Brouillages

(Krosstré)

1 vote

  • 7/10 Je voulais mettre 6,5/10 mais j’arrondis au point supérieur. Bienveillance ! Ce n’est pas mal, c’est bien écrit mais il manque quelque chose à mon goût, du suspense sûrement. C’est trop lent au début, la fin me semble bâcler. Aucun des personnages n’est attachant si ce n’est Valdimar, le flic et Marteinn, le fils du type à l’article de la mort, parce qu’il est paumé, le pauvre gamin. Les pères sont tous exécrables, d’ailleurs. Tous sont assez antipathiques notamment le comateux et l’alcoolique. Les mères sont larguées, dépressives et névrosées ; on le serait à moins avec de pareils conjoints. C’est le point fort du roman tous ces liens familiaux complexes et destructeurs. Quelques fausses pistes semées, c’est vrai que la découverte du véritable « méchant » est bien ficelée. Je ne sais pas, je n’arrive pas à trancher, à trouver ce qui aurait pu en faire un grand polar islandais. Il y avait matière.

    23/07/2020 à 17:36 Coco Lamartre (96 votes, 8.1/10 de moyenne) 2