Le Festin des fauves

3 votes

  • 9/10 Les promesses des premières pages du roman sont tenues de bout en bout et l'auteur parvient avec un certain savoir-faire à ne jamais galvauder le potentiel de ses personnages. Ce festin des fauves s'avère être un véritable repas de fête pour les amateurs du genre. Ces derniers ne devraient certainement rien laisser dans leurs assiettes. Mon coup de cœur de cette fin d'année 2015.

    01/11/2015 à 19:07 Fredo (1101 votes, 7.9/10 de moyenne) 1

  • 8/10 Le festin des fauves est un rendez-vous à ne pas rater. Une bringue que vous n’êtes pas prêt d’oublier, jubilatoire, par la grâce du talent de bâtisseur d’un Dominique Maisons habité par son histoire. L’auteur s’est clairement fait une place de choix dans le monde du polar/thriller/roman noir actuel. Nul doute que l’on devrait retrouver cet univers stupéfiant par la suite, et ne pas se retrouver devant maison close.

    09/11/2015 à 06:33 Gruz (299 votes, 7.8/10 de moyenne) 1

  • 6/10 Forcément quand on vous raconte une histoire avec une héroïne mignonne, lesbienne et un policier qui s'intéresse aux politiques et à leur magouilles on pense un peu à Millénium. Malheureusement Dominique Maisons n'est pas Stieg Larsson et je reproche au livre d'avoir voulu aborder beaucoup trop de thèmes (enquête, politique, sexe, affaire d'état, tueur en série ....) sans réel fil conducteur.

    26/08/2019 à 14:38 fred69 (82 votes, 6.5/10 de moyenne) 2