Les Fantômes de Belfast

(The Ghosts of Belfast)

12 votes

  • 8/10 Le chassé-croisé est tendu tout au long du récit. L’atmosphère, très visuelle, est pesante. J’ai ressenti un certain manque d’épaisseur des personnages, mais qui est rattrapé par une mise en scène assez remarquable à mes yeux. Un très bon roman, sur fond de situation politique tendue, dans lequel on ressent l’implication personnelle de l’auteur.

    26/05/2016 à 14:35 thibe (130 votes, 7.1/10 de moyenne) 5

  • 7/10 Gerry Fegan, le héros de Stuart Neville, traîne sa souffrance dans un Belfast félon, exécutant d'un contrat moral passé avec lui-même, pour expier ses fautes et se racheter sa conscience... L'auteur ose un parallèle entre son personnage principal et le pays qui l'a vu naître, tous deux dans le repentir d'une époque douloureuse et révolue, entre doutes et désenchantement...Un entre-deux mondes encore rempli de violences et de coups bas, dans lequel errent encore toutes sortes de chimères, anciens combattants mis au rencart et victimes d'une guerre qui ne dit pas son nom...

    18/01/2016 à 22:09 jackbauer (594 votes, 7.1/10 de moyenne) 6

  • 9/10 Un régal de lecture. Les tiraillements d'un tueur de l'IRA. Tension progressive, il y a un côté inéluctable, c'est grandiose!

    19/12/2015 à 13:07 Polarbear (505 votes, 7.8/10 de moyenne) 5

  • 6/10 La quête d'un homme, ancien homme de main de l'IRA, pour la rédemption de son âme. Il est rongé par tous les meurtres qu'il a pu commettre. Les fantômes de ses victimes le hantent, le poursuivent. Un seul remède à ce délire, éliminer tous les donneurs d'ordre de ces meurtres.
    Le personnage de Gerry est bon, avec tous ces fantômes qui gravitent autour de lui mais c'est vraiment le seul élément marquant de ce roman. Je le pensais polar mais c'est un thriller. Beaucoup d'action et trop peu d'introspection, d'analyse de ce qu'a pu être le conflit en Irlande du nord.

    04/10/2014 à 09:23 terramater (305 votes, 6.6/10 de moyenne) 1

  • 8/10 Très bon roman, porté par le personnage peu banal de Gerry.
    Cela reste assez violent, il y a de la bagarre et on entends les os se briser.

    08/12/2013 à 19:26 TaiGooBe (186 votes, 7.6/10 de moyenne) 4

  • 6/10 L'environnement social et politique du sujet est bien rendu, les manipulations des politiques et des services secrets on y croit, les seconds rôles sont bien vus, mais les délires de schizophrène du héros fatiguent la lecture à la longue, et baser toute l'action sur la démence d'un alcolo qui a toute sa place en asile psychiatrique ne m'a pas semblé être un bon vecteur pour mettre une note supérieure à 6 (d'autant qu'il s'en sort, et là, vu son état et les gens qu'il affronte on est en pleine science-fiction). En conclusion, l'auteur est passé près d'un trés bon polar.

    14/10/2013 à 10:01 TOV (23 votes, 6.7/10 de moyenne)

  • 8/10 froid,sombre,violent à l'image de ce qui s'est passé réellement en Irlande et plus particulièrement à Belfast.
    un histoire de vengeance et de rédemption assez classique mais aiguisée comme une lame elle met à vif des plaies qui ne cicatriseront sans doute jamais. je me suis déjà procuré Collusion (le second roman de Stuart Neville) pour voir si même pour Gerry Fegan tout se paye

    18/07/2013 à 09:11 Fab (460 votes, 7.9/10 de moyenne) 4

  • 6/10 Pour amateur de l'actu irlandaise

    31/03/2013 à 14:27 bludgeon (27 votes, 7/10 de moyenne)

  • 8/10 Stuart Neville signe un excellent premier roman, très noir, qui culmine dans la violence. Sous le signe de la rédemption, la trame nous présente Gerry Fegan, ex-activiste de l’IRA ou en plus clair ex-exécuteur des basses œuvres, assassinats et attentats en tout genre. Après un long séjour à l’ombre, le « tueur » retrouve un pays différent, le terrorisme a laissé place aux négociations politiques dans un cadre de processus de paix. Les anciens chefs sont devenus pour la majorité des politiques dont certains n’ont pas oublié de flirter avec des pratiques à la marge, trafics en tout genre.
    Gerry ne peut oublier son passé et 12 fantômes – des êtres qui sont passés à trépas à la suite de ses œuvres – ne cessent de le hanter ; ils l’incitent à faire justice en liquidant les vrais commanditaires et les complices de l’époque. Prêt à repayer le prix de ses fautes, Gerry vient bousculer un consensus politique qui satisfait une partie des divers bords. Les premiers morts viendront faire trembler les gouvernements du Royaume-Uni face à une paix très fragile. Le roman lorgne dans le politique sans en faire son centre, il permet de s’interroger sur une époque révolue et les manipulations tout en ayant recours aux services secrets.
    Le personnage principal est assez réussi, il nous emmène dans ses contradictions qu’il assume sans hésitation.

    19/07/2012 à 12:22 xavier (853 votes, 7.8/10 de moyenne) 3

  • 8/10 j'ai beaucoup aimé ce roman, bien rythmé, qui nous plonge dans la violence du terrorisme irlandais. Vraiment bien.

    17/06/2012 à 09:50 gamille67 (1606 votes, 7.3/10 de moyenne) 4

  • 5/10 Malgré les commentaires enthousiastes vus sur le net, je n'ai pu m'immerger dans ce roman que j'ai trouvé finalement assez banal. Le style est (trop) simple, ainsi que l'intrigue assez consensuelle autour de la vengeance et du regret. Les personnages ne m'ont pas spécialement marqué par leur profondeur. Pas assez de détails concernant l'Histoire de l'Irlande et de ses conflits. Déception

    03/02/2012 à 10:48 Xave (233 votes, 6.9/10 de moyenne)

  • 10/10 Mettre dix a un premier roman cela est rare, c'est amplement mérité.Un trés trés grand roman, les personnages de ce livre m'ont marqués par leurs profondeur et leurs réalisme, ils portent une trés grande souffrance.Stuart Neville nous fait plonger dans le passé trés cruel de l'Irlande.Un roman de par son intrigue qui nous tient en haleine jusqu'a la fin, et surtout une écriture pleine de sincérité. MAGNIFIQUE

    16/12/2011 à 15:31 janjak (466 votes, 7.9/10 de moyenne) 3