Et je veux le monde

A paraître le 04/03/2020 (JC Lattès)

Un anonyme raconte qu’il vient de tuer une personne sur le perron d’une mairie. Qui est-il ? Qui a-t-il tué ?

Trente-cinq jours avant le drame de la mairie, au centre d’un arrondissement de Paris, dirigé depuis quelques mois par les populistes de la Nouvelle Droite, se trouve une grande esplanade, où les habitants du quartier se croisent. Samba, bientôt 18 ans, qui collectionne les sneakers et vénère le groupe de rap PNL, toujours accompagné d’Eros, son seul et meilleur ami, un garçon silencieux qui disparaît sans prévenir. À côté, Aïssatou, la grande sœur adorée de Samba, directrice d’un espace jeunesse, tire à bout de bras les jeunes du quartier. Elle se démène pour que son frère autiste, Samba, devienne autonome et évite la tutelle à sa majorité. Il y a aussi Geoffrey, l’Américain, qui fait tourner son café à la mode. À la tête de l’arrondissement, le maire populiste Louis Walter s’agite pour transformer ce territoire en un bastion politique et conquérir l’Elysée. Face à lui, les bobos du théâtre Antoine Vitez, Jacques Lascrime et Sandrine Rigal, organisent l’opposition. Ils veulent monter une pièce où le rôle principal serait tenu par un jeune Rom. Autour de l’esplanade, les égos et les rêves s’affrontent, chacun veut gagner le monde à sa manière. Puis, apparaît une vieille cassette vidéo, qui bouscule la vie de tous. Le compte à rebours est lancé. Et je veux le monde est un opéra urbain, un roman moderne porté par une construction virtuose, un style puissant, des personnages inoubliables et une tension romanesque qui ne faiblit pas.

Roman noir

Il ne semble pas encore y avoir de sujet sur cet ouvrage sur le forum... Cliquez ici pour en créer un !

Soumis le 09/01/2020 par Norbert

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

Aucune suggestion pour l'instant.