Fasciste

4 votes

  • 8/10 Auteur et roman découvert au hasard de mes recherches. Des difficultés à l'acquérir probablement dues à l'aura sulfureuse de cet oeuvre qui restera pour moi comme celle d'une incompréhension entre presse et auteur. Un récit puissant et utile pour la compréhension de certaines idées politiques et leur implication sociétale.

    22/06/2014 à 18:53 chouchou (549 votes, 7.6/10 de moyenne) 5

  • 9/10 Une excellente approche d'un sujet politique sensible

    13/04/2010 à 05:32 xavier (853 votes, 7.8/10 de moyenne) 4

  • 7/10 Tout d'abord, permettez moi de relever que la couverture actuelle n'a rien à voir avec celle de l'édition de poche de 1988 qui est nettement moins politiquement correcte, enfin il faut bien arrondir les angles avec un titre pareil.
    Un livre déroutant qui traite de l'implication d'un jeune bourgeois du 16 ème arrondissement dans ce qu'il est convenu d'appeler un groupe de la droite extrême. Ici point de politique politicienne, notre jeune héros est plutôt en quête de vérité sur lui même et son environnement. Et il va la trouver au sein d'un groupe de gros bras. Après son passage chez les paras, Rémi va se joindre depuis sa fac à un groupe d'extrême droite via le GUD qui a défrayé les chroniques au milieu des années 80. Il ira ensuite en Irlande, voir la guerre de plus près, reviendra en France prendre la gestion des services d'ordre du parti. Le nom du parti est le FRONT et son leader se surnomme L'OGRE, toute ressemblance ...
    Le livre est très intéressant, il ne s'agit aucunement d'une infiltration dans les milieux nationalistes, cependant les références sont strictes et révèlent bien le climat des années 80. La banlieue et ses occupants immigrés, l'université et ses groupes politiques, les échauffourées avec les adversaires, la musique, l'alcool et la quête de soi par le sport de combat, l'autorité, le respect et la révélation de son destin par le courage et l'amour. Un titre polémique, car encore une fois rien de vraiment perturbant sur un plan politique, mais un livre d'homme qui au sein du groupe apprend à être ce qu'il est. Un ouvrage qui assure une réflexion à ceux qui passeront outre le titre un brin racoleur, même si le contenu ne convient pas à un lapin de trois semaines. Proposition d'accompagnement musical : Ramstein, d'une certaine manière Pigalle pour l'ambiance des arrière-salles de bistrots pas nets.

    21/02/2010 à 11:13 Hexagone (11 votes, 6.4/10 de moyenne) 4

  • 9/10 c'est quand la réedition de ce roman noir culte ?

    20/02/2010 à 15:35 holden (280 votes, 7.9/10 de moyenne) 3