La Lionne Blanche

(Den vita lejoninnan)

18 votes

  • 9/10 3ème opus de la saga de Kurt Wallander, la Lionne blanche marque par son originalité et une tension à toute épreuve. Si certains lecteurs pouvaient regretter la lenteur de l’écriture de Mankell, avec La lionne blanche, l’histoire se déroule à vitesse grand V. Pas de moment de répit, tout s’enchaîne vite, à tel point, qu’arrivant aux dernières pages, je me suis demandé s’il y aurait assez de lignes pour construire une fin.
    Mankell continue d’explorer le monde occidental en disséquant l’Afrique du Sud post apartheid, et le terrorisme mondial. Wallander est pris dans une spirale de conspiration et d’horreur dont il se lèvera très difficilement. Mankell nous offre un livre bourré d’humanisme et d’amour pour ce pays africain pas comme les autres.

    31/08/2018 à 15:02 JohnSteed (128 votes, 7.9/10 de moyenne) 3

  • 8/10 Très bon épisode de la série Wallander, pour moi, le meilleur des 3 premiers. Une action se partageant entre la Suède et l'Afrique du Sud, des personnages intéressants, dans un contexte géopolitique (une fois de plus chez Mankell) très captivant. L'intrigue est très bonne et dynamique. Pas grand chose a jeter dans ce livre. Je continuerais donc sur ma lancée avec "L'homme qui souriait".

    03/08/2017 à 08:43 Grolandrouge (541 votes, 6.6/10 de moyenne) 3

  • 9/10 Le meilleur Wallander que j'ai lu, à ce jour.

    09/10/2016 à 17:23 GuyLiguili (8 votes, 8.9/10 de moyenne) 2

  • 9/10 Kurt Wallander #3. Et l'un des meilleurs romans de la série à mon avis. Si dans "Les chiens de Riga", notre commissaire avait fait le voyage jusqu'en Lettonie, ici l'intrigue suédoise va se dérouler en parallèle à des faits qui ont lieu en Afrique du Sud. Mankell connaît bien le pays, et plus encore le Mozambique voisin où il vivait en partie. Son roman se passe avant la fin de l'Apartheid, alors que Mandela n'avait pas encore était élu président. Un groupe de nationaliste boers vont vouloir mettre le pays à feu et à sang en assassinant le dirigeant de l'ANC. Pour cela, ils engageront un tueur à gages noir, et ce afin d'envenimer les conséquences du meurtre. Ce tueur doit s'entraîner loin du pays pour ne pas être repéré et c'est ainsi qu'il se retrouvera en Suède. Son instructeur, ancien du KGB, homme sans foi, tuera une femme sans réelle raison, crime qui déclenchera une série d'événements au coeur desquels se placera Wallander. Mankell parvient à merveille à lier la petite et la grande histoire, portant sa réflexion sur le pouvoir et la folie des hommes. Notre policier est plus que jamais perturbé par son existence, essayant de maintenir les liens qui l'attachent à son père et à sa fille, ayant sans cesse à l'esprit Baiba Liepa, cette femme rencontrée dans le roman précédent en Lettonie, et dont il est tombé amoureux. Henning Mankell développe magistralement son intrigue, plaçant son lecteur un cran au dessus des personnages, puisqu'il en connaît davantage que ceux-ci, ce qui nous amène constamment à nous demander comment tout cela pourra être débrouillé. La fin est volontairement ouverte en ce qui concerne la situation politique sud-africaine. Il est également intéressant de voir combien cette libération du pays ne fut pas sans difficultés, y compris du côté des noirs dont certains voyaient d'un mauvais oeil une future cohabitation.

    07/12/2015 à 15:53 LeeWeel (357 votes, 7.9/10 de moyenne) 2

  • 9/10 J'ai adoré ce roman, qui confronte Wallander au monde de l'espionnage et qui lui permet même de participer à une page d'histoire. Pour la première fois, j'ai écouté un roman (livre lu) et j'avoue que cela m'a beaucoup plu.

    12/09/2014 à 14:55 gamille67 (1277 votes, 7.2/10 de moyenne) 2

  • 7/10 A la limite du roman d'espionnage, la troisième enquête de Wallander nous plonge dans l'Afrique du Sud alors en pleine libération de l'Apartheid, avec toute la violence et la complexité que cela implique. Cela rend ce polar encore plus lent que la plupart des autres, mais très intéressant.

    28/10/2013 à 22:08 Dodger (444 votes, 7.7/10 de moyenne) 2

  • 9/10 Une excellente enquête de Wallander sur fond de complot révolutionnaire en Afrique du Sud !!! Une réussite pour un Wallander en proies aux doutes plus que jamais !!!

    10/09/2012 à 13:49 bidibule (212 votes, 8/10 de moyenne) 2

  • 9/10

    07/09/2012 à 00:00 ELOJ (172 votes, 7.8/10 de moyenne)

  • 8/10 mon 1er HM celui qui me fera découvrir WALLANDER, un bon polar je me lance à la poursuite des précédents et des prochains

    10/04/2011 à 10:27 BERNIEnoel (136 votes, 7/10 de moyenne)

  • 8/10 A mon gout, ce roman m'a beaucoup plu pour les raisons que l'auteur nous transporte en AFRIQUE DU SUD et à la fois en SUEDE, avec une intrigue très captivante avec un héros ou s'on attache vraiment

    09/01/2011 à 17:21 amaru96 (226 votes, 8/10 de moyenne)

  • 9/10 Cette histoire qui se partage entre la Suède et l'Afrique du Sud est captivante de la première à la dernière page.
    Pour moi, dans les 3 meilleurs romans de H. Mankell, si ce n'est le meilleur...

    20/10/2010 à 22:58 Kermit (371 votes, 7.5/10 de moyenne) 1

  • 8/10 très bon polar nordique, avec une vue réaliste sur l'Afrique. A recommander.

    17/02/2010 à 18:54 hennesey (204 votes, 7.9/10 de moyenne)

  • 8/10 tout en restant dans une atmosphere spéciale, Mankell se renouvelle

    09/10/2009 à 14:28 eagle4 (601 votes, 7.2/10 de moyenne) 1

  • 8/10 Ce fut le premier Mankell que je lus et j'avais beaucoup aimé. L'histoire est originale et on s'attache vite à Wallander et à son enquête.

    27/06/2009 à 10:42 patauch (321 votes, 7.9/10 de moyenne)

  • 8/10 Encore un très bon Mankell qui nous emmène cette fois en Afrique du Sud

    15/11/2007 à 01:17 xavier (853 votes, 7.8/10 de moyenne)

  • 8/10 Un des meilleurs Mankell ou l'on passe de l'Afrique du sud à la Suède. L'enquête n'est pas linéaire contrairement aux autres Wallender ou l'on s'ennuie un peu ...

    28/07/2007 à 13:20 roba (62 votes, 6.8/10 de moyenne)

  • 7/10 une enquête de Wallender se déroulant en Suéde et en Afrique du sud. Mankell nous fait partager sa vision de ces deux continent où il vit.
    l'histoire est prenante , intense

    30/03/2007 à 11:53 stfoch (74 votes, 8.1/10 de moyenne)

  • 7/10 Mon premier Mankel, un bon roman.
    Peu être un peut lent

    01/06/2006 à 20:20 tduvi (321 votes, 7.6/10 de moyenne)