A l'automne, je serai peut-être mort

(Dead I well may be)

Père en taule, enfance irlandaise plus que difficile au milieu des attentats...
Michael n'a pas vingt ans lorsqu'il doit s'expatrier à New York où une vague cousine lui a trouvé une place.
La routine codifiée de la violence pour un gang de Harlem : six balles dans le corps d'un récalcitrant, sordides descentes punitives, sept hommes tués en moins d'un an...
Michael, à l'humour très sec, n'est pas un mauvais bougre ni un idiot, mais il va pourtant se laisser aller à ce qu'il n'aurait jamais dû faire.
La suite est implacable et le mènera en Amérique centrale.
Lui qui commençait à bien connaître la violence urbaine du New York de la pire époque comprendra que l'expression du Mal est sans limites.
Il se passe des choses dans les marais du Chiapas, qu'il n'imaginait même pas...

Roman noir

1er livre de la série Michael Forsythe

On en parle sur le forum : À l'automne, je serai peut-être mort - Adrian McKinty

Soumis le 21/10/2007 par Norbert

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

couverture

Le Fleuve caché

Suggéré par Norbert

couverture

Le Fils de la mort

Suggéré par Norbert

couverture

Retour de flammes

Suggéré par Norbert

couverture

Une Terre si froide

Suggéré par Norbert