The Irishman

J'ai tué Jimmy Hoffa (I Heard You Paint Houses)

« Il paraît que vous repeignez les maisons ? » C’est la première chose que dit Jimmy Hoffa à Frank Sheeran, surnommé « The Irishman ». Allusion au sang qui gicle quand un tueur à gages exécute son contrat.
Frank Sheeran a appris à tuer dans l’armée américaine quand il était stationné en Italie pendant la Seconde Guerre mondiale. De retour aux États-Unis, il est devenu un tueur à gages au service du chef mafieux Russell Bufalino.
Peu de temps avant de mourir, cet assassin légendaire a confessé à son biographe et ami, Charles Brandt, qu’il serait mêlé de près à la disparition mystérieuse de Jimmy Hoffa en juillet 1975, sur l’ordre de Bufalino.
Le résultat est ce livre, un aperçu du monde des mafieux, où on croise également les figures du président Kennedy ou encore l’ancien maire de New York Rudy Giuliani. Sheeran avoue être responsable de la mort de plus de vingt-cinq personnes dont Jimmy Hoffa, un dirigeant syndicaliste, qui menaçait de révéler au grand jour les liens étroits qu'il entretenait avec l'organisation criminelle. Même si à l’époque Sheeran figurait parmi les suspects, l’affaire n’a jamais été élucidée par la FBI.

Ce livre a été adapté au cinéma par Martin Scorcese, avec Robert De Niro, Al Pacino et Joe Pesci.

Roman noir

Il ne semble pas encore y avoir de sujet sur cet ouvrage sur le forum... Cliquez ici pour en créer un !

Soumis le 30/08/2018 par El Marco

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

Aucune suggestion pour l'instant.