Taxi, Take Off and Landing

4 votes

  • 7/10 Un roman drôle et déjanté, mais certainement vite oublié.

    29/06/2020 à 17:33 calimero13 (689 votes, 7.4/10 de moyenne) 1

  • 9/10 une écriture décalée, des personnages totalement habités (par quoi on sait pas), un humour et une ironie bien senties parcourent les pages, et enfin une intrigue hilarante. j'ai beaucoup aimé car c'est vraiment agréable de se détendre avec un bon livre!

    08/02/2011 à 23:55 rossonere (309 votes, 7.2/10 de moyenne)

  • 9/10 Hector Malbarr est un homme anecdotique, sans passé ni présent et encore moins d'avenir. En transit dans l'aéroport de Copenhague, alors que sa compagne Glenda s'absente un instant, il fait la connaissance d'une femme aux formes atomiques, Angie, qui l'envoûte en quelques mouvements de la croupe. Hypnotisé, Hector tombe sous son charme, apprend qu'ils doivent se marier – alors qu'ils ne se connaissent même pas ! – et est emmené comme un bagage vers une île paradisiaque. Accrochez vos ceintures, déconnage immédiat !

    Sébastien Gendron n'est pas un anonyme. On lui doit, notamment, Le tri sélectif des ordures, Mort à Denise, opus de la série consacrée au Poulpe, et une participation au recueil Paris jour. Dans ce livre sans équivalent, on découvre un personnage particulièrement transparent, catapulté dans une aventure qui le dépasse dès les premiers jalons. Le ton est alerte et l'humour de Sébastien Gendron est absolument ravageur : dialogues incisifs, situations cocasses, protagonistes hilarants... Le lecteur bascule dans une histoire qui côtoie le pastiche de romans d'espionnage. D'ailleurs, certains éléments étayant ce fait sont sans ambiguïté, mais il serait dommage de les dévoiler tant la surprise est singulière. Il y a moins de deux-cents pages, agréablement entrecoupées de textes divers (courriels et saynètes vidéos) qui concourent à la loufoquerie de l'ensemble. Pas un seul temps mort, des scènes mémorables de dérision, et parallèlement, une intrigue bien ficelée qui ne manquera pas de combler le lecteur friand de légèreté.

    Avec ce second livre paru aux Éditions Baleine après Mort à Denise, Sébastien Gendron poursuit avec une œuvre inclassable, burlesque et unique. On pourra également se référer au blog lié au roman pour poursuivre et compléter ces heures de délire décomplexé.

    08/02/2011 à 17:51 El Marco (2011 votes, 7.5/10 de moyenne) 1

  • 8/10 Bourré de références au cinéma et à la littérature populaire, "Taxi, Take Off and Landing" est un hilarant bâton de dynamite qui joue des codes de l'espionnage pour mieux les exploser. C'est drôle, vif, habité de personnages fous furieux, traversé d'éclats d'ironie, de mandales bien senties comme de beaux passages d'écriture, et plein d'excellentes idées, dont la principale - mais chhhhttttt... il serait criminel d'en dire davantage... A part que la plume de Sébastien Gendron s'avère aussi inspirée que dans "Mort à Denise", son Poulpe paru en début d'année. Un roman réjouissant, indispensable à qui veut se détendre à moindre frais et passer un bon moment sans se prendre la tête !

    09/10/2010 à 10:20 Dodger (444 votes, 7.7/10 de moyenne) 2