Le vingt et unième cas

(Det grovmaskiga nätet)

1 vote

  • 7/10 Drôle de personnage que ce commissaire Van Veeteren, qui navigue entre devin extralucide et pisse-froid autoritaire. Je n’ai pas totalement accroché à cet anti-héros. En revanche, j’ai ri à de nombreuses reprises pendant ma lecture et pas seulement lorsque Van Veeteren prenait la parole. L’intrigue est pas mal du tout quoiqu’assez classique (le dénouement ne m’a pas surpris) mais la construction du récit m’a un peu perdu au début.
    Un bon moment de lecture dans l’ensemble, une découverte sympa.

    05/01/2014 à 11:00 LeJugeW (1323 votes, 7.4/10 de moyenne)