Le Der des ders

La foule des parents, des amis attendait les jeunes mariés sur le parvis de l'église. On avait disposé de part et d'autre du portail deux rangées de malheureux gars coincés dans leur véhicule d'hommes-troncs. Les poitrines bardées de quincaillerie, ils relevaient la tête, les mandibules saillantes. La Garde d'Honneur des donneurs de membres à la Patrie Cannibale ! Et que de malheurs sous un seul képi !

Roman noir

Il ne semble pas encore y avoir de sujet sur cet ouvrage sur le forum... Cliquez ici pour en créer un !

Soumis le 29/12/2012 par LeJugeW

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

couverture

Le Boucher des Hurlus

Suggéré par Surcouf

couverture

Au revoir là-haut

Suggéré par Surcouf