Croisière maudite

(The Wheel of Darkness)

17 votes

  • 5/10 le premier quart du roman est intéressant, puis ca part en vrille, par contre je verrais bien ce récit se transformer en bd ( genre edition soleil ).

    04/09/2016 à 11:59 latimer (603 votes, 6.9/10 de moyenne) 3

  • 6/10 Certainement pas la meilleure des enquêtes de Pendergast. Des longueurs sur ce Titanic des temps moderne et quelques incohérences dans la seconde partie...

    28/08/2016 à 17:31 toutatys (93 votes, 7/10 de moyenne) 3

  • 6/10 Assurément un des moins bons de la série, un bon départ puis l'intrigue part dans tous les sens et finit donc par se perdre. Beaucoup de longueurs donc mais quelques bons moments tout de même surtout que l'écriture reste agréable. Un petit raté dans la série et même le petit rebondissement final me semble vraiment trop prévisible. Tant pis...

    31/03/2013 à 08:35 Jabba (439 votes, 7.1/10 de moyenne) 1

  • 6/10 Le roman partait bien, mais s'éparpille beaucoup trop dans la deuxième moitié, le résultat en est un peu décevant, mais vivement ma lecture du prochain Pendergast !

    22/11/2011 à 10:39 Sybil (642 votes, 7.5/10 de moyenne) 1

  • 6/10 Un peu déçue par cet opus Pendergastien ou notre délicieux inspecteur n'est pas au meilleur de sa forme. Moins d'humour, moins de mystères et l'aspect scientifique habituellement très présent dans les autres romans de Preston et Child est ici réduit à son minimum.
    Croisière maudite reste malgré tout une lecture divertissante avec, il faut le noter, un cliffhanger final des plus croustillants.

    11/09/2011 à 10:23 Ironheart (511 votes, 7.5/10 de moyenne) 2

  • 8/10 Une enquête de Pendergast proche de certains romans à énigmes en huis clos, l'aspect fantastique en plus, et qui a l'avantage de donner un rôle très important à sa protégée Constance des plus intéressants !

    10/06/2011 à 13:26 pgrosjean (1067 votes, 7.8/10 de moyenne)

  • 7/10 un bon Pendergast mais sans plus.

    20/04/2011 à 12:07 Fab (459 votes, 7.9/10 de moyenne) 1

  • 7/10 Encore une bonne enquête de Pendergast malgré quelques longueurs

    17/04/2011 à 17:57 sylio (186 votes, 7.6/10 de moyenne) 1

  • 6/10 Un épisode un ton en dessous. Certaines ficelles sont usées et prètes à rompre.

    26/07/2010 à 13:26 Surcouf (205 votes, 7.1/10 de moyenne) 1

  • 6/10 Alors qu'ils sont au Tibet, l'inspecteur Aloysius Pendergast et sa protégée Constance Greene découvrent qu'un bien mystérieux objet de culte, l'Agozyen, a disparu du temple. Le duo va rapidement découvrir que le voleur est probablement sur le paquebot Britannia, un immense navire de luxe. Une fois à bord, une série d'événements étranges survient : disparitions, suicides, meurtres sanglants... Pour leur plus grand malheur et celui des passagers, le voyage va prendre une tournure particulièrement terrifiante.

    Huitième ouvrage de la série consacrée à Aloysius Pendergast, Croisière maudite constitue un thriller fantastique efficace, signé par Douglas Preston et Lincoln Child. On retrouve avec plaisir le si spécial agent du FBI, cette fois-ci aux prises avec un esprit particulièrement retors. Le style des deux auteurs est bien présent, mélangeant action et suspense, avec un héros toujours aussi atypique. Cependant, le niveau atteint par Le violon du diable ou Danse de mort n'est pas égalé. En effet, l'intrigue peine un peu à prendre forme, et même si l'on suit avec intérêt les pérégrinations de Pendergast dans ce paquebot, le lecteur se perd parfois dans des intrigues secondaires : la traque de tricheurs aux cartes, les divers personnages, etc. Par ailleurs, Douglas Preston et Lincoln Child amalgament divers genres – le whodunit, le récit catastrophe, le fantastique –, mais l'alchimie ne prend pas toujours et l'on a parfois l'impression tenace que l'histoire part dans plusieurs directions. Certains événements sont même aisément devinables, téléphonés, et même si la mécanique du thriller est impeccablement maîtrisée par les deux auteurs, ce livre laisse un petit goût de déception.

    Au final, Croisière maudite est un opus qui ne parvient pas toujours à atteindre la qualité des précédents épisodes, rappelant en cela Les croassements de la nuit, qui marquait un peu le pas par rapport aux autres. Néanmoins, il se laisse lire avec plaisir, procure de belles heures de détente, et apporte un élément important dans les ultimes pages, élément qui laisse augurer des rebondissements intéressants pour la suite.

    22/06/2010 à 19:09 El Marco (1735 votes, 7.5/10 de moyenne) 2

  • 8/10 Certes une transition dans la série mais un bon bouquin quand même. J'ai dévoré une nouvelle fois les aventures de ce bon vieil Aloysius même si cet "épisode" me paraît un peu tiré par les cheveux! Ne boudons pas notre plaisir malgré tout!

    03/06/2010 à 22:13 jujuramp (138 votes, 7.4/10 de moyenne) 1

  • 6/10 Roman un ton en dessous des autres de la série et c'est dommage.

    02/06/2010 à 23:20 rossonere (309 votes, 7.2/10 de moyenne) 1

  • 6/10 Toujours un plaisir de trouver pendergast mais la trame est nettement inférieure aux autres de la série

    20/05/2010 à 13:09 jayjaypg22 (4 votes, 8/10 de moyenne) 1

  • 7/10 Mon avis est un peu mitigé entre le plaisir de retrouver Pendergast et l'intrigue qui m'a un peu déçue

    22/10/2009 à 15:55 Mamen (493 votes, 7.8/10 de moyenne) 1

  • 6/10 Tellement heureux de retrouver Pendergast, tellement decu d'un bon roman qui n'est pas a la hauteur des precedents ! Un assemblage de differentes intrigues qui se nouent pour un faux suspense a bord d'un ersatz de Titanic. Heureusement, les personnages (Pendergast et surtout Constance) restent la valeur sure de cette serie. Et la petite surprise finale (enfin surprise c'est vite dit) donne beaucoup d'espoirs pour la suite ...

    22/06/2009 à 20:17 GeePee59 (36 votes, 7.6/10 de moyenne) 1

  • 8/10 Le suspense est au rendez-vous... on retrouve Pendergast et Constance avec plaisir... j'ai hâte de découvrir la suite !

    24/05/2009 à 19:14 Inka (200 votes, 8.2/10 de moyenne)

  • 6/10 Toujours un plaisir de retrouver Pendergast même si cette fois, il est difficile de faire aussi bien que le précédent. Un huit clos et un roman de transition, comme l'était le Croassement de la Nuitx et comportant un élément qui n'est pas sans rappeler le Violon du Diable. Vivement le prochain !

    05/05/2009 à 11:50 Fredo (961 votes, 7.9/10 de moyenne) 1