Je sens grandir ma peur

Je veux juste en finir (I’m Thinking of Ending Things)

3 votes

  • 6/10 une femme et son ami jake vont rendre visite aux parents de celui-ci.pendant la route elle nous fait part de ses doutes vis à vis de cette relation.elle reçoit aussi des appels auxquels elle ne répond pas.au fur et à mesure que le voyage s effectue un malaise insidieux apparaît jusqu au paroxysme et à la révélation finale.c est fort bien écrit et tout au long du livre on se demande ou l auteur veut nous emmener.c est un livre inclassable et un peu dérangeant,assez court qui nous fait réfléchir sur certains sujets comme la solitude de l être humain.peu amateur de ce genre de livre je l ai néanmoins beaucoup apprécié.

    09/08/2020 à 14:02 barberouge (286 votes, 7/10 de moyenne) 3

  • 8/10 Wow ! Quel bouquin, quelle fin, quel retourne-cerveau !
    Un roman éminemment noir, littéraire et psychologique, maîtrisé de bout en bout, servi par une écriture au scalpel, infiniment précise.
    Ce n'est pas un "divertissement" comme peuvent l'être tant de polars ou de thrillers. Sa lecture n'est pas forcément "agréable", par contre elle est hypnotique, suscite le malaise autant que nos neurones et, au final, se révèle terriblement perturbante.
    Une dissection de la psyché humaine qui vous glace les os, par son réalisme comme par sa lucidité et les questions existentielles qu'elle remue et dissèque.
    Unique et dérangeant.

    15/11/2018 à 15:28 Norbert (295 votes, 6.8/10 de moyenne) 9

  • 7/10 Un court roman, 200 pages, amplement suffisant à mon goût, tellement le texte est intense et dérangeant. Dés les premières lignes un mal aise s'installe, tout semble calme et banal mais on embarque pour une histoire sombre, tortueuse, on le sait, on le sent. L'ambiance est lourde, oppressante alors qu'il règne un froid glacial, un personnage qui se livre mais qui reste un mystère, parfois des chapitres étranges ponctuent le fil de l'intrigue mais restent complètement flous, et beaucoup de dialogues, des pages ... Un livre particulier, qu'on aime autant qu'on déteste pour ce qu'il éveille mais qui vaut le détour.

    01/05/2018 à 22:03 Emil (444 votes, 7.3/10 de moyenne) 5