188 mètres sous Berlin

(Tunel)

4 votes

  • 4/10 Entièrement d'accord avec les trois votes précédents surtout avec Jabba. Pour moi aussi le tunnel fut long, malgré un certain intérêt que l'on peut porter à ce roman, de par une belle écriture, il faut le reconnaître ainsi que le côté historique de ce bouquin.
    Mais au bout d'un moment avec l'accumulation des personnages, je me suis perdu, j'ai essayé d'étayer, et je me suis retrouvé enseveli, j'ai eu du mal à trouver la sortie. C'est bien dommage car avec un récit plus clair, cela aurait pu faire un bon roman.

    15/12/2017 à 14:13 janjak (466 votes, 7.9/10 de moyenne) 9

  • 4/10 Enfin, j'ai vu le bout du tunnel, un roman long très long (aussi long qu'un tunnel de 188m), tellement de personnages que je ne savais plus qui était qui et qui faisait quoi. Passer d'un personnage à un autre pour varier les points de vue, çà peut être une bonne idée sauf que là je me suis perdu au bout de vingt pages , comme si le découpage du roman avait été fait un peu au hasard , à vous de recoller des morceaux épars; Trop embrouillé,du coup, je ne suis jamais revenu dans l'histoire . Conseil: contenter vous de lire les 50 dernières pages du roman , tout y est à peu prés expliqué , vous gagnerez un temps précieux pour un autre livre, pourtant j'adore cette ville et son histoire . Un beau raté...

    29/10/2017 à 20:42 Jabba (439 votes, 7.1/10 de moyenne) 12

  • 6/10 Avis très mitigé : j'ai été dans un premier temps, et pendant la majeure partie de ma lecture, enthousiasmé par ce récit certes un brin complexe par sa forme, par la multiplicité des personnages et leurs liens imbriqués les uns aux autres, ainsi que par l'atmosphère berlinoise durant la guerre froide. J'ai cependant été déçu par la fin : c'est un peu comme si les 50 dernières pages correspondaient à un autre roman.

    28/10/2017 à 16:03 gamille67 (1326 votes, 7.2/10 de moyenne) 9

  • 5/10 Je suis circonspect face à ce roman de Magdalena Parys. Sur le fond aucun soucis c'est un pan très intéressant de l'histoire allemande. On suit sur 3 générations des Allemands et des Polonais pris dans la tourmente de la Guerre Froide. Le pan thriller politique,les témoignages sont vraiment réalistes,on s'y croirait. Je pense notamment aux passages Berlin-Est/Berlin-Ouest de Magda.
    Sur la forme c'est une autre histoire. Plus qu'un roman choral c'est un roman puzzle. Et un puzzle très compliqué à faire. Les différentes voix ne sont ni clairement identifiées ni clairement situées dans le temps ce qui fait qu'il faut toujours un temps d'adaptation à chaque chapitre quand il ne faut pas revenir en arrière pour s'y retrouver. Rien d'insurmontable évidemment mais sur la durée on s'en lasse surtout qu'en plus il faut attendre un bonne centaine de pages pour réellement en arriver au cœur du récit décrit en 4ème de couv'.
    Un exercice de style qui peut rebuter et c'est dommage parce qu'avec une construction plus linéaire ou chronologique on aurait pu avoir un résultat, certes moins original, classiquement plus fort.
    Une petite déception.

    23/10/2017 à 15:45 Fab (459 votes, 7.9/10 de moyenne) 11