De Profundis

4 votes

  • 8/10 Un roman étonnant mêlant deux époques, une qui nous est très proche et pas vraiment attirante, et une plus ancienne, tout aussi obscure et inquiétante. Les deux se rejoignent à travers un personnage singulier sorti du passé. Les deux héroïnes, mère et fille, ont fui une grande ville livrée au chaos, à la maladie, à la violence pour se réfugier dans la maison familiale, au fond d'une campagne un peu plus épargnée par le délitement du monde. Elles y sentent cette présence mystérieuse, aspect fantastique du roman, qui va les aider à survivre et à se défendre. On devine peu à peu l'identité de ce personnage qui est comme un écho du passé qui résonne à la faveur de situations géographiques et sociales similaires. On est pas très loin de l'univers de Pierre Bordage ou de François Bourgeon (Les compagnons du crépuscule T. 2). Le style est vif, moderne, les personnages bien campés, et les descriptions très évocatrices. Une belle surprise.

    16/12/2020 à 15:54 Surcouf (264 votes, 7.1/10 de moyenne) 6

  • 6/10 J'ai été un peu déboussolée par ce roman mêlant dystopie et fantastique...
    j'ai bien aimé le début du récit qui raconte le chaos généré par le virus Ebola en occident, notamment en Belgique où se déroule l'histoire...
    L'arrivée de cette petite fille dans la vie de Roxanne et leur fuite à la campagne étaient intéressantes. Mais j'avoue avoir été décontenancée par l'arrivée du fantôme ou du moins esprit dans l'histoire...
    Donc un avis mitigé sur cette lecture

    10/05/2019 à 15:57 calimero13 (815 votes, 7.4/10 de moyenne) 1

  • 8/10 De profundis est un roman incomparable, je n'ai jamais lu un "truc" pareil, ni de près, ni de loin !
    Si l'auteure utilise la dystopie pour conter un futur peu reluisant (même sacrément déprimant et glauque !), c'est avant tout pour nous parler de notre présent car, sans entrer dans les détails, c'est bien de notre époque et des futurs possibles qu'elle traite, d'une façon qui va du global (extrémisme religieux, pandémie, communautarisme, repli sur soi...) au régional/local (conflit entre Wallons/Flamands...) jusqu'à la famille et à l'intime.
    Et cette touche de fantastique qui nous amène quelques siècles en arrière, dans une campagne faussement préservée.
    Les personnages sont intrigants, qu'on aime, qu'on n'aime plus, qu'on aime à nouveau... Les deux héroïnes, Roxanne et Stella vont, je pense, rester longtemps dans ma mémoire, leur caractérisation est très réussie.
    Franchement le roman est déstabilisant à bien des égards mais force est de constater que je l'ai lu avec avidité mais aussi mélancolie car ce livre est très sombre malgré quelques touches d'espoir.
    Emmanuelle Pirotte, un nom à retenir.

    01/06/2017 à 22:19 LeJugeW (1343 votes, 7.4/10 de moyenne) 10

  • 8/10 Une vision très noire du futur de notre société, "De Profundis" est bien différent de "Today We live", différent sur la forme mais pas sur les thèmes exploitées. L'auteure excelle à traiter des relations humaines , toujours compliquées, avec un nouveau duo bien mal assorti comme point central de son histoire. une histoire inclassable; qui mélange les genres, les lieux et réservent de nombreuses surprises. Une histoire et une ambiance très sombres, la lumière sera-t'elle au bout du chemin ???

    09/05/2017 à 09:54 Jabba (439 votes, 7.1/10 de moyenne) 8