Une brume si légère

5 votes

  • 8/10 Dans cette nouvelle, Sandrine Collette nous conte en quelques pages concises mais brutales, le désespoir de ces démunis et leurs déboires dans cette Casse, cette zone de non-droit exploitée par des profiteurs. Mais si l’Amour entre une laissée pour compte et son gardien laisse planer une lueur d’espoir, elle ne sera qu’éphémère, comme une brume que le vent dissipera.

    L’auteure développera ce cadre et ce thème dans Les Larmes noires sur la Terre. Si vous avez aimé cette nouvelle, vous allez adorer ce livre. Et réciproquement.

    28/05/2020 à 14:07 JohnSteed (252 votes, 7.7/10 de moyenne) 1

  • 8/10 Petite nouvelle mais une vraie claque dans la gueule...
    Le texte est dur, très dur, derrière un langage fort policé, les personnages respirent la vérité, ....
    Le dessin est fluide, léger, comme un dessin de mode, une esquisse, Ce serait tellement pratique que ce ne soit qu'un rêve !
    Pour moi également, un des meilleurs de la saison 3.

    02/09/2015 à 12:35 janjak (466 votes, 7.9/10 de moyenne) 3

  • 9/10 Une ambiance effrayante pour cette nouvelle particulièrement crédible, renvoyant à des interrogations très actuelles comme la misère, les marchands de sommeil et les milices. Une histoire d’amour en filigrane qui explose à la dernière page et trône au-dessus de ce récit définitivement réussi. Même si j’adore cette histoire, je suis plus réservé quant aux illustrations de Dominique Corbasson que je trouve bien trop légères puisqu’elle ne peint que très peu de décors, là où elle excelle habituellement selon moi.

    08/03/2015 à 18:31 El Marco (2145 votes, 7.4/10 de moyenne)

  • 8/10 Sandrine Collette s'essaie à la nouvelle d'anticipation et j'ai trouvé cela très réussi. L'alternance des récits entre Jo et Aristote est bien trouvée, d'autant plus que je n'ai rien vu venir concernant ce dernier. L'auteure démontre avec talent qu'elle a plusieurs cordes à son arc.
    Un des meilleurs de la saison 3 des Petits Polars du Monde selon moi.

    03/12/2014 à 18:30 LeJugeW (1231 votes, 7.4/10 de moyenne) 1

  • 8/10 Une très bonne Nouvelle signée Sandrine Collette. Dans un esprit un peu différent puisque cette fois, le décor est très urbain.
    La fin est comme pour ses deux premiers romans, une surprise et une claque.
    Encore !!!

    18/09/2014 à 22:34 OttisToole (282 votes, 7.1/10 de moyenne) 1