La Tour Sombre, t.1 : Le Pistolero

(The Dark Tower: The Gunslinger)

11 votes

  • 6/10 Une entrée en matière un peu maladroite qui se perd dans beaucoup de blabla et tergiversations qui m'ont perdus a plusieurs reprises.
    Je pense qu'il faut voir vraiment ce roman comme une longue introduction que comme un roman à part qui n'apporte pas grand chose.
    J'ai quand même hâte de découvrir la suite car au vu de la renommée de la saga, le reste doit être meilleur.
    Il y a qu'en même de bonnes choses avec des personnages intéressants et surtout un univers vaste et complexe qui ne demande qu'à être exploré et approfondie.
    Suite au prochain épisode...

    25/04/2020 à 17:26 Muriel (110 votes, 8.2/10 de moyenne) 4

  • 5/10 Bien qu'étant un fervent amateur des romans de Stephen King, j'avoue avoir eu un peu de mal à me projeter dans ce livre. Sans doute est-ce du à la jeunesse de l'écrivain au moment de la première rédaction de ce livre, en qu'en bien même le maître du suspense l'a quelque peu retouché à l'issue de la rédaction du 8ème et dernier tome pour en assurer une cohérence globale, la structuration des phrases et la fluidité du récit ne sont pas celles dont nous sommes coutumiers de cet auteur.

    Par contre, il est indéniable que ce premier tome constitue bien une entrée d'une saga. L'auteur laisse planer un certain flou sur ses personnages, leur origine, leur destinée, se contenant de les mettre dans une course poursuite à mort. Alors que l'histoire du tome 1 se déroule dans un far west mi-ruée vers l'or, mi-post apocalyptique, il est fait mention d'une certaine tour, de souvenirs d'un monde proche du notre de la fin du siècle précédent pour un personnage tiers,

    Cependant, on voit que Stephen King a voulu faire sa version du Seigneur des anneaux car nous y trouvons de nombreux points communs. Tout comme pour Frodon, le héros de Stephen King est en quête d'identité et va se découvrir au travers d'une quête qu'il croît accomplir en tuant l'homme en noir.

    Bref, un premier tome qui ne donne pas forcément envie de lire la saga dans son entier, mais qui recèle sans doute de nombreux indices pour qui sera assez téméraire pour lire les volumes suivants.
    (quoilire.wordpress.com/2017/08/01/stephen-king-la-tour-sombre-tome-1-le-pistolero/)

    01/08/2017 à 18:38 QuoiLire (214 votes, 6.7/10 de moyenne) 2

  • 7/10 Début d’épopée troublante. Un pistolero mystérieux, comme l'ensemble de ses personnages d'ailleurs. Un monde qui mélange plusieurs lieux (qui semble connu ou vu ailleurs), plusieurs époques et une histoire dont le voile ne se lève finalement que très peu. En tout cas très différent de ce que j'avais déjà lu de Stephen King jusqu'à présent. Une fin qui donne envie de lire la suite ? ou pas ?

    09/08/2015 à 10:08 bidibule (223 votes, 8/10 de moyenne) 1

  • 7/10 Premier tome de « La Tour Sombre » (série en huit tomes de Stephen King), ce livre a été écrit au début des années 1980 avant d’être revu et corrigé au début des années 2000 afin de rendre l’histoire et le personnage principal plus cohérents avec les sept tomes suivants.

    Roland, pistolero et personnage principal du roman, est un cow-boy solitaire, suivant la trace d’un « Homme en noir » bien mystérieux… Le paysage traversé par Roland ressemble au bon vieux Far West des meilleurs Sergio Leone…sauf que celui-ci semble être plongé dans une ambiance post-apocalyptique.

    03/05/2015 à 10:58 VicMackey (52 votes, 7.5/10 de moyenne) 2

  • 5/10 Premier volet de ce western fantastique. L’univers présenté ici ne m’a pas accroché. Je trouve l’action laborieuse et peu palpitante. Ne donne pas vraiment envie de découvrir les autres volumes (même si les commentaires précédents incitent à s'accrocher...).

    21/01/2015 à 11:19 zonedead (400 votes, 7.4/10 de moyenne)

  • 5/10 Un roman plutôt fade. On commence vraiment doucement. C'est très lent, un peu confus par moment, et pas des plus passionnants. L'ambiance, type Western, est cela dit assez plaisante. Mais il faut s'accrocher, même Stephen King le dit, car l'histoire commence vraiment dans le 2. On va dire que "Le Pistolero" est une petite mise en bouche.

    17/08/2009 à 23:10 mamboo (323 votes, 6.9/10 de moyenne)

  • 7/10 Ainsi débute le long voyage vers la Tour Sombre ... De nombreuses questions sont posées, ne reste plus qu'à découvrir les réponses .... Un bon début qui laisse augurer une grande oeuvre littéraire. Ca donne envie de suivre Roland en tout cas dans sa quête.

    13/08/2009 à 20:13 jujuramp (138 votes, 7.4/10 de moyenne) 2

  • 7/10 je ne m'ai pas une super note dès le départ puisqu'il parait que ça va crescendo ;-) j'ai trouvé ce premier tome étranger, poétique, envoutant, qu'une envie connaitre la suite des aventures du pistoléro

    14/06/2009 à 14:36 sylio (186 votes, 7.6/10 de moyenne) 1

  • 6/10 La genèse de la série: pas vraiment indispensable pour la suite...

    23/08/2007 à 17:32 pgrosjean (1079 votes, 7.8/10 de moyenne)

  • 9/10 Ambiance de western post-apocalyptique pour ce premier tome de la seule incursion (en sept tomes néanmoins) dans le genre de la fantasy (avec le Talisman, co-écrit avec Peter Straub). La clef de voûte de l'oeuvre de Stephen King, dans laquelle se croisent toutes ses obsessions et ses figures mythiques, tel l'Homme en Noir, récurrence d'un même personnage qui apparaît sous des noms différents dans plusieurs de ses romans. Mystérieux et intrigant.

    03/06/2007 à 11:44 Dodger (444 votes, 7.7/10 de moyenne) 2

  • 9/10 Il faut considérer ce premier chapitre comme un prologue à la série. Le rythme et le déroulement de l'histoire sont très lent. Accrochez-vous malgré quelques longueurs, cette saga mérite toute votre attention de lecteur !

    28/05/2007 à 00:44 Fredo (977 votes, 7.9/10 de moyenne) 2