Pas d'orchidées pour Miss Blandish

(No orchids for Miss Blandish)

8 votes

  • 9/10 Il y a des romans dont on vous dit : "grand classique", "chef d’œuvre" ou encore "jalon du polar". Pas d'orchidée pour Miss Blandish en fait partie et force est de reconnaître que tous ces qualificatifs ne sont pas usurpés.
    Cela commence de façon très classique, presque plan-plan jusqu'à ce qu'entre en scène le clan Grisson. Et alors là... une galerie de méchants comme on les aime : une matriarche en cheffe de clan impitoyable, un fiston authentique psychopathe (glaçant de Slim !), un ex-chirurgien alcoolique et des malfrats que rien ne semble arrêter.
    Et au milieu, cette pauvre Miss Blandish, qui n'a rien demandé à personne et qui va déguster comme rarement.
    L'auteur a tout bon : ses personnages, son intrigue à rebondissements, le style vif et percutant, le rythme du récit... jusqu'à la chute (hum...) finale.
    Du très grand hard boiled, rien d'étonnant à ce que ce titre ait bien aidé à lancer la collection Série Noire créée par Marcel Dumamel chez Gallimard !
    Coup de coeur !

    06/01/2021 à 17:29 LeJugeW (1531 votes, 7.4/10 de moyenne) 5

  • 9/10 j'aime bien Chandler et Hammett! Mais bon, là, ils peuvent allez se rhabiller! C'est le meilleur livre de ce style que j'ai pu lire. Pour mon premier Chase, je suis sous le charme. Y'a pas une fausse note.

    02/06/2017 à 22:27 Grolandrouge (1184 votes, 6.6/10 de moyenne) 5

  • 8/10 un classique par l'un des maîtres du genre!

    22/10/2014 à 17:26 eagle4 (742 votes, 7.3/10 de moyenne) 2

  • 10/10 Du vivant de Chase, je lisais beaucoup ses livres. Celui-ci en est le prototype. Cet écrivain précurseur tombera-t-il dans l'oubli ? Et même si, ce roman restera !

    16/09/2012 à 18:16 Henri65 (63 votes, 9/10 de moyenne) 1

  • 7/10 un grand classique qui demeure toujours incontournable même un demi-siècle aprés sa parution !

    05/02/2009 à 21:29 polarstar (9 votes, 7.1/10 de moyenne) 1

  • 10/10 Un groupe de gangsters enlève la fille d’un homme multimillionnaire, Miss Blandish, qui passe ensuite entre les mains d’une bande de criminels menée par M’man Grisson. D’une beauté phénoménale, la jeune femme va devenir l’objet de toutes les attentions de Slim Grisson, un sadique jouant du couteau doublé d’un psychopathe inquiétant. Pour Miss Blandish, ce sera le début d’un long calvaire tandis que la rançon obtenue par le gang aiguise les appétits de chacun et qu’un détective est engagé par le père Blandish pour retrouver sa fille.

    Ecrit selon la légende en seulement six week-ends, Pas d’orchidées pour Miss Blandish constitue un thriller de haute volée et qui n’a pas pris la moindre ride. James Hadley Chase exploite avec un incroyable talent une intrigue parfaitement bâtie et devenue depuis un véritable classique. Les personnages de truands sont bien angoissants, les répliques excellentes, parfois très drôles, et le final est saisissant. Par ailleurs, le style de l’auteur est très épuré, décrivant la psychologie de ses protagonistes ainsi que les lieux en seulement quelques mots, et offrant des scènes d’action très spectaculaires et marquantes.

    A n’en pas douter, Pas d’orchidées pour Miss Blandish est un des chefs-d’œuvre de la littérature policière du vingtième siècle ainsi qu’une pierre angulaire des écrits de James Hadley Chase. Il est à noter que ce roman a connu une suite : La chair de l’orchidée.

    05/08/2008 à 12:26 El Marco (2673 votes, 7.4/10 de moyenne) 2

  • 6/10 Très bonne écriture, intemporelle. Mais c'est un peu léger, digne de certaines meilleures grandes super stars du polar actuelles, même largement au dessus. Ca se lit bien, vite, mais ça s'oublie facilement.

    19/07/2008 à 20:21 Cyrille (91 votes, 6.9/10 de moyenne) 1

  • 9/10 Un excellent polar qui n'a pas pris une ride, une référence, et la si élégante écriture de James Hadley Chase, drôle et affutée ! irrésistible. Beaucoup de style. Se dévore en deux soirées.

    12/02/2008 à 08:09 ZAZA (13 votes, 8.5/10 de moyenne) 1