Efène, la vallée des géants

Rien n'aurait su troubler le calme et la sérénité de la vallée. L'eau, riche en alluvions et abondante, charriait dans son sillage la promesse d'une végétation luxuriante et de récoltes de qualité, rentables et nourrissantes.
La quiétude des habitants n'avait d'égale que leur joie de vivre.
L'endroit était certes spécial, et son nom évocateur ne laissait aucun doute sur sa particularité. En effet, des siècles auparavant, la vallée abritait de nombreuses lignées d'animaux géants.
La chose aurait pu passer pour de simples contes, agréables aux oreilles des enfants le soir au coin du feu, ainsi qu'à celles des piliers de comptoir, alimentant des discussions généralement plutôt arrosées.
Cela aurait pu...s'il ne subsistait quelques représentants, rares certes, mais bien réels, de ces lignées géantes.
La ferme des Neamboul comptait fièrement, dans les rangs de son cheptel, deux magnifiques chiens gardiens de troupeaux, géants placides, fiers descendants des lignées de légende, blancs comme neige, aussi beaux et bienveillants pour les leurs, qu'impressionnants et redoutables pour tout agresseur potentiel. Ils veillaient sur la vallée, immenses, sans jamais abuser de leur force.
Non loin de la ferme vivait le seul autre "géant" connu. Un vieux blaireau, du nom de touffu, discret, réputé pour ne jamais créer d'ennuis, vivait en bonne harmonie avec les habitants de la ferme Neamboul .
Chaque été, le petit Astimov venait rejoindre ses grands parents dans cette jolie ferme de pierre et de lierre mêlés, au toit de chaume accueillant,
Le jeune garçon possédait un don peu commun: il comprenait et pouvait communiquer sans peine avec tout animal.
De ce don naquit, au fil des ans, une amitié sans faille entre l'enfant et le sage blaireau.
Cette année là fut spéciale, et la sérénité éternelle des lieux fut troublée par la résurgence de vieilles légendes.
Un matin, la nature d'ordinaire si généreuse décida de ne plus gratifier la vallée de son bien le plus précieux: l'eau ne leur parvenait plus des hauteurs, toutes sources ou torrents tristement asséchés.
La faute en fut vite imputée à Eféne, vieux démon oublié, resurgissant dans toutes les discussions dés qu'un problème ou une vive inquiétude survenait.
Faisant fi des légendes, n'en croyant pas un mot, Tim et touffu allaient donc enquêter sur l'origine de cette soudaine sécheresse, bien décidés à ramener le saint graal.
Au fil de leur périple, de multiples rencontres amèneront autant de réponses que de nouveaux questionnements.
Efène existait il réellement, était il responsable de ce remue ménage?
Quant au monstre qui occupait depuis peu bien des esprits, était il réel ? Moitié ours, moitié ogre selon les racontars, cet effrayant "personnage", vivant dans une grotte aussi sombre que son pelage, leur serait il hostile? L'Ogrizzly allait il leur barrer la route, les dévorer et se faire des colliers de leurs ossements?
Coûte que coûte, entre croyances et réalité, les deux amis affronteraient leurs peurs et braveraient tous les dangers.

Non polar

1er livre de la série Astimov

Il ne semble pas encore y avoir de sujet sur cet ouvrage sur le forum... Cliquez ici pour en créer un !

Soumis le 23/10/2018 par LeJugeW

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

Aucune suggestion pour l'instant.