Un jour en mai

(The Turnaround)

Washington, 1964. Ouverture du dîner « Pappas and Sons ». John Pappas, ancien combattant de la 2e Guerre mondiale et Calliope ont deux fils, Alex et Matthew.Washington, printemps 1972. Après avoir beaucoup bu et fumé, trois jeunes Blancs, Billy Cachoris, Peter Whitten et Alex Pappas, décident d’aller provoquer les Noirs dans leur quartier. L’affaire tourne mal lorsque, coincés dans une ruelle, ils se retrouvent nez à nez avec Raymond et James Monroe et un certain Charles Baker. Peter arrive à s’enfuir, mais Billy est tué, et Alex, lui, y perd quasiment la vue. James Monroe sera condamné à dix ans de prison, Charles Baker ayant passé un accord avec la police.Quelque 35 ans plus tard, Alex gère le restaurant hérité de son père. Son fils cadet est mort en Irak et son aîné étudie la restauration. De son côté, Raymond Monroe travaille au centre Walter Reed où les militaires gravement blessés passent leur convalescence. Et les deux hommes se retrouvent. Charles Baker, lui, a passé l’essentiel de sa vie en prison. Et n’a qu’une envie… se venger de la condamnation que lui a value l’affaire de 72. La confrontation est inévitable, mais les mœurs ont changé et c’est de pardon et de rédemption qu’il est question maintenant. La spirale dans laquelle sont engagés les héros pourra-t-elle s’inverser ou faudra-t-il qu’encore une fois la mort triomphe ? Telle est la question que pose George Pelecanos dans ce roman au rythme impressionnant.

Roman à suspense

Il ne semble pas encore y avoir de sujet sur cet ouvrage sur le forum... Cliquez ici pour en créer un !

Soumis le 05/09/2009 par El Marco

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

Aucune suggestion pour l'instant.