Diabolica

1 vote

  • 7/10 En furetant sur les sites ou blogs qui traitent de mes lectures préférées, j’ai tout de suite été attiré par la couverture de ce roman.
    A dire vrai, dès que j’ai vu l’image et le titre « Diabolica », y’as comme qui dirait un système d’alarme qui s’est déclenché dans la partie curiosité de mon petit cerveau.
    Ça ne m’arrive pas souvent, mais je suis capable de prendre un bouquin avec une couverture aguicheuse.
    Du calme mon Patoche, retourne le bouquin ( et sur internet c'est pas facile) et lis quand même le quatrième de couverture, c’est quand même, plus sûr.
    Bah, deuxième effet Kiss cool, l’intrigue me botte bien et je retourne (bis repetita) le bouquin de nouveau pour connaitre l’auteur de ce probable futur achat et je découvre que l’auteur se nomme Gilles Milo – Vaceri .
    Bon qui c’est çà Gilles Milo-Vaceri , inconnu au bataillon celui là . Vite un petit tour sur notre base de données préférée et je découvre que le sieur est loin d’être un débutant, vu le nombre de roman écrit.
    Drôle de romancier d’ailleurs, énormément de romans ou nouvelles depuis 2012, 39 dit polars et 53 autres dit plutôt érotico, voir un peu plus si l’on décortique les titres plutôt chauds voir même beaucoup plus.
    Etonnant comme bibliographie, et de plus, très peu de vote sur les soi-disant polars. Ça m’a un peu refroidi sur le coup mais je l’ai pris quand même., soyons fous ….
    Et je suis content d’être resté sur ma première idée car nous avons là un bon thriller addictif et de qualité avec une excellente intrigue.
    Comme souvent on a notre policier dépressif Jason (encore un), fraichement divorcé, muté loin du 36 à Bordeaux à la suite d’une vilaine histoire et une procédure disciplinaire non méritée
    Dès son arrivée, il est confronté sur sa première affaire à un meurtre sordide et surtout à consonnance satanique du côté d’Arcachon.
    De plus il doit faire équipe avec et sous les ordres d’une gendarmette d’origine corse au caractère bien trempée, Gina. Ces deux-là vont devoir apprendre à fonctionner ensemble et ce n’est pas du gâteau dès le départ.
    Et nous voilà parti pour un bon thriller, pleins de rebondissement et de fausses pistes et que j’ai trouvé très addictif, difficile de lâcher le bouquin.
    Alors tout n’est pas parfait, loin s’en faut, il y a énormément de dialogue, parfois un peu trop convenu et çà m’as un peu fait peur au début, mais on finit par s’habituer.
    N’y chercher pas de profondeur non plus, il y en a très peu, l’auteur a privilégié l’action et c’est plutôt très bien fait.
    Au final, il faut l’avouer, malgré un style simple (et non pas simpliste), l’intrigue est bien traitée, les héros sont empathiques, tout çà tiens largement la route et j’ai donc passé un excellent moment avec cette lecture redoutablement efficace
    Le style Milo-Vaceri m’as convaincu et je vais continuer à découvrir cet auteur productif en me limitant sur sa bibliographie polar,thriller .
    Depuis j’ai creusé sa liste de romans et y’as peut-être un petit côté Sire Cedric pas inintéressant là-dedans, faut voir ….

    13/05/2022 à 11:37 patoche77 (176 votes, 7.7/10 de moyenne) 1