Tension extrême

5 votes

  • 7/10 Moyen. La faute a un style et un scénario minimalistes. Des dialogues, de l'action et rien autour.
    Les personnages n'ont aucune épaisseur, les évènements s'enchainent trop rapidement, comme un épisode des experts à Miami.

    28/05/2020 à 23:13 charlice (143 votes, 7.7/10 de moyenne) 1

  • 7/10 Petit polar qui se lit très facilement. Le style est efficace et le rythme soutenu. Sur un thème très technique autour de la cybercriminalité, des nouvelles technologies et de l'intelligence artificielle, l'auteur nous entraine dans une chasse à l'homme dans la ville de Nantes. Ce livre nous donne à réfléchir sur notre mode de vie et son évolution dangereuse vers le "tout connecté".

    19/04/2018 à 22:26 Luzlïa (155 votes, 7.7/10 de moyenne) 5

  • 8/10 Un très bon cru du Prix Quai des Orfèvres. Un roman d'une actualité brulante sur la cybercriminalités et les sombres perspectives qui s'ouvrent à l'heure de la société presque entièrement numérisée. Bien écrit, très bien documenté sans tomber dans l’hyper-technicité.

    15/01/2018 à 11:50 Surcouf (219 votes, 7.1/10 de moyenne) 4

  • 7/10 Petit polar qui se lit très vite. Intrigue sympa, et dans l’air du temps: la cybercriminalité. Je sens que les virus informatiques ne vont pas tarder de remplacer nos serial killers habituels...

    11/12/2017 à 14:56 guimouts (272 votes, 8/10 de moyenne) 4

  • 9/10 Vous ne regarderez plus le distributeur de café de la même façon …
    Ce roman peut-être lu sans connaissance particulière des précédentes publications de Sylvain Forge, même si nous y retrouvons pour la troisième fois Isabelle, transfuge du 36, arrivée à Nantes avec « la trace du silure » en 2014, puis « un parfum de soufre » en 2015. Elle va traquer un cyber terroriste, une menace qui pèse sur la ville de Nantes et ses habitants.
    Fiction ? Non et c’est bien là le problème. Dans notre monde hyper connecté, personne n’est à l’abri d’un détournement d’objet par malveillance ! Certes le sujet a déjà été traité dans des jeux vidéo, des films et des romans mais cette fois la réalité est bien présente dans notre quotidien. Et cela va bien au-delà des dangers de l’internet pour nos ados.
    Point de départ : les morts de deux hommes d’affaires jumeaux, suspectes et simultanées, révèlent une énorme menace capable de détruire toutes les interconnections nécessaires à notre vie, dès lors que notre civilisation est maintenant tributaire des nouvelles technologies. Une traque somme toute classique, par des flics presque « ordinaires » avec leurs problèmes domestiques … mais ce que nous décrit l’auteur ce sont les moyens nécessaires et obligatoirement coordonnés pour tenter d’aboutir. Pas étonnant quand on sait qu’il est lui-même professionnellement impliqué dans la cyber-sécurité !
    Plusieurs niveaux de lecture donc pour ce prix du quai des orfèvres 2018. Plus « local » que l’écologique « pire que le mal » et tout autant documenté et passionnant … à lire ces presque 400 pages sans modération et rapidement pour vous préserver du mal ou au moins le tenter. Flippant !

    18/11/2017 à 16:49 Dany33 (474 votes, 7.9/10 de moyenne) 9