33 LeeWeel (357 votes, 7.9/10 de moyenne)

  • 7/10 Toujours autant de plaisir à lire , dans ce cas précis d'écouter une œuvre de M.Connelly. Un episode nerveux et exotique pour une fois, avec une apparition éclair mais efficace de maître Haller.

    27/11/2014 à 18:53 gamille67 (2340 votes, 7.3/10 de moyenne) 2

  • 3/10 C'est bien la première fois que je suis déçue par Connelly... mais même une fan comme moi doit reconnaitre que ce roman est raté... Déplacer l'action à Hong Kong, pourquoi pas... d'habitude j'admire l'incroyable construction des romans mais là... c'est trop linéaire, trop d'agaçantes invraissemblances, et comme le disait ci-dessous un commentaire "on a l'impression d'être dans les experts" je suis tout à fait OK avec cette remarque. Le seul intérêt de ce roman est de nous apprendre pourquoi les personnages évolueront de telle ou telle manière dans les suivants et pourquoi Harry aura la responsabilité de sa fille.

    18/03/2014 à 11:39 Alice (302 votes, 7.5/10 de moyenne) 2

  • 7/10 Contrairement a quelques commentaires, j'ai bien aimé finalement ce roman. Bien sur il est loin de quelques autres notamment Los Angeles River mais il reste dans la lignée de ce que fait Connelly. Disons que a part les invraisemblances sur la recherche de sa fille à Hong Kong, le reste est plus que correct.

    15/02/2013 à 16:37 eagle4 (793 votes, 7.3/10 de moyenne) 2

  • 8/10 Certes, tout n'est pas parfait dans cette nouvelle aventure de Harry Bosch, mais la lecture est toujours aussi plaisante grâce à la plume de Connelly qui n'a pas son pareil pour nous donner envie de suivre l'évolution et les pérégrinations de son héros. Ce roman n'est pas le meilleur de Connelly mais il n'en reste pas moins une bonne cuvée.

    06/11/2012 à 21:54 ericdesh (946 votes, 7.4/10 de moyenne) 2

  • 9/10 Je ne suis pas d'accord avec ceux qui disent que ce livre n'est pas à la hauteur des autres de Connelly. Ce dernier demeure, quelles que soient les conditions, un maître du genre.

    07/10/2012 à 10:43 Henri65 (63 votes, 9/10 de moyenne) 3

  • 5/10 Encore un raté on supprime un personnage principale, cela ressemble à une série en perte de vitesse qui dans la panique a recours aux vieilles ficelles.
    Dommage

    27/06/2012 à 17:11 tduvi (405 votes, 7.5/10 de moyenne)

  • 6/10 On est loin du meilleur de Connelly, mais cela reste une lecture plaisante car le récit est toujours bien construit et bien écrit.
    Les - : les invraisemblances qui jalonnent le récit (on se croirait parfois dans les experts !) et le côté "too much" de certaines scènes, la fin, bâclée...
    les + : on vit (et on meurt...) avec Harry Bosch. Connelly a vraiment l'art de faire vivre son héros au fil des années !

    29/04/2012 à 17:36 Kermit (402 votes, 7.4/10 de moyenne) 1

  • 6/10 on retrouve un Harry Bosch irrité,irritable et impatient qui,une nouvelle fois,se jette à corps perdu dans une enquête.c'est pas mal du tout de déplacer l'action de L.A. à Hong-Kong.de bonnes choses mais une fin style "on se pardonne tout" très,très moyenne.et c'est dommage d'utiliser Mickey Haller dans un réduit de guest de luxe

    09/09/2011 à 15:26 Fab (819 votes, 8/10 de moyenne) 2

  • 9/10 Encore un très bon Connelly. Harry Bosch devient un peu plus humain, et maintenant il doit composer avec sa fille.
    L'incursion à Hong Kong est plus que plaisante. Bon attendons la suite,...

    29/07/2011 à 23:46 dioler (31 votes, 8.7/10 de moyenne) 2

  • 4/10 Un "petit" Michael Connelly trop vite torché... Les réactions des personnages sont simplement incroyables, mais dans le mauvais sens du terme. En déplaçant son intrigue à Hong-Kong, l'écrivain californien tente de se renouveler... Sans réussir son coup. Ca se lit, et ça s'oublie !

    27/07/2011 à 01:05 Mephisto (193 votes, 7.2/10 de moyenne) 2

  • 5/10 Harry Bosch inspecteur du LAPD, dans "Nine Dragons" revient pour la 14e reprise dans un roman de Connelly. Bosch enquête sur le meurtre d'un propriétaire d’origine chinoise d’un magasin. Les premiers indices l'incitent à se tourner vers les triades chinoises. Après une première arrestation, il reçoit une vidéo montrant sa fille kidnappée à Hong Kong, où elle réside avec sa mère. Bosch s'envole aussitôt pour la sauver...
    Disons-le d'emblée, ce récit n'est pas le meilleur de l'auteur, on peut le placer aisément dans la catégorie des moins bons.
    Certains épisodes transforment Bosch en super détective et il en perd toute crédibilité. Un exemple : avec l'aide d'une spécialiste en lecture numérique, il arrive très vite à localiser la chambre où était détenue sa fille à partir de la vidéo dans une ville qu'il connaît peu. Certes, il est aidé par son ex mais les extraordinaires déductions et machines à raisonner de Bosch ne passent pas.
    Les derniers romans signent à l'évidence une baisse de régime de Connelly. En mettant l'accent sur l'intrigue et le suspense et en négligeant le travail sur les personnages - ce qui faitsait l'un des importants attraits de ses romans avec Bosch par le passé - le récit ne se distingue plus des simples thrillers sans grande qualité qui abondent.
    L'idée de faire sortir Bosch de sa ville, Los Angeles, de sa zone de confort, à l'origine était une bonne idée ( Harry's comfort zone is the readers' comfort zone. Now he's out of his element, and I needed him to make real mistakes). Sans ses repères, il était plus à la merci d'une erreur, ce qui n'a pas manqué et il l'a payé très cher. Malheureusement, ce transport à Hong Kong est dominé par la course poursuite effrénée, ce qui ne permet pas de bénéficier pleinement au récit d'un contexte exotique malgré quelques efforts de Connelly.
    Un roman décevant.

    09/11/2010 à 10:54 xavier (853 votes, 7.8/10 de moyenne) 1