A bras raccourci

(Moist)

C'est l'histoire d'un bras.
Et ce n'est pas le bras de n'importe qui.
Il est bronzé, velu, épais, tout en muscles, et constellé de tatouages, dont celui d'une femme nue : une splendide créature couchée sur le dos, les jambes en l'air, avec un homme penché sur elle, la tête entre ses cuisses.
Le bras en question a été retrouvé sur le sol d'un garage, où il a été sectionné accidentellement par la fermeture automatique de la porte.
Il appartenait à Amado, trop occupé à maquiller en suicide un meurtre qu'il venait de commettre.
Ce qu'il ne savait pas, c'est que ce bras allait être source de convoitise et enjeu de pouvoir entre le mafioso mexicain Esteban, l'inspecteur du L.A.P.D. Don, l'employé du labo de pathologie Bob, un auteur de livres de cuisine, une enseignante en théorie masturbatoire et quelques autres...

Roman noir

On en parle sur le forum : Mais qui connaît Mark Haskell Smith ?

Soumis le 23/09/2013 par Hoel

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

Aucune suggestion pour l'instant.