Un vieux truc indien

(Old Indian Trick)

6 votes

  • 9/10 Une courte nouvelle qui nous entraîne dans le sillage du shérif Longmire et vieil indien Lonnie Little Bird. En route vers un hôpital, ils font une halte dans un restaurant qui vient d’être braqué.
    La solution se trouve, sans doute, dans la lecture du Shosbone Shopper. Un journal gratuit…
    Une histoire intelligente et brillante.

    27/05/2024 à 09:54 Max (711 votes, 8.1/10 de moyenne) 4

  • 9/10 Une histoire brève et piquante mettant en scène le shérif Longmire et son copain indien Lonnie Little Bird, arrivant dans un restaurant après un braquage. Comme à chaque fois, beaucoup d’intelligence et d’humanité de la part de Craig Johnson, une écriture impeccable et généreuse, et ici une sacrée dose d’humour quand est révélée, dans les toutes dernières lignes, la manière dont Lonnie parvient à résoudre en partie l’enquête. Dans le même temps, un sacré ixième degré quant aux poncifs du genre sur la sagesse amérindienne et la préscience, qui explose dans cette chute hilarante et brillante !

    18/02/2018 à 17:28 El Marco (3301 votes, 7.2/10 de moyenne) 6

  • 9/10 Tout Craig Johnson est résumé dans cette courte nouvelle, son style magnifique et l'univers qui entoure le shérif Longmire.
    Trop bon et trop court!

    21/01/2017 à 14:19 janjak (466 votes, 7.9/10 de moyenne) 4

  • 8/10 Walt Longmire accompagne son ami Lonnie Little Bird à l'hôpital pour faire contrôler son diabète. En chemin ils s'arrêtent à un restaurant où tout le monde est couché au sol. Et pour cause : 5 minutes auparavant, un jeune homme les braquait.
    Grâce au V.T.I. (lire la nouvelle pour comprendre), l'affaire sera rapidement résolue. Belle chute en effet !

    18/01/2017 à 10:19 LeJugeW (1778 votes, 7.3/10 de moyenne) 5

  • 9/10 une minuscule histoire avec une chute très drôle, mais très bien amenée par l'auteur.

    28/12/2016 à 15:02 gamille67 (2321 votes, 7.3/10 de moyenne) 6

  • 9/10 Tout le talent de Craig Johnson concentré dans une nouvelle de 9 pages. Il dessine avec maestria les liens étroits qui unissent Walter Longmire à la communauté indienne. Hmm... oui, c'est bien vrai.

    12/12/2016 à 16:02 Fredo (1163 votes, 7.9/10 de moyenne) 7