Madame Édouard

1 vote

  • 8/10 Ce roman m'a fait penser à Exbrayat au temps des truculences d'Imogène. L'auteure belge situe son action à Paris, de nos jours, où un commissaire qui chasse le stress par le tricot fait équipe avec un travesti, ancienne star de chez Michou qui vient d'appendre qu'elle est père. Quelques cadavres pour faire bonne mesure mais sans se prendre la tête. Un bon moment, hilarant et l'on se dit que ce roman ferait un bon film.
    C'est le second roman que je lis de Nadine Monfils , après « la vielle qui voulait tuer le bon Dieu ». Une détente entre deux thrillers.

    01/07/2015 à 16:55 Dany33 (492 votes, 8/10 de moyenne) 1