Psychopathe

(Psychopath)

9 votes

  • 7/10 J'ai apprécié ce duel à distance entre ces deux psychiatres au fil d'une correspondance. L'auteur nous offre un affrontement original et bien construit. On se laisse prendre au jeu malgré l'aspect peu crédible de l'intrigue. Une bonne découverte.

    17/08/2015 à 22:17 zonedead (400 votes, 7.4/10 de moyenne)

  • 6/10 Bonne idée de départ mais un peu de mal à accrocher notamment à la deuxième partie du livre. Sans plus...

    04/06/2011 à 19:42 Jabba (439 votes, 7.1/10 de moyenne) 1

  • 9/10 Ce 4ème opus de la série est vraiment un excellent roman criminel, avec ce tueur des autoroutes auquel on aurait tendance à s'attacher malgré sa pure folie!
    Deux combats que mène notre Franck Clevenger pour coincer ce tueur, également psychiatre dans la vie, et, dans un second temps ces problèmes concernant son fils adoptif Billy Bishop... Ce roman nous amène au plus profond de la psyché humaine... Très brillant!

    27/09/2009 à 20:45 amaru96 (226 votes, 8/10 de moyenne)

  • 9/10 Dans ce 4ème opus de la série, Keith Ablow ne fait plus de Franck Clevenger le narrateur de l'histoire, ce qui permet au lecteur de suivre parallèlement les chemins convergents de son héros (tourmenté dans son rôle récent de père) et du "tueur des autoroutes" dans un affrontement psychologique d'une grande justesse.

    29/07/2009 à 10:05 pgrosjean (1077 votes, 7.8/10 de moyenne)

  • 9/10 Jonah Wrens est un assassin psychopathe, complètement différent de tous les autres. Il parcourt les routes et tue ses victimes après qu'elles se sont confiées à lui. Il les confesse, devient leur ami très provisoire, et pleure parfois au moment où la lame de son couteau les égorge. Rapidement, les équipes du FBI se mettent en relation avec le docteur Frank Clevenger pour qu'il les aide à le capturer. Entre les deux hommes, tous deux psychiatres, cela va être une étonnante partie de poker menteur au cours de laquelle ces deux individus vont mettre à nu leurs failles les plus intimes.

    Quatrième ouvrage de Keith Ablow à être traduit en français, ce thriller met en scène pour la troisième fois consécutive le docteur Clevenger, personnage d'une rare originalité, à la fois brillant dans ses déductions et brisé dans ses sentiments et relations aux autres. Comme dans Psycho Killer et Compulsion, l'accent est indéniablement mis sur la psychologie des protagonistes, et cette nouvelle traque offre au lecteur un tueur en série particulièrement original, tout à la fois émouvant et diabolique. L'intrigue est particulièrement bien exploitée, la langue de l'auteur très agréable, et l'on parvient au bout de ces quatre-cents pages essoufflé, non pas par les scènes d'action – qui sont inexistantes –, mais par l'impressionnante maîtrise de Keith Ablow à décrire les traumas de ses personnages et à les rendre à la fois complexes et si humains.

    A n'en pas douter, Psychopathe est le genre de thriller psychologique qui fera date.

    03/06/2009 à 14:15 El Marco (2011 votes, 7.5/10 de moyenne)

  • 8/10 Se lit vite et bien! On a envie d'en savoir plus sur ce psychiatre et tueur, les raisons pour lesquelles il tue et la manière dont Clevenger va gérer ce face à face!

    20/05/2008 à 21:30 Cassie (124 votes, 7.8/10 de moyenne)

  • 8/10 Un roman tournant autour de l'échange épistolaire en tre Clevenger et un brillant mais sanglant confrère. J'étais contente de voir l'évolution de la relation entre Clevenger et Billy !

    24/06/2007 à 20:18 Sybil (642 votes, 7.5/10 de moyenne)

  • 9/10 Le cliché du psychiatre fou s'avère vrai et terrifiant.

    14/05/2007 à 13:50 Mamen (492 votes, 7.8/10 de moyenne)

  • 7/10 Un face à face captivant entre 2 psychiatres qui excellent dans leur travail à la seule différence que l'un est un psychopathe, une plongée dans la tête du tueur passionnante !

    19/02/2007 à 21:25 Mag (372 votes, 8.1/10 de moyenne)