La forme de l'eau

(La forma dell'acqua)

À Vigàta, Sicile orientale, pour s'en passer, il s'en passe des choses au "Bercail", mi-terrain vague, mi-décharge publique hanté, par les couples en mal de sensations fortes où dealers et prostituées font leurs petites affaires. Un type qui trépasse entre les bras de sa dulcinée d'un moment, ce n'est pas monnaie courante mais ça arrive. Mais, lorsque le type s'appelle Luparello et que c'est le parrain politique local, tout le monde s'affole. La mafia, les politiques, les autorités religieuses...

Seul le commissaire Montalbano, un homme bourru, flegmatique et terriblement "sicilien", garde son sang-froid, habitué qu'il est à louvoyer dans des zones grises et glauques où la loi et son contraire ont tissé des liens étroits...

Roman à suspense

1er livre de la série Montalbano

Prix Mystère de la Critique du Meilleur Roman étranger (1999)

On en parle sur le forum : Les romans d'Andrea Camilleri

Soumis le 09/02/2008 par El Marco

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

Aucune suggestion pour l'instant.