Jusqu'à la bête

Erwan est ouvrier dans un abattoir près d'Angers.
Il travaille aux frigos de ressuage, dans un froid mordant, au rythme des carcasses qui s'entrechoquent sur les rails.
Une vie à la chaîne parmi tant d'autres, vouées à alimenter la grande distribution en barquettes et brochettes.
Répétition des tâches, des gestes et des discussions, cadence qui ne cesse d'accélérer...
Pour échapper à son quotidien, Erwan songe à sa jeunesse, passée dans un lotissement en périphérie de la ville, à son histoire d'amour avec Laëtitia, saisonnière à l'abattoir, mais aussi à ses angoisses, ravivées par ses souvenirs.
Et qui le conduiront à commettre l'irréparable.
Jusqu'à la bête est le récit d'un basculement, mais également un roman engagé faisant résonner des voix qu'on entend peu en littérature.

Roman noir

Prix Calibre 47 (2018)

On en parle sur le forum : Jusqu'à la bête – Timothée Demeillers (Asphalte)

Soumis le 02/09/2017 par Norbert

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

couverture

Prague, faubourgs est

Suggéré par Norbert