Les Mortes-Eaux

(The Loney)

Angleterre, années soixante-dix.
Comme tous les ans au moment des vacances de Pâques, la famille Smith part en pèlerinage avec quelques membres de sa paroisse.
Ils se rendent dans une vieille bâtisse sinistre en bord de mer, sous la houlette d'un prêtre, le père Wilfred.
Les Smith, des gens très pieux, espèrent en venant là obtenir la guérison de leur aîné, Andrew, déficient mental.
Andrew, lui, part explorer les environs du sanctuaire avec son jeune frère.
Au cours de leurs escapades, ils font la connaissance des villageois, qui ne cachent pas leur hostilité à l'égard des pèlerins et semblent se livrer à d'obscures activités nocturnes, sortes de rites païens censés guérir les malades.
Andrew Michael Hurley dresse une galerie de portraits tous aussi étranges et effrayants les uns que les autres, mélangeant de sinistres autochtones et des pèlerins aussi perturbés que perturbants, et signe ici un roman obsédant et ambigu.

Roman noir

Costa Book Award meilleur premier roman (2015)

On en parle sur le forum : Les Mortes-Eaux - Andrew Michael Hurley (Denoël)

Soumis le 14/03/2016 par Norbert

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

couverture

Là où naissent les ombres

Suggéré par Norbert