44 jours

(The Damned United)

12 votes

  • 8/10 Ce qui m'a le plus plut dans ce roman noir, c'est la description du monde fragile qu'est le sport de haut niveau, le football en particulier. Les gloires sont éphémères, les vérités d'un jour ne sont pas celles du lendemain, tout est excessif. Dans cette lutte incessante pour le Graal, la reconnaissance, la gloire, certaines légendes traversent les années, les décennies. Brian Clough, fort en gueule, malin, en fut une, atypique, une ascension fulgurante en mode chien dans un jeu de quilles, une chute tout aussi expéditive, inévitable. Sous la plume de David Peace, c'est un régal.

    31/05/2017 à 10:44 Polarbear (481 votes, 7.9/10 de moyenne) 8

  • 10/10 Très bon livre sur le passage éclair de Brian Clough à la tête du club de football de Leeds.
    Pas facile de mener une équipe quand personne au club n'avait vraiment envie de vous.
    Cet état de fait nous donne cependant un récit très attachant pour un homme qui ne l'était pas autant.
    Monsieur Peace, si vous nous lisez... à quand le troisième opus de la trilogie football avec un livre sur Sir Alex Ferguson après les deux premiers sur Brian Clough et Bill Shankly ?

    30/11/2015 à 09:47 TaiGooBe (186 votes, 7.6/10 de moyenne) 5

  • 7/10 Ca aurait pu s'appeler "Inside Brian Clough"... Plus qu'un roman noir, une étude quasi sociologique sur le monde du football, ses turpitudes, ses excès, le difficile métier de manager, d'une terrible acuité, et toujours d'actualité...

    10/11/2013 à 15:28 jackbauer (585 votes, 7.1/10 de moyenne) 1

  • 6/10 Bon également déçu par ce livre, je m'attendais à vraiment beaucoup mieux. Mon avis rejoint celui émis précédemment, je n'ai pas été totalement conquis par le style de l'auteur et même si le thème et le personnage m’intéressait, je n'ai pas vraiment été captivé par le passage éclair de Clough à Leeds Utd...

    10/08/2013 à 07:07 Jabba (439 votes, 7.1/10 de moyenne)

  • 5/10 Je n'ai pas adhéré au style de l'auteur. Le sort de Brian Clough m'a, de plus, indifféré, peut-être parce que je n'ai pas trouvé le personnage sympathique (arrogant, avec un égo surdimensionné). De surcroît, j'ai du mal à croire que quelqu'un qui ne s'intéresse pas un tant soit peu au milieu du football puisse aimer ce roman. Pour ma part, le football m'intéresse mais le roman m'a moyennement intéressé.

    15/05/2011 à 22:51 ericdesh (696 votes, 7.5/10 de moyenne) 1

  • 10/10 Peu de roman parle de football comme ce roman, peu d'auteurs de part leur style réussissent à poser une ambiance en si peu de mots comme David Peace ce qui rend son 44 jours majistral.

    04/05/2011 à 19:59 Walter (126 votes, 7.4/10 de moyenne) 1

  • 9/10 Un roman noir totalement bluffant sur Brian Clough et le monde crasseux du football.
    La plume de David Peace est surprenante et il mène son histoire avec beaucoup d'intelligence.
    Une très belle surprise.

    19/03/2011 à 22:24 MiKa (275 votes, 7.5/10 de moyenne)

  • 10/10 J'aime lire David Peace, son style, sa noirceur...
    J'aime le football anglais, ses clubs, ses hommes, son histoire...
    J'aime les personnages comme Brian Clough, homme ordinaire devenu légende...
    Je ne pouvais donc qu'être comblé avec ces 44 jours (The Damned United). Come on !

    13/01/2011 à 20:50 mkl (164 votes, 6.9/10 de moyenne) 1

  • 8/10 Excellent mais comme, à mon avis, il faut aimer le foot pour bien aimer le livre je mets 8/10. L'alternance entre les deux époques est très bien construites et captivent le lecteur. Le style de David Peace est vraiment particulier avec de nombreuses répétitions, c'est assez dur à lire au début, le temps de s'habituer à ces phrases sèches, souvent sans verbes...

    23/12/2008 à 09:51 Memess (262 votes, 7.5/10 de moyenne)

  • 7/10 Style très particulier, mais aussi très immersif ! Les 44 jours de galère du manager le plus charismatique de la première league anglaise. Entre fiction et réalité, on suit deux des périodes de Clough dans sa carrière : celle du succès et de la révolte avec Derby County, celle de l'échec, pas loin de l'auto destruction à Leeds. Captivant. D'autant plus si on apprècie le style (pas facile) et le foot (idem !)

    19/11/2008 à 14:03 Xave (233 votes, 6.9/10 de moyenne)

  • 9/10 Un excellent David Peace, mon préféré parmi ceux que j'ai lus de lui, parce que j'aime le foot et que j'ai vécu à Leeds.
    Contrairement à l'avis précédent et à celui exprimé sur la quatrième de couverture, j'affirme que ceux qui n'aiment pas ce sport ne risquent pas de se plonger dans ce livre comme les amateurs le feront.

    18/05/2008 à 14:24 Otepsia (4 votes, 9.5/10 de moyenne) 1

  • 8/10 Pas besoin d'être un fan de foot pour être embarqué dans ce David Peace "hors-série" : à sa manière, fascinante et inimitable, c'est une histoire de rivalités, d'orgueil, de grandeur et de décadence - bref, une histoire humaine - que nous conte l'auteur anglais au fil des 44 jours catastrophiques passés par le manager Brian Clough à la tête de l'équipe de Leeds United. Tout simplement exceptionnel, à condition de se laisser embarquer par le style si particulier de Peace !

    17/05/2008 à 09:14 Dodger (445 votes, 7.7/10 de moyenne) 2