La Face nord du coeur

(La cara norte del corazón)

4 votes

  • 10/10 bien sur il y a une intrigue bien menée et qui serre d ossature au récit mais les atouts majeurs du livre sont la ville de la nouvelle orléans et l univers des protagonistes a commencé par amaia salazar et d alosyus duprée tout simplement remarquable , je conseil de lire au moins le premier livre de l auteure ( le gardien invisible) avant celui ci.

    29/03/2022 à 13:42 latimer (697 votes, 6.9/10 de moyenne) 5

  • 9/10 Quel plaisir, mais quel plaisir de retrouver l'inspectrice Amaia Salazar. J'avais découvert ce personnage et son auteure lors de mes vacances aux pays basques, et je peux vous dire que cela m'avais laissé un souvenir impérissable. Dès le premier roman, tous les ingrédients pour un bon roman policier étaient présents : un univers, un lieu, des personnages et une intrigue alambiquée.

    Aussi, à l'annonce d'un quatrième roman avec ce personnage, personnage qui avait déjà beaucoup subi dans ses précédentes aventures, j'étais en droit de craindre l'usure du personnage un peu tel le Harry Hole avec Joe Nesbo. Mais après quelques pages lues, j'ai été rapidement rassuré puisque l'auteure nous propose de découvrir l'Amaia d'avant l'affaire du Batzan et de sa rencontre avec son mentor du FBI.

    L'auteure complète cette découverte avec la révélation de l'enfance d'Amaia, de l'origine de ses craintes, de sa relation avec sa mère, mais aussi et surtout, avec son père, et enfin les raisons de son éloignement de sa campagne natale.

    Mettez tout cela sur fond de poursuite d'un meurtrier en série des plus originaux, une poursuite en plein ouragan et le côté mystique (cher à l'auteure) de la Nouvelle Orléans qui ne manquera pas de vous rappeler celui de la région basque espagnole; vous obtenez un roman de tout premier ordre. Même s'il y a un léger relâchement du rythme à mi-livre, l'auteure conserve tension dans l'intrigue et attention du lecteur tout au long des 700 pages.

    Bien que le livre puisse être lu indépendamment des autres, je vous recommanderais de privilégier l'ordre de parution pour la simple et bonne raison qu'après avoir lu ce livre, vous voudrez connaître les autres, mais entre temps vous aurez été divulgâché par certains passages de La face nord du cœur.

    21/04/2021 à 07:26 QuoiLire (279 votes, 6.6/10 de moyenne) 6

  • 9/10 En 2005, Amaïa Salazard, détachée de la police de communauté forale de Navarre, suit une formation de profileuse au siège du FBI. Son intuition et sa perspicacité persuadent l'agent Dupree à l'intégrer dans son équipe. Sur la trace d'un tueur en série, surnommé le Compositeur, que l'on traque depuis dix-huit ans. Ce psychopathe profite des catastrophes climatique pour massacrer des familles entières, agencer les cadavres, puis disparaître afin d'hiberner en attendant les prochains ouragans.
    Katrina menace la Louisaine. Le Compositeur va recommencer ses forfaits en toute quiétude. Aïma Salazar, la profileuse sir douée, en est certaine. L'équipe se retrouve à La Nouvelle-Orléans, tandis que l'ouragan prend de la force.
    Ce thriller nous entraîne dans les rues de la ville inondées, souillées d'excréments ; au coeur des maisons torturées et mutilées, où les gens les plus pauvres agonisent, se barricadent, défendent le peu qu'ils possèdent,, se font agresser; puis dans les bayous aussi infectés et mortels.
    Trois intriques se nouent. la poursuite du tueur insaisissable, du passé de Amïa flanqué d'un père gentil et lâche, et, d'une mère-sorcière qui cherche à la tuer.. Puis, l'enquête sur le Baron Samedi où l'agent Dupree ne semble être très impliqué personnellement.
    Un très bon thriller.
    C'est mon premier de Dolores Redondo.
    J'en lirai d'autre.

    19/04/2021 à 12:09 Max (382 votes, 8.2/10 de moyenne) 4

  • 8/10 rien à ajouter, je suis fan de la Trilogie du bastàn et ce nouvel opus m'a passionné ! Une plongée émotionnellement très forte dans le New Orleans de Katrina et le mystère vaudou, avec en prime un drôle de tueur en série.

    14/12/2021 à 16:19 media kris (15 votes, 7.3/10 de moyenne) 2