Un requiem allemand

(A German Requiem)

9 votes

  • 8/10 Les avis des lecteurs du site sont un peu moins enthousiastes à la lecture de ce troisième opus, personnellement je ne ressens pas de baisse de qualité et je continu a apprécier pleinement cette trilogie berlinoise…
    Est-ce parce que j’ai découvert toute la trilogie en version textes lus ?
    Je voudrais quand même souligner l’excellente prestation de Julien Chatelet : Il est l’incarnation parfaite de Bernie Gunther (le récit étant à la première personne), sa voix et son intonation sont d’une extrême justesse et vous êtes comme projeté dans cette période trouble d’après-guerre où l’Europe et surtout l’Allemagne sont déchirés entre les grands blocs Ouest et Est, marquant les prémices de ce que sera la guerre froide.
    La majeure partie de l’action se déroule à Vienne avec une intrigue un peu plus compliquée que dans les deux premiers livres. Ce Requiem allemand s’apparente quand même beaucoup, pour rester dans le thème musical, à une valse viennoise des espions, un pas en avant, un en arrière, oups, pardon je vous ai marché sur les pieds... ça tourbillonne dans tous les sens et la tête dans les vapes on se perd forcément un peu dans les pirouettes des services secrets américains, britanniques et russes, sans parler de ceux qui font le grand écart entre les blocs.
    Bref… un excellent roman qui nécessite un lecteur circonspect.

    20/07/2016 à 11:59 Alice (263 votes, 7.5/10 de moyenne) 10

  • 8/10 Dans ce troisième et dernier tome de la trilogie berlinoise, l'intrigue se déroule après guerre, dans un Berlin divisé en plusieurs zones d'occupation et où les habitants tentent de survivre, au milieu des décombres, avec un marché noir en plein boom. Mais assez vite l'action se déplace à Vienne, où l'on vit (un peu) mieux, pour tenter d'innocenter un Allemand accusé d'assassinat sur un soldat américain.
    Si P. Kerr a tissé une intrigue parfois complexe et qui demande une lecture attentive, il arrive encore une fois à récréer avec brio une ambiance, une atmosphère propre à une époque, ici celle de l'après-guerre, celle de la reconstruction des pays de l'ex-Axe, au moment où Soviétiques et Américains basculent doucement mais sûrement vers ce qui va devenir la Guerre froide. Et rien que pour cela, le livre vaut le détour.
    Autre chose que j'ai apprécié, c'est la façon fort intelligente avec laquelle l'auteur arrive à nous parler des années de guerre pour B. Gunther sans nous en dire trop, en laissant volontairement quelques zones d'ombre, mais en n'oubliant pas d'évoquer les atrocités nazies, en premier lieu desquelles on trouve les exactions des Einsatzgruppen sur le front est.
    Quelle riche idée d'avoir repris, quinze plus tard, ce même Bernie pour prolonger la série au-delà de la trilogie... j'ai hâte de découvrir ce quatrième "tome" !

    19/10/2016 à 10:10 LeJugeW (998 votes, 7.5/10 de moyenne) 8

  • 8/10 Dans le Berlin en ruines de 1947, notre héros Bernie Gunther tente de survivre, comme tout le monde. Il est rongé, comme beaucoup, par un esprit lourd de culpabilité d'appartenir à une nation qui a commis tant d'atrocités... Un colonel du renseignement soviétique va solliciter les talents de notre détective pour faire sortir de prison une ancienne connaissance de Bernie à Vienne en Autriche. On pénètre dans le monde fascinant mais peu reluisant des services secrets américains et russes de l'après-guerre, qui n'hésitent pas à recycler d'anciens criminels de guerre nazis. La connaissance impressionnante qu'a Philip Kerr de cette époque fait la qualité de ce roman. Bravo!

    12/04/2018 à 16:44 amaru96 (226 votes, 8/10 de moyenne) 6

  • 8/10 Note globale pour la trilogie lue regroupée. Un cadre, un personnage central et une trame qui m'a conquis en montrant une qualité d'écriture certaine sur une période de l'histoire m'ayant toujours passionnée.

    28/07/2015 à 20:06 chouchou (526 votes, 7.6/10 de moyenne) 5

  • 7/10 Une bonne fin pour cette trilogie bien que les villes de Berlin et Vienne, détruites et occupées plombent un peu l'ambiance. L’intrigue est très bonne et Gunther va devoir louvoyer entre les différentes forces militaires en présence pour tenter de sauver son client et ancien confrère.

    13/08/2019 à 17:13 Grolandrouge (602 votes, 6.6/10 de moyenne) 3

  • 7/10 Dernier volet de la trilogie, cette fois après la guerre et à Vienne, entre américains, russes et allemands. Cette période un peu floue est bien restituée.
    Content d'avoir lu la trilogie d'un trait, enrichissante d'un point de vue historique, et divertissante d'un point de vue lecture.

    31/12/2009 à 12:17 mkl (158 votes, 6.9/10 de moyenne) 3

  • 6/10 J'ai été assez déçu par ce troisième opus. Seul le contexte historique reste intéressant. L'intrigue confuse, les histoires d'espions, c'est moyen moyen, même Berne Gunter est moins drôle que lors des deux précédents.

    04/07/2016 à 09:37 Polarbear (366 votes, 7.9/10 de moyenne) 2

  • 7/10 Encore un bon roman meme si celui-ci reste un peu compliqué à suivre par le nombre de personnages et d'embrouilles.

    09/03/2015 à 10:34 eagle4 (617 votes, 7.2/10 de moyenne) 1

  • 6/10 Toujours la même recette. Mais cette fois c'est un peu lassant et moins prenant. La facture de cette trilogie reste classique. L'ambiance historique reste le plus intéressant de cette trilogie.

    04/02/2010 à 19:08 terramater (305 votes, 6.6/10 de moyenne)