Aux Portes de l'Éternité

(Edge of Eternity)

4 votes

  • 7/10 Dans ce dernier tome du Siècle, Ken Follett mêle une fois encore fantastiquement fiction et réalité historique. C’est avec ce genre de livre qu’on devrait apprendre l’Histoire au collège, ce serait beaucoup plus motivant et on y apprend beaucoup de choses ! Il y a quelques longueurs de temps à autre, notamment lorsque l’on suit la création du groupe pop de Dave ou au moment de la chute du mur. Cependant on est pris dans l’histoire : entre la ségrégation des noirs aux Etats-Unis, le mur de Berlin, la guerre du Vietnam, l’assassinat de Kennedy ou encore la crise des missiles de Cuba, tous les grands sujets de cette période sont abordés de manière passionnante pendant plus de 1000 pages et presque 30 ans ! Ajouté à cela des familles du monde entier que l’on suit depuis le premier tome et la première guerre mondiale (même si cette génération est peut-être un peu moins attachante que celle des autres tomes), ce dernier volume conclut très bien cette trilogie.

    09/09/2018 à 10:29 mamboo (323 votes, 6.9/10 de moyenne) 3

  • 7/10 Il est difficile de clore une telle sage, ce dernier opus manque d'un petit quelque chose par rapport aux autres.
    On regrette de laisser cette galerie de personnages auxquels on s'était attaché.

    16/10/2017 à 13:30 tduvi (344 votes, 7.6/10 de moyenne) 3

  • 7/10 Celui qui m'a le moins accroché. J'ai beaucoup appris historiquement, mais le côté romanesque m'a moins passionné.
    Cela reste un bon moment de lecture.

    03/11/2016 à 17:52 FandAB (67 votes, 7.6/10 de moyenne) 1

  • 8/10 Dernier volet de cette trilogie et je suis un peu déçue. L’auteur nous fait parcourir la seconde moitié du XXème siècle avec les familles dont nous avons fait connaissance au cours des deux premiers tomes. La Grande Bretagne, les Etats Unis, les deux Allemagnes et l’URSS y vivent la guerre froide, la chute du mur de Berlin et ses conséquences, ainsi que la lutte contre la ségrégation et pour l’égalité. Notons que l’Europe se résume à la Grande Bretagne et à l’Allemagne de l’ouest. C’est assez surprenant … Ce balayage historique à grande vitesse même si ce volume frôle les mille pages, m’a fait penser à la saga de la « bicyclette bleue » et au « vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire » où les héros, même s’ils sont attachants et quoi qu’ils fassent, sont au centre de tous les événements et rencontrent tous les personnages historiques qui ont compté. Un pavé bien documenté au demeurant, mais partial, qui m’a fait passer un bon moment mais dont je ne garderai pas un souvenir inaltérable comme pour les piliers de la terre. Sa construction chronologique permet par ailleurs de le lire par épisode, ça peut aider la digestion.

    02/07/2015 à 15:08 Dany33 (476 votes, 7.9/10 de moyenne) 1