Les Dames blanches

5 votes

  • 9/10 Rarement un livre m'aura autant remué. Par ses thématiques, par certains de ses passages particulièrement bouleversants, par ses questions posées sur l'avenir de l'humanité... un livre qui m'a mis une claque et que je garderai, à coup sûr, longtemps dans ma mémoire.
    Je lis rarement de SF (en fait pour ainsi dire jamais...) mais lorsqu'il s'agit d'auteurs de la trempe de Pierre Bordage (dont j'avais particulièrement apprécié la trilogie "Ceux"), alors il est fort probable que j'en lise davantage ! Je trouve qu'un livre d'anticipation réussi est un livre qui nous en apprend autant sur ce que nous sommes aujourd'hui que ce que nous serons peut-être demain. Et dans les Dames blanches, c'est très réussi.
    Par contre le livre est sombre, souvent désespéré, tragique, ce qui m'a poussé à le poser plusieurs fois, pour "souffler".
    Sûr que les "pédokazes", la "loi d'Isaac" et tous ces personnages qui résistent ou qui cèdent (j'ai beaucoup aimé Basile et Camille notamment) me resteront longtemps en tête.
    Un roman d'anticipation à découvrir, un coup de cœur pour ma part.

    17/09/2017 à 12:06 LeJugeW (1531 votes, 7.4/10 de moyenne) 11

  • 9/10 Avec Les Dames blanches, Pierre Bordage signe une fiction d'anticipation brillante qui ne peut que donner envie de poursuivre la découverte de l’œuvre riche de cet auteur talentueux aux univers parfois très différents. À quand une sortie en poche pour remettre ce texte qui le mérite en bonne place sur les étals des bonnes librairies ?

    18/07/2018 à 16:51 Hoel (1011 votes, 7.6/10 de moyenne) 9

  • 9/10 Je découvre Pierre Bordage avec ce roman que j'ai trouvé fascinant. Original et très bien écrit, c'est bien plus qu'un simple roman de SF car il pousse inévitablement à la réflexion. Alors bien évidemment, c'est avant toute chose une histoire avec des personnages dont nous suivons l'évolution mais c'est loin de n'être que cela. En effet, dans ce roman foisonnent une multitude de thèmes (écologie, surpopulation, épuisement des ressources naturelles, nouvelles technologies, communication, ...), sans que pour autant cela ne donne l'impression que Bordage soit moralisateur. Mon seul bémol serait sur la forme du roman qui aurait pu, selon moi, avec ce formidable et ambitieux sujet, être encore plus développé et donner lieu à un roman plus long. En somme, j'en aurais bien repris pour quelques centaines de pages de plus !

    22/04/2022 à 00:23 ericdesh (823 votes, 7.4/10 de moyenne) 8

  • 9/10 Des énormes bulles blanches envahissent peu à peu la terre et "absorbent" certains enfants de moins de 4 ans attirés vers elles comme des aimants. D'où viennent-elles, que veulent-elles ? Leur activité électromagnétique chamboule au fil du temps l'humanité qui doit apprendre à se passer d'internet, de télé, de radio, de téléphone...Tel est le scénario sur lequel repose l'excellentissime roman de Pierre Bordage, une dystopie émouvante qui se déroule sur plusieurs décennies et nous captive dès la première page.
    La terrible loi d'Isaac et ses "pédokases" sont absolument bouleversants, outrageusement révoltants et le lecteur ne peut que se mettre à la place des personnages : que ferait-il, lui, dans ce cas ? Révolte ou acceptation ?
    Plus qu'un roman d'anticipation, c'est presque un conte philosophique auquel nous convie, avec grand talent, Pierre Bordage. Une vraie réussite, une merveille dans son genre qui aurait peut-être mérité plus de pages voire même, plusieurs tomes, tant le sujet, richissime, s'y prêtait.

    29/07/2018 à 10:39 Ironheart (704 votes, 7.5/10 de moyenne) 8

  • 9/10 Ce qui est fascinant avec Bordage, c'est sa capacité à se renouveler. J'ai beaucoup aimé le thème de ce roman ainsi que sa narration qui s'étale sur plus de 40 ans.

    07/02/2021 à 17:51 calimero13 (875 votes, 7.4/10 de moyenne) 6