Les Jumeaux de Piolenc

10 votes

  • 8/10 Des chapitres courts, du rythme, une intrigue tortueuse à souhait, des personnages, certes, insuffisamment développés mais attachants font de ce roman un page-turner efficace et agréable à lire.

    12/02/2020 à 22:55 ericdesh (612 votes, 7.5/10 de moyenne) 4

  • 8/10 véritable page Turner, des rebondissements à chaque chapitre un roman agréable à lire qu'on a du mal à lâcher.

    01/02/2020 à 14:39 estelle76 (33 votes, 8/10 de moyenne) 3

  • 7/10 Toujours les mêmes qualités et les mêmes défauts chez Sandrine Destombes : elle sait créer un suspense de folie et une mortelle envie de savoir qui rendraient agressif le plus doux des lecteurs si on lui enlevait son livre avant la fin. Elle sait créer des scénarios tordus et alambiqués qui perturbent, questionnent mais chatouillent, malgré tout, les limites de la crédibilité.
    Mais, elle ne détaille jamais ses enquêteurs qui sont, une fois encore, des coquilles vides. Les deux gendarmes sont à peine ébauchés et leur vie privée n'est pas évoquée. Elle axe toute sa psychologie sur les victimes et les coupables et laisse totalement en plan ceux qui, pourtant, sont les piliers de son roman. C'est sacrément frustrant ! J'aurais adoré m'attacher à Fabreguas et Wimez mais ce ne fut pas le cas. Dommage.
    A noter que "Les jumeaux de Piolenc" n'est pas du tout sanglant comme les autres titres de l'auteure.

    24/01/2020 à 18:49 Ironheart (534 votes, 7.5/10 de moyenne) 5

  • 8/10 Avec les jumeaux de Piolenc, Sandrine Destombes nous raconte une enquête policière qui se déroule sur des dizaines d'années.
    Bien que les rebondissement s'enchainent un peu trop rapidement parfois, j'ai passé un bon moment de lecture en émettant des hypothèses différentes au fil des chapitres.

    24/01/2020 à 13:57 Matyeux (103 votes, 7.3/10 de moyenne) 1

  • 7/10 Une histoire efficace que l'on a du mal à lâcher. Un roman agréable à lire. Le seul bémol serait le manque de profondeur des personnages.

    04/05/2019 à 07:05 jasonkite (174 votes, 7.1/10 de moyenne) 2

  • 8/10 Une histoire originale où les rebondissements s'enchainent rapidement, trop rapidement peut-être, au détriment d'un développement plus poussé des personnages. Malgré une fin un peu tordue, on a ici un bon roman agréable à lire.

    31/03/2019 à 13:15 charlice (118 votes, 7.7/10 de moyenne) 2

  • 8/10 Bon page turner, on se prend vite au jeu et on a du mal à le lâcher

    21/12/2018 à 19:08 guimouts (256 votes, 8/10 de moyenne) 2

  • 8/10 une histoire efficace et originale doublée d'une écriture fluide et agréable.
    Un très bon moment de lecture.

    06/11/2018 à 15:38 calimero13 (645 votes, 7.4/10 de moyenne) 2

  • 8/10 Si Sandrine Destombes n'est pas à son coup d'essai, son sixième livre Les jumeaux de Piolenc est une révélation pour le grand public amateur de romans policier grâce à l'obtention du prix VSD RTL 2018 du Meilleur Thriller Français, tout comme cela le fût pour moi.

    Mais je dois dire que malgré une certaine réticence à me laisser séduire par les prix littéraires, celui-ci est amplement mérité. Tous les éléments pour un succès littéraire, mais également pour le plaisir du lecteur averti de romans policier, sont présents.

    Tout d'abord, est-ce du à la récente résurgence de l'affaire Grégory, mais le lecteur se trouve rapidement projeté dans ces affaires de disparition d'enfants. L'analogie avec la réalité, mais également réalité géographique, facilitent cette projection. En effet, si vous êtes curieux, vous découvrirez que Piolenc existe réellement dans le sud de la France, près d'Orange.

    Mais bien sûr cela ne suffit pas pour en faire un livre de qualité. C'est avant tout la composition des personnages qui prévaut dans ce roman. Du fait de l'étalement de l'affaire sur plusieurs décennies, l'originalité est de pouvoir confronter deux polices, l'ancienne ayant intervenu sur la première affaire, la nouvelle et ses techniques plus modernes, aux antipodes de la précédente, sur le nouveau cas de disparitions. On peut ainsi voir le désœuvrement, l'impuissance voire la résignation dans l'ancien chef de police (à présent en retraite); alors qu'en même temps, le nouvel inspecteur se jette corps et âme dans l'enquête en y voyant un moyen de progresser professionnellement mais aussi de rompre avec le passé.

    Le père est également un personnage fort, psychologiquement affecté par la disparition de ses enfants 30 ans auparavant, puis de sa femme suite à cette affaire, qui voit le cauchemar recommencé, les interrogatoires revenir.

    Mais paradoxalement, ce sont les enfants bien que disparus qui sont les plus présents dans cette histoire.

    Heureusement, pour les amateurs de romans policier, la qualité de ce roman ne se limite pas aux personnages. Vous pouvez donc y trouver une bonne 'intrigue dont il est possible de trouver la solution, de suivre l'enquête et ses multiples rebondissements qui relancent régulièrement l'histoire et accrochent en permanence le lecteur.

    Et puis l'écriture est proche de la perfection : fluide, claire, plaisante; elle nous fait passer un agréable moment.

    02/09/2018 à 21:38 QuoiLire (195 votes, 6.7/10 de moyenne) 5

  • 7/10 Adoubé par Michel Bussi himself, ce cold case au suspense diabolique se révèlera la lecture idéale pour vos vacances... Pas de surenchère dans l'hémoglobine, pas de serial killer détraqué, ce qui est fascinant ici, c'est ce basculement qui s'opère chez le lecteur, comme chez le personnage principal, vers l'acceptation d'une réalité hors normes, littéralement, qui nous émeut et nous glace à la fois... La conviction qui s'étiole au fil des pages, le doute qui vient vous chatouiller le cortex, l'indécision qui gagne du terrain, l'enchaînement des événements va mettre votre jugement à rude épreuve... Un thriller qui a, en plus, le mérite de traiter le thème de la gémellité sous un angle inhabituel, sensible et subtil...

    25/06/2018 à 15:16 jackbauer (537 votes, 7.1/10 de moyenne) 6