Ville noire ville blanche

La Couleur du crime (Freedomland)

Brenda Martin habite Gannon, la ville blanche qui jouxte les tours de Dempsy, une cité à majorité noire de la grande banlieue new-yorkaise.
Par une lourde soirée de juin, la jeune femme échoue, hagarde, les mains en sang, à l'hôpital de Dempsy.
Elle déclare à la police qu'elle rentrait chez elle en voiture lorsqu'elle a été arrêtée par un Noir, qui l'a éjectée de son véhicule, au volant duquel il s'est enfui.
Avec, sur le siège arrière, Cody, quatre ans, le fils de Brenda.
C'est Lorenzo Council, un inspecteur asthmatique, patriarche de cette communauté noire au sein de laquelle il est né, qui recueille sa déposition.
Très vite, il y relève un certain nombre de contradictions.
Avec son passé de toxicomane et de déséquilibrée, Brenda dit-elle la vérité ?
A la suite de ce tragique événement, les policiers de la ville blanche bouclent la ville noire, la presse s'empare de l'affaire et la tension monte.
Entre Gannon et Dempsy, le contentieux est déjà lourd, et Lorenzo Council sait que l'explosion est imminente.
Prêt à tout, il se résout à faire appel à Jesse Haus, une jeune journaliste blanche ambitieuse, mais née elle aussi dans un quartier défavorisé.
Comme Lorenzo, Jesse soupçonne Brenda de ne pas avoir tout dit.
Flairant le scoop, elle tente de gagner la confiance de la jeune mère.
Mais la vérité ne peut être simple car le personnage de Brenda est complexe.
Son histoire se tisse peu à peu.
Une histoire qui ne s'écrit ni en noir ni en blanc...

Roman noir

Il ne semble pas encore y avoir de sujet sur cet ouvrage sur le forum... Cliquez ici pour en créer un !

Soumis le 21/09/2009 par El Marco

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

Aucune suggestion pour l'instant.