La politique du tumulte

C’est jamais bon de remuer le passé, surtout le passé lyonnais. Lyon : ses mafieux, ses flics ripoux, ses politiciens corrompus. Léa met le nez dans cette merde en doutant du décès « accidentel » de sa mère, l’une des putes du parrain Di Canio. Un type rendu encore plus toxique par la cavale d’un de ses maquereaux, Manu, qui en sait long sur la question et n’est pas insensible au charme de la belle Léa…

Roman noir

Il ne semble pas encore y avoir de sujet sur cet ouvrage sur le forum... Cliquez ici pour en créer un !

Soumis le 17/04/2014 par Emil

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

couverture

Les rêves de guerre

Suggéré par Norbert

couverture

Tuer Jupiter

Suggéré par Norbert